Holding out for a hero

/
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
Maillot de football Third Paris Saint-Germain – 2019/2020
54 € 90 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 ~ Chasse au trésor équipe n°1 ; A la recherche de Karl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Moïn Sternein

Moïn Sternein


Messages : 41
Date d'inscription : 07/05/2013
Localisation : Sur ou sous mon tas d'or.


~ Chasse au trésor équipe n°1 ; A la recherche de Karl _
MessageSujet: ~ Chasse au trésor équipe n°1 ; A la recherche de Karl   ~ Chasse au trésor équipe n°1 ; A la recherche de Karl I_icon_minitimeSam 1 Juin - 7:29

~ Bonjour mes chers amis

Oui je sais, vous vous demandez où vous vous trouvez, n'est-ce pas ? Eh bien soyez les bienvenus au Nidavellir, splendide région de Svartalfheim. Mon nom ? Moïn Sternein, Dragon de mon état. Peut-être cela vous dit-il quelque chose ? J'ai quelques doutes là-dessus, mais passons, au moins vous pouvez mettre un nom sur ma voix.

Eilis Cooper et Thor Odinson, vous allez devoir faire équipe au cours d'une vaste chasse aux trésors qui vous mènera à travers plusieurs environnements de Svartalfheim.
Sachez que vous devrez faire au plus vite, car vous n'êtes pas les seuls à devoir rassembler divers objets... Jane Foster, Loki Laufeyson, Aban Rhodri, Zachary Johansen, Hati Von Edda, Angela Siban, Aël Haken, Soren Rhodri, Hugin Raven Crow, Anwen Rhydwyn, Cassiopée Ury, April Johnson, Sethen Selwyn, Jean Grey et Silvio Manfredi sont également de la partie.

- Votre première mission ? Trouver le Nain nommé Karl Orkenwald, un forgeron de grande renommée qui possède le premier objet que vous devrez me ramener à la fin de votre périple. Quel est cet objet ? Ah mais ça vous le saurez plus tard, allons... Ces jeunes, toujours si pressés...

Bonne chance !

La voix qui résonne dans vos esprits s'éteint sur ses mots. Vous vous êtes réveillés dans une ruelle d'un petit village Nain, sur un grand tas de paille, alors que le soleil commence à peine à ses lever. Les marchands installent déjà leurs étals, et les gens du coin sortent peu à peu de chez eux.

Bon courage ~

_________________
~ Chasse au trésor équipe n°1 ; A la recherche de Karl 1367936235-tumblr-mlacq1o7ku1s8r3dxo6-250~ Chasse au trésor équipe n°1 ; A la recherche de Karl 1367936233-tumblr-mlacq1o7ku1s8r3dxo5-250
► Code Couleur ; #CC3300
Revenir en haut Aller en bas



Eilis R. Cooper

Eilis R. Cooper


Messages : 30
Date d'inscription : 30/09/2012


~ Chasse au trésor équipe n°1 ; A la recherche de Karl _
MessageSujet: Re: ~ Chasse au trésor équipe n°1 ; A la recherche de Karl   ~ Chasse au trésor équipe n°1 ; A la recherche de Karl I_icon_minitimeSam 1 Juin - 16:22


Papi, Papi, j'ai rencontré un géant !

Il n'y avait eu aucun incidents aujourd'hui. Je m'
étais réveillée à la même heure que le samedi, j'a-
-vais mangé des cookies pour le petit déjeuner, j'a-
-vais joué toute la journée avec papi, j'avais pris
un bain plein de mousse avec lui, et, comme d'habitude, maman m'avait lu une histoire avant de m'endormir. C'était l'Edda, l'histoire sur l'origine des mondes, ma préférée depuis quelques temps. J'avais fermé les yeux après la 9ème strophe, et je m'étais endormie en rêvant des loups Sköll et Hati, heureuse de ma journée, consciente que maman m'embrassait sur la joue avant de s'en aller.

C'était de bonnes journées que ces journées-ci, et je ne me plaignais pas, parce que je n'avais pas le temps de m'ennuyer. Quand ce n'était pas avec papi, c'était avec Pilou ou tonton Tony, à la grande tour Stark, voir avec tonton Loki et son ventre tout rond, parce qu'il attendait un joli bébé. Parfois c'était avec tonton Nathanaël, le chéri de papi, et souvent avec maman, ma merveilleuse maman, mon super papa ou mon nouveau grand frère -celui que j'avais demandé pour mon anniversaire.
J'avais de la chance, vraiment. Surtout que maintenant, plus rien ne manquait, à part peut-être la visite de mon loup blanc préféré. Même mon Doudou était content, et dansait en chantant que c'était un beau monde que celui aux milles couleurs.
Je rêvais de ma prochaine rencontre avec Sköll, sur un lac gelé entouré de millions d'étoiles, celles-là mêmes qui jouaient à cache-cache avec le soleil, et qui devenaient aussi bleues que les saphirs que papi convoite sous ses montagnes d'or.

Et puis, petit à petit, mon rêve s'était transformé. J'étais heureuse de voir le paysage changer, comme souvent, et cette fois-ci il devint une clairière blanche, ou tout fut flou et argenté, avec une bonne odeur de petit pain chaud. J'ai entendu un carillon au loin, comme le son d'une cloche d'église, et des murmures comme lorsque l'on s'éveille à la campagne. Je me suis sentie bien, au chaud, blottie dans un coussin moelleux qui piquait tout de même un peu. Il y avait cette odeur, rassurante, que je ne connaissais pas. Une odeur forte, âcre, et quelque chose qui me chatouillait la joue.

Et puis, soudainement, une voix s'est introduite dans ma tête. Une voix rauque et râpeuse, que je ne connaissais pas non plus, lourde mais chaude et rassurante. Une voix sifflante, comme le chant des puissants dragons, avec qui je parcours le monde des montagnes aux cent fleurs ballotées par les vents, au cœur de mes rêves les plus agités.
C'était un drôle de rêve que celui-là.
J'ai entendu un nom, le nom d'un très gros et vieux dragon, un nom ancien et fort que j'ai associé à la couleur rouge, le rouge des rubis de papi, et au jaune brûlant du soleil. Svartalfheim, disait-il, le monde de la grande Nidavellir, cette cité dont papi me racontait souvent les aventures.
Quelque chose a piqué avec plus d'insistance ma joue, alors je n'ai pas prêté attention au reste. Il a prononcé d'autres mots, mais le sommeil me tirait vers le bas, et j'ai mis une main devant mes yeux. Il y avait les noms de mon papa et de mon grand frère, avec celui de tonton Loki, et même celui d'Hati dans ces propos. Le reste je n'ai pas suivi, parce qu'il parlait trop vite, et puis j'étais fatiguée. Mais il était amusant, ai-je trouvé, que je puisse rêver ainsi de certains membres de ma famille.
Puis, la lumière blanche est devenue désagréable. Elle m'aveuglait dans mon sommeil, et le moelleux oreiller est devenu trop piquant pour que je reste sans bouger. L'odeur du pain m'a chatouillé les narines, me donnant faim, et les bruits sont devenus plus forts, bien trop forts pour que je puisse me cacher et me rendormir.

Oui. C'était un drôle de rêve que celui-là. Coloré et amusant, aussi, comme lorsque je peints sur les murs de ma chambre ces mondes que je suis seule à voir. Un monde plein d'aventures où les enfants n'ont pas à avoir peur des loups géants, et où Doudou le Troll veille, depuis sa vallée aux bonbons. Un monde où des petits hommes aussi grands que moi vivent, comme dans le conte de la dame Blanche Neige, mais sans la vilaine reine aux corbeaux. Un monde où il fallait délivrer le grand dragon d'or et de rouge, parce qu'il était victime d'un vilain sort, et qu'il avait besoin d'aide de nombreux vaillants guerriers et magiciens.
Alors, désireuse de tenter l'aventure, et de chercher le nain forgeron, j'ai ouvert les yeux à la lumière.

Les bruits, nets, et les odeurs, saisissantes, sont apparus clairs à mes pupilles. Les marchands installaient déjà leurs produits, et les gens commençaient à sortir. C'était drôle de voir qu'ils étaient si petits. J'ai baillé un peu, avant de me frotter les yeux, et attraper mon doudou pour le serrer contre moi. J'avais de la paille dans les cheveux, et ma chemise de nuit bleue claire avec des volants était toute froissée, mais je n'y ait pas prêté attention. C'était à ça que ressemblait la grande Nidavellir ? ... C'était plutôt joli. J'y voyais encore un peu flou, parce que je n'étais pas vraiment du matin -du moins c'est ce que maman disait. J'ai regardé autour de moi, tanguant un peu, et j'ai compris que c'était la paille qui m'avait piqué ainsi.
Et puis, me souvenant qu'un autre nom que le mien avait été prononcé, j'ai tourné la tête vers ma gauche avant de me figer. Je n'étais pas seule sur le gros tas de paille. Il y avait aussi un homme, super grand, et aussi large qu'une barrique de vin dans la taverne de monsieur Hans, un ami de maman. Il était tout blond, et tout barbu, et avait un drôle de marteau avec lui. J'ai baillé encore un peu, pas très réveillée, et je me suis mise debout dans la paille, pour mieux l'approcher après.
Il était vraiment très grand. Aussi grand que mon papa. Mais plus massif. Je me suis demandée si c'était un géant, et si oui, si il accepterait de m'aider à trouver le nain forgeron pour libérer le grand dragon. C'est toujours utile d'avoir un géant avec soit. Les géants, il peuvent parcourir les chemins deux fois plus vite, et puis ils sont si grands que rien ne peut leur faire peur. Et puis, il est surement gentil, ce géant là. Surement même a-il un grosse voix, et, avec un peu de chance, connait-il de nombreuses histoires pour que je puisse mieux m'endormir le soir et éloigner les cauchemars. Mais bon. On a autre chose à faire en attendant.

Alors, rassemblant tout mon courage, je lui ai attrapé la manche de ma petite main et j'ai tiré un peu, pour attirer son attention, tout en serrant mon nounours contre moi de mon autre main. Je l'ai fixé, très sérieusement, avant de demander de ma voix de clochette pas réveillée, en fronçant légèrement les sourcils.

« Dis, Monsieur le Géant, tu veux bien m'aider à sauver le grand dragon ? Sinon, moi c'est Eilis, et j'ai 7 ans. »



Dernière édition par Eilis R. Cooper le Jeu 13 Juin - 13:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


Ϟ FANATIQUE DU MARTEAU Ϟ
> B o u m <

Thor Odinson

Thor Odinson


Messages : 105
Date d'inscription : 06/09/2012
Age : 29


~ Chasse au trésor équipe n°1 ; A la recherche de Karl _
MessageSujet: Re: ~ Chasse au trésor équipe n°1 ; A la recherche de Karl   ~ Chasse au trésor équipe n°1 ; A la recherche de Karl I_icon_minitimeMer 12 Juin - 16:31



Chasse au Trésor :

A la recherche de Karl.



Ce fut une soirée comme on en voit peu sur l'héliporter. En compagnie des mes compagnons Vengeurs, nous avions réussi à trouver l'occasion de festoyer quelque peu hier soir. Même si le temps n'est pas à la fête en ce moment, Stark eut la bonne idée de modifier un peu l'ambiance sur la gigantesque machine volante. Cela n'enchanta pas Fury, mais je réussi à le convaincre en lui faisant comprendre que tout guerrier mérite un peu de repos et de réconfort. Une chose que nous faisons souvent sur Asgard et qui ne nous empêche pas de remporter bon nombre de bataille. J'ai donc pu profiter de mes amis mortels, avant de m'évanouir dans les bras de Morphée après avoir certainement vidé toutes les boissons alcoolisés. Mais pas à moi tout seul je vous rassures. Dans tous les cas il m'en faut bien plus pour perdre les pédales... quoi que. Quoi qu'il en soit, après ce fut le trou noir le plus total. Impossible même de me rappeler si cette soirée n'était qu'un rêve ou la réalité. Toujours est-il qu'alors que je me trouve toujours entre rêve et réalité, j'entends une voix peu commune raisonner dans ma tête. Une voix qui ne m'est pas totalement inconnue et cela se confirme lorsque j'entends son nom : Moïn Sternein. Comment se fait-il que la voix de ce vieux dragon se balade dans ma tête ? Je tente d'écouter et de mémoriser ses consignes, sans vous cacher que c'est assez compliqué sur le moment. Tout doucement, l'obscurité s'éclaircit petit à petit. Tout reste flou mais je ressens quelque chose au niveau de mon bras, en faite j'ai comme l'impression que quelqu'un le touche tout en essayant vaillamment de me faire sortir de mes songes. « Dis, Monsieur le Géant, tu veux bien m'aider à sauver le grand dragon ? Sinon, moi c'est Eilis, et j'ai 7 ans. » Je me redresse vivement tout en poussant un léger grognement. Certainement par pur réflexe. Je sens mes mains s'enfoncer dans ce qui semblerait être de la paille. Clignant plusieurs fois des yeux pour y voir plus clair, je détourne légèrement mon regard sur le côté pour y voir une petite fille. Ou suis-je ? Qui est-elle ? Je la regarde un instant, confus, avant de balayer les environs des yeux. Je ne connais pas cet endroit, ni pourquoi je suis ici... mais au moins je ne suis pas seul. Je tente de reprendre mes esprits et mon calme. Posant une main sur mon marteau, l'autre vérifiant si je porte bien mon armure. Je reporte toute mon attention sur la fillette, tentant de me rappeler des questions qu'elle vient tout juste de me poser. « Le grand dragon ? ... Euhm et bien enchanté de faire ta connaissance Eilis. Tu peux m'appeler Thor et j'ai... un certain âge. » Petit sourire aux lèvres. J'ignore si elle pourrait comprendre si je lui disais que j'ai plus d'un millénaire. Et puis là n'est pas la question. Récupérant assez rapidement toutes mes forces et mon agilité, je me redresse sur mes jambes ne manquant pas d'impressionner une nouvelle fois la petite par ma taille. « Saurais-tu comment je suis arrivé ici ou depuis quand ? » Puis les paroles du dragon me revinrent soudainement en mémoire. Si je me souviens bien, il avait parlé de Svartalfheim et d'une certaine chasse au trésor ainsi que d'un Nain nommé Karl Orkenwald. Cette gamine serait-elle ma coéquipière ? Si c'est le cas, j'ignore si je ferai un bon babysitter... même si j'aime les enfants, disons que j'en ai fréquenté peu. Tentant donc de me mettre à son niveau, je pose délicatement mes mains sur ses épaules. « Écoutes Eilis, je veux bien m'occuper du dragon. Mais il vaudrait mieux pour toi que tu restes en sécurité quelque part, ici. »

_________________
TAZER.
Revenir en haut Aller en bas



Eilis R. Cooper

Eilis R. Cooper


Messages : 30
Date d'inscription : 30/09/2012


~ Chasse au trésor équipe n°1 ; A la recherche de Karl _
MessageSujet: Re: ~ Chasse au trésor équipe n°1 ; A la recherche de Karl   ~ Chasse au trésor équipe n°1 ; A la recherche de Karl I_icon_minitimeJeu 13 Juin - 10:27


Il est gentil, c'est un chevalier.

Il était vraiment grand. Au final, peut-être même
plus grand que mon papa. C'était assez destabili-
-sant dans le fond. Et cela me rendait un peu ...
nerveuse. Je souhaitais vraiment faire les choses
bien, pour que l'on puisse mener notre mission correctement, sans casse ni bobos, tout en s'amusant quand même. Mais à y regarder de plus près, il avait pas l'air d'être d'accord avec moi sur ce point. Enfin, il n'avait pas l'air très réveillé, lui non plus. C'était peut-être pour ça. Je me demandais si il le serait un peu plus, si je lui prêtais mon Teddy. J'étais assez triste que ce ne soit pas mon lapin, mon doudou que j'avais eu à ma naissance, mais bon. Teddy était gentil, donc ça allait quand même. Et puis, quoi de mieux qu'un câlin d'une peluche pour se réveiller de bonne humeur ?

J'ai sourit un peu, quand il a vérifié qu'il avait tout sur lui.
Je me demandais si c'était un chevalier, parce qu'il portait une armure. Maman m'avait dit que les armures, c'était pour se protéger le corps lorsque l'on allait faire les batailles. Et puis, grand comme il était, je ne le voyais pas à vendre des saucisses, des hot-dogs et de la glace à la vanille dans Central Park. En fait, en y regardant de plus près, il ressemblait plus à tonton Loki qu'à ma maman. Je veux dire, dans les vêtements et la façon de se tenir. Et il brillait de la même façon. Oui. C'était certainement un chevalier. Je n'avais plus qu'à espérer qu'il aime bien les dragons, sinon il me faudrait fuir très loin, et ce serait difficile.

« Le grand dragon ? ... Euhm et bien enchanté de faire ta connaissance Eilis. Tu peux m'appeler Thor et j'ai... un certain âge. »

J'ai cligné les yeux. Il avait une voix rauque, mais toute douce ! Ça m'a fait sourire, et j'étais heureuse de ne pas m'être trompée. Thor ... Oh, attendez ! Comme le Thor de la légende ? Le Thor de l'Edda ? Woah ! Ça pour un rêve ... C'était trop cool !
Et puis il se releva, et je dus lever la tête. Il ne faisait pas si vieux, pour quelqu'un de plus âgé que mon papi. Mais je savais que ce n'était pas grâce à la crème qui ralenti l'âge, ou parce qu'il se nourrissait de sang. Non. Tonton Loki m'avait déjà expliqué que le temps, sur sa planète à lui, n'était pas le même que sur ma planète à moi. Ah, mais j'y pense. Si c'était bien le Monsieur Thor de la légende, cela voulait dire qu'il était le grand frère de mon tonton Loki ?
Mais il posa des questions, me coupant dans mes pensées. Je l'écoutais, cherchant une réponse, mais, au final, je me rendis compte que je ne savais pas non plus. Mais c'était un rêve, non ? Donc c'était peut-être normal près tout. J'ai donc secoué la tête, doucement, de façon négative, avant de regarder autour de moi.

« Je suis désolée, Monsieur Thor. Je ne sais pas. Je me souviens juste de l'histoire que maman m'a racontée avant que je ne m'endorme. Après j'ai rêvé, et j'ai entendu la voix de Monsieur Moïn - le grand dragon -, dans ma tête. Il a dit que nous étions sur Svartalfheim, et si c'est vrai, alors c'est là que mon papi est né. Je suis contente de ne pas être toute seule, parce que même si je trouve ce monde joli, j'ai un quand même un peu peur. »

C'était vrai, vous savez ? Ce monde était vraiment très très joli. Mais, maman n'était pas là, ni même papa ou papi, et mon Pilou non plus. Je ne pensais pas que mon Sköll puisse m'entendre non plus, mais, peut-être qu'il viendrait plus tard me chercher pour me ramener comme il le faisait d'habitude.
J'ai sursauté quand j'ai vu la masse du géant se baisser, par surprise, mais je n'ai pas bougé. Il s'est mit à ma taille, et m'a regardée, avant de prononcer ces mots là. Sa poigne sur mes épaules était chaude, un peu protectrice, et cela m'a rassurée. Ce n'était pas lourd, même si je savais que si il mettait la force, je finissais dans la paille. Je l'ai écouté à nouveau, parce que je savais que c'était important mais j'ai froncé le nez à ses paroles, pas d'accord du tout.
Je savais qu'il voulait faire ça pour me protéger, parce que j'étais petite. Mais je savais aussi qu'il aurait besoin de moi, à un moment ou à un autre. Alors, je l'ai fixé aussi, noyant mes yeux caramels dans les siens, croisant les bras comme maman le faisait lorsqu'elle n'était pas d'accord, fronçant les sourcils à sa manière.

« Je crois que tu te trompes, Monsieur Thor. Ici, il n'y a pas maman pour me protéger, ni même mon Pilou ou mon papi. Mon papa et mon grand frère sont là, quelque part, comme mon tonton Loki. Mais je sais que je ne pourrais pas les trouver avant d'avoir délivré Monsieur Moïn, et je serais plus rassurée si je n'étais pas toute seule. Et puis, Monsieur Moïn a dit qu'on était tous les deux, du coup je crois qu'il faut mieux le rester. Maman m'a toujours dit qu'on a toujours besoin d'un plus petit que soit, et comme tu es un grand géant, je pense que je pourrais t'être utile un moment plus tard. »

Et puis j'étais petite, mais j'étais agile. Maman riait toujours en voyant que je pouvais me glisser n'importe où, quelque soit la situation. Au fond, je voulais vraiment participer. Mais comment le lui faire comprendre ?
J'ai quitté ses yeux, regardant à nouveau autour de nous, alors que mon ventre se réveillait un peu et émettait un petit bruit. J'ai essayé d'ignorer ma faim le plus possible, pour me concentrer sur mes mots, mais j'avoue que cela restait difficile. Je voulais tellement qu'il me croit et qu'il accepte ... C'était effrayant d'être toute seule. Bien plus effrayant que le plus moche des monstres de mes cauchemars.

« Je promets que je serais sage. Mais laisse moi venir avec toi, s'il te plait. J'ai vraiment envie de découvrir ce monde, mais toute seule je ne peux pas, parce que je suis trop petite, et il y a des choses que je ne peux pas faire. Et puis, malgré tout, ça pourrait être amusant, non ? Tu es un chevalier, et les chevaliers ne refusent jamais les quêtes glorieuses comme celle là ! »

Je l'ai fixé à nouveau, avant de me mordre un peu la lèvre. Je n'avais plus qu'à attendre maintenant. Et si il disait non ... Et bien je n'aurais plus qu'à essayer de trouver Doudou le Troll, pour qu'il puisse me ramener chez moi. Mais honnêtement ... Oui, honnêtement, je préférais rester ici, avec lui, dans le monde de mon papi. Et puis j'avais vraiment envie de voir si il était aussi cool que tonton Loki. Peut-être même qu'avec un peu de chance, il accepterait d'être mon tonton aussi ! Oh, s'il te plait Monsieur Thor, dit oui ! Si il le faut, je te paierais avec des cookies !

Revenir en haut Aller en bas


Ϟ FANATIQUE DU MARTEAU Ϟ
> B o u m <

Thor Odinson

Thor Odinson


Messages : 105
Date d'inscription : 06/09/2012
Age : 29


~ Chasse au trésor équipe n°1 ; A la recherche de Karl _
MessageSujet: Re: ~ Chasse au trésor équipe n°1 ; A la recherche de Karl   ~ Chasse au trésor équipe n°1 ; A la recherche de Karl I_icon_minitimeMer 10 Juil - 16:05



Chasse au Trésor :

A la recherche de Karl.


Les minutes ont beau passer, je ne comprend toujours pas ce qu'il se passe, ni même pourquoi je suis ici et comment... malgré tout, j'ai envie d'en savoir plus sur tout cela, de résoudre l'énigme et de trouver ce fameux "dragon". Comme dans un rêve, je serais presque programmer à ne pas me poser trop de question. Mais ce qui m'intrigue surtout pour le moment, c'est pourquoi je me trouve en présence d'une petite fille de 7 ans. Non pas pour me déplaire, mais disons qu'elle risque de ne pas m'être d'une très grande utilité dans cette aventure. Enfin, c'est surtout que je ne voudrai pas qu'il lui arrive quoi que ce soit. Je ne suis pas un expert en ce qui concerne les enfants, mais ce n'est pas pour autant que je ne veux pas de leur bien. Même si elle a une bouille adorable, je sens que ce ne sera pas du gâteau de la convaincre de rester ici. Mes craintes se confirment très rapidement d'ailleurs...

Elle non plus ne semble pas vraiment savoir ce qui lui arrive et a entendu la même voix dans sa tête. Bon au moins je ne suis pas totalement fou. A l'entendre, elle semblerait même savoir qui est ce dragon et connaître cet endroit. Fronçant légèrement les sourcils, je penche légèrement ma tête sur le côté tout en enregistrant ses paroles et me rappelant de ce que j'ai vaguement entendu avant de me réveiller. Bon, pour commencer il faudrait peut-être déjà faire un petit tour des lieux. Mais comme je m'y attendais, la petite ne semble pas être en accord avec l'idée de rester bien sagement ici en sécurité. La voilà maintenant qui croise les bras et secoue la tête de façon négative, ce qui me ferai presque légèrement sourire. Elle est mignonne, difficile de résister... et pourtant il le faut. Seulement à la fin de sa tirade je décroise les bras et entrouvre légèrement la bouche. On peut dire qu'elle a des arguments solides pour une fillette de son âge. Et que... Tonton Loki ? Cette fois-ci c'est moi qui secoue la tête. Bref la question n'est pas là pour le moment, il doit certainement être dans le même cas que nous... si il n'est pas responsable de tout ça bien sûur...

Ma taille, ma carrure et ma prestance semble peut-être l'impressionner, mais cette petite est tenace il faut l'avouer. Alors que je m'apprête à la contredire pour la seconde fois, celle-ci me prend de vitesse tentant de me convaincre une nouvelle fois de la prendre avec moi. Au fond de moi, je n'ai aucune envie de prendre le moindre risque pour elle... mais de l'autre, je sens que même si elle ne vient pas avec moi elle risque d'y aller toute seule. Après tout, j'aurai agis exactement de la même façon à son âge. Je caresse délicatement ses épaules tout en baissant mon regard en direction du sol et pinçant mes lèvres. Un petit sourire s'étire lorsqu'elle me compare à un chevalier. Ce qui ne manque pas de me flatter bien entendu.

« Bon et bien... il semblerait que je n'ai pas vraiment le choix... »

Je soupire un instant, continuant de penser que c'est une très mauvaise idée il est vrai qu'elle pourrait toujours m'être utile et qu'elle a aussi peut-être droit à son aventure. Mais je n'aurai surtout pas d'autres choix que d'en assumer l'entière responsabilité. Comme si je n'en avais déjà pas suffisamment sur le dos... Et puis comment résister à ses petits yeux de biches ? Et moi qui me croyais plus résistant que ça...

« C'est d'accord. Mais à certaines conditions. Je veux que tu me promettes de m'obéir au doigt et à l’œil, de ne jamais quitter ma vigilance, quoi qu'il en soit tu restes prêt de moi et si jamais les choses tournent mal... tu te sauves et tu te caches. Tu as bien compris ce que je viens de te dire ? »

Pointant mon index dans sa direction tout en la fixant sérieusement et intensément droit dans les yeux, j'espère vraiment ne pas regretter cette décision. Il ne reste donc plus qu'à espérer que cette mission soit des plus inoffensive et que je me fasse du soucis pour rien. Je saisi ensuite mon Mjollnir pour l’accrocher convenablement à ma ceinture. Je balaye les environs des yeux avant d'entamer les premiers pas en direction des ruelles voisines tout en m'assurant déjà que la petite ne me lâche pas d'une semelle.

« Si mes souvenirs sont bons... il faut trouver un nain du nom de Karl. En espérant que les gens d'ici puissent nous aider... »

_________________
TAZER.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé




~ Chasse au trésor équipe n°1 ; A la recherche de Karl _
MessageSujet: Re: ~ Chasse au trésor équipe n°1 ; A la recherche de Karl   ~ Chasse au trésor équipe n°1 ; A la recherche de Karl I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

~ Chasse au trésor équipe n°1 ; A la recherche de Karl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Holding out for a hero :: Les autres mondes d'Yggdrasill :: Svartalfheim :: Nidavellir-
Sauter vers: