Holding out for a hero

/
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -68%
Caméra de Surveillance WiFi -ieGeek –
Voir le deal
47.59 €

Partagez | 
 

 FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


JANIELa Reine des Menthos
Jane Foster

Jane Foster


Messages : 392
Date d'inscription : 02/07/2012


FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeSam 8 Sep - 13:27



« Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »

Le travail toujours le travail. J'étais bien obligée de m'y faire. Je soupirais. Cette soirée allait être d'un ennui ... je voyais d'ici là la soirée. Dans la chambre d'hôtel que j'avais réservé, oh pas une grande suite avec rideaux coordonnés au dessus de lit, je n'ai pas un salaire de ministre, et puis je ne suis pas le genre de personne à montrer l'argent que je gagne. De plus je venais ici pour en chercher de l'argent. J'avais un nouveau projet, et j'avais besoin de financement, j'allais donc devoir passer la soirée à faire des courbettes, des compliments, à me montrer gentille, et sociable. Pas que je ne sois pas gentille ou sociable, mais je ne suis pas personne à aimer les mondanités. Pour moi le monde a bien plus à offrir que ces soirées remplies de piques-assiettes en costard cravate.

Je soupirais en me regardant dans la glace. J'avais l'air d'un clown. Une robe rouge avec une ceinture dorée. Je me sentais totalement décalée là dedans. J'avais du caser mes pieds dans des chaussures à talon, dorées aussi. Oh mon dieu je me sentais ridicule. La mode et moi ça fait deux. Je me sentais tellement idiote. Mais il fallait mettre toutes les chances de mon côté avait dit Darcy en me donnant ces habits. Mais si à elle ça lui allait bien, sur moi ... je me mis de profil pour regarder plus ... Mais non ... rien n'y faisait. Je n'allais quand même pas y aller en jeans et converses ... je soupirais et laissais mes cheveux détachés. Mes mains étaient pleines de tâches d'encre et je n'avais pas réussi à les ravoir. Oui j'avais un soucis d'écriture compulsive. J'avais toujours besoin d'écrire. D'ailleurs. Je mettais dans mon petit sac à main un carnet un stylo et le carton d'invitation. Bon hé ben ... quand faut y aller faut y aller.

Le taxi me déposais devant la bibliothèque à vingt-et-une heures précises. Ces talons étaient des plus inconfortables et je regrettais déjà d'avoir mis le pied ici. Mais déjà voilà des gens qui me souriaient, et la personne "responsable de moi" monsieur Aflred Watson. « vous êtes resplendissante Jane » un sourire figé. *bien sûr oui ... * je souris et serrais poliment les mains des gens qu'on me présentait. « Oh Jane je vous présente le directeur de la faculté des sciences, c'est à lui que j'ai transmis votre projet. » je me retournais vers la personne concernée. « Oh enchanté monsieur, si vous avez besoin de précisions sur quoi que ce soit n'hésitez pas à m'en faire part surtout, je serais ravie de répondre à vos questions où à approfondir certains points du projet avec vous. » je sentis la main de monsieur Watson sur mon bras pour m'arrêter. « Voyons Jane on n'est pas ici pour parler boulot » j'arquais un sourcil. *mais je suis ici pour quoi alors ...* je souris doucement puis pris congé afin de me diriger vers le buffet où se trouvait un grand saladier de punch.
(c) kusumitagraph' | ex nihilo

_________________
absente du 22 au 25
festival de musique
Parce que Jane c'est comme un menthos dans du coca, ça fait ... BOUM! enfin cliques si tu l'oses!:
 



Thane Addict



Dernière édition par Jane Foster le Mar 11 Sep - 14:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité




FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeSam 8 Sep - 22:08

En rentrant de cours, Madisson eu la surprise de voir toute la maison en effervescence. Incrédule, elle avança au milieu de cette fourmilière humaine tout en se demandant ce qu'il pouvait bien y avoir. Là, dans le grand salon, se trouvait sa mère en plein essayage de robe de soirée. Elle entra dans la pièce et commença à lui parler.

- Madisson Chesterfield: Bonjour maman ! Qu'est-ce qui se passe ici ?

- La mère: Bonjour Madi ! Ce soir ton père et moi allons à une soirée à la grande bibliothèque de Manhattan.

- Madisson Chesterfield: Vraiment ? Je vous souhaite de bien vous amuser alors ?

Ce genre de soirée n'était pas du tout la tasse de thé de l'adolescente et elle s’apprêtait à quitter la pièce quand son père arriva.

- Le père: Bonjour ma puce.

- Madisson Chesterfield: Bonsoir papa et passe une bonne soirée avec ces vieux croûtons barbants.

- Le père: Merci, mais toi aussi tu vas venir avec nous.

- Madisson Chesterfield: Hein ? Mais qu'est-ce que j'ai encore fait pour être punie ? Ce n'est vraiment pas juste.

Elle quitta la pièce en pestant contre le mauvais sort qui lui avait joué un sale tour. Le seul aspect positif de cette soirée, c'était qu'elle pourrait probablement avoir une nouvelle robe de soirée et elle n'allait pas se priver de choisir la plus belle et la plus chère possible. Après tout, il fallait bien faire "payer" à ses parents pour cette soirée en enfer qu'elle allait vivre. Ce fut monsieur Peebody qui alla la chercher quand ce fut sont tour d'essayer les robes de soirée.

- Madisson Chesterfield: Monsieur Peebody !

- Monsieur Peebody Oui mademoiselle Madisson.

- Madisson Chesterfield: Je veux une robe rouge ou noir et je veux que ça fasse waouw quand j'arrive dans la pièce. Vous avez saisi ?

- Monsieur Peebody Je pense mademoiselle Madisson. Je vais appeler Sacha pour nous aider à bien choisir.

Une fois Sacha arrivée, les essayages commencèrent et il fallut environ deux heures avant de trouver le bonheur de l'adolescente. Une robe couleur noire de jais qui descendait jusqu'à ses pieds avec un dos nu digne du grand canyon. Une fois la robe choisie, les couturières firent quelques retouches pour qu'elle aille comme un gant à Madisson qui pendant ce temps-là se faisait coiffer et maquiller par cette fameuse Sacha de la séance d'essayage. Il était environ 20h30 quand Madisson fut prête pour la soirée. Les parents n'étaient pas tout à fait prêt et elle en profita pour faire un tour au bar de la bibliothèque pour y subtiliser un peu d'alcool afin de pimenter un peu le punch de la soirée ou bien pour son utilisation personnelle. Cela restait à voir. En tout état de cause, elle mit l'alcool dans un flasque qu'elle rangea dans son sac assortit à sa robe. Là, on pouvait y trouver pêle-mêle diverses sucreries, son portable dernier cri qui ou encore des farces et attrapes. Il était enfin temps d'y aller.

- Monsieur Peebody Bonne soirée mesdames et monsieur. Si je puis me permettre, mademoiselle Madisson, vous êtes magnifique.

Ce fut sur ces mots encourageant que l'adolescente partie en enfer accompagnée de ses parents. A peine arrivée, que déjà le cirque commençait. Des vieux croûtons plus barbants les uns que les autres se pressaient autour des parents de Madisson comme des mouches attirées par de la confiture. Comme ce n'était qu'une "gamine", ils ne faisaient pas attention à elle, mais cela, elle le leur ferait payer. Oh oui ! Mais pour le moment, il lui fallait trouver de quoi s'amuser. Elle se faufila à travers la foule au grès des flux et reflux des gens pour finalement arriver devant le bar où se trouvait le punch. Un grand sourire s'afficha sur son visage qui s'illumina pour la première fois de la soirée. Elle s'approcha discrètement de l'immense saladier à punch sans alcool pour y vider le contenu de la flasque. Voilà qui allait pimenter un peu cette soirée que Madisson voulait animer un peu à sa façon.
Revenir en haut Aller en bas



Tony Stark

Tony Stark


Messages : 165
Date d'inscription : 01/08/2012


FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeLun 10 Sep - 22:21

Il faut savoir prendre des risques dans la vie. Cette simple phrase, Tony se la repassait inlassablement en boucle. Qu'est-ce que son père avait pu lui rabattre les oreilles avec ça... A tel point qu'il était arrivé un moment où il n'en pouvait plus de l'entendre. Alors pourquoi est-ce qu'elle lui revenait maintenant, cette phrase ? Eh bien parce qu'il était un rien nerveux. Mais alors juste un tout petit peu. ... Hum, mais bien sûr on y croit.

D'ordinaire, ce genre de mondanités ne l'incommodent pas le moins du monde, bien au contraire il y est comme un poisson dans l'eau. Cependant, là ce n'était pas tout à fait pareil. Loki avait insisté pour l'accompagner. Certainement poussé par sa curiosité. Et ça posait un léger problème... Minime, facilement négligeable. ... Ou pas. Le fait était que le SHIELD était sur les dents, et que si le dieu se montrait en public, l'information n'allait pas tarder à remonter jusqu'à Fury, qui s'empresserait d'envoyer ses petits soldats prendre d'assaut la tour Stark. Désagréable perspective s'il en était.

Heureusement, Tony ne manque jamais de bonnes idées. Franchement, qui connaissait le visage de Loki à part les Avengers, les agents du SHIELD (et encore sûrement pas tous), et lui-même ? Personne. Donc normalement, ils n'auraient pas grand chose à craindre des invités. En qui concernait les caméras de surveillance, l'ingénieur avait demandé à Jarvis de détourner les images, de les trafiquer quelque peu, puis de les renvoyer là où elles devaient se trouver. Ni vu ni connu.
Bien qu'il était presque certain que son plan allait fonctionner à merveille, Tony restait un peu nerveux. Il se demandait comment il devait se comporter vis à vis de Loki lors de la soirée. D'un côté, il n'avait pas franchement envie de se cacher, d'autant qu'il ne ressentait aucun honte à s'afficher avec un homme au bras (ou l'inverse), mais de l'autre, il valait peut-être mieux se faire discret... Bah, il verrait bien sur le moment.

C'est donc ainsi que les deux hommes se retrouvèrent à la bibliothèque sur leur trente et un, au milieu d'une foule de rentiers, vieux millionnaires accompagnés de leurs épouses trop bavardes (et aussi trop maquillées, hum), et autres actionnaires et divers olibrius en tout genre.
D'un rapide coup d'oeil, l'ingénieur repéra ici et là quelques personnes qu'il connaissait pour avoir déjà parlé affaires avec elles, mais il ne reconnaissait aucun avec lequel il aurait eu envie de parler. Laissant échapper un léger soupir, Tony se tourna vers son amant pour lui glisser discrètement :


- Tu vas vite regretter d'être venu, c'est à mourir d'ennui. Je m'amuse plus en jouant aux échecs avec Jarvis.

Son regard accrocha sur un détail qui détonnait dans ce décor. Une jeune fille, pas plus de seize ou dix-sept ans, à vue d'oeil. Mais peut-être était-ce sa tenue et son maquillage qui la vieillissaient ? Peu importait. Curieux, l'ingénieur la regarda quelques instants en se demandant ce qu'une adolescente pouvait bien faire dans un endroit pareil. ... On avait dû l'emmener de force ici. Pas possible autrement.

_________________









« Come feed the rain, 'cause I'm thirsty for your love dancing underneath the skies of lust,
Yeah, feed the rain, 'cause without your love my life ain't nothing but this carnival of rust »



« Nous sommes plus semblables que nous n'en avons l'air... » :
 
Revenir en haut Aller en bas


LokiPrince des Glaces
Loki Laufeyson

Loki Laufeyson


Messages : 636
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Chez Tony. Comment ça dans son lit ? Oui aussi. Mais pas tout le temps.


FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeMar 11 Sep - 15:27

Tout était partit de cette invitation qu’il avait trouvée, une invitation pour une soirée bla bla bla, ouais bon on s’en fout du carton d’invitation en fait. Tony était invité. Et si il y allait, lui il allait rester à la tour à s’ennuyer. Bon d’accord il y avait Fen’ et Pepper mais quand même quoi, il était curieux. Et donc il avait insisté pour accompagner Tony. Et on amant avait fini par accepter, tant mieux. Même si ce serait vraiment loin d’égaler les fêtes Asgardiennes et les soirées organisées pour les diplomates sur Alfheim ou ailleurs. Oui bon, Loki était parfaitement habitué à tout ça, il fallait bien que son don pour la parole serve a Odin hein ?

Et maintenant ils étaient à la bibliothèque ou il avait revu Sethen quelques jours auparavant. A côté de Tony a observé les gens. Mouais, ça n’avait pas l’air aussi amusant que ce qu’il connaissait. Non il n’avait jamais fait de bêtises pour que ce soit plus amusant, enfin presque jamais.

- Tu vas vite regretter d'être venu, c'est à mourir d'ennui. Je m'amuse plus en jouant aux échecs avec Jarvis.

Le prince regarda Tony, esquissant un sourire canaille digne d’un sale gosse près à faire des bêtises.

« Oh voyons, tu me connais non ? » Demanda-t-il sans se départir de son sourire, avant d’hausser un sourcil interrogateur. « Hum et si Jarvis joue aux échecs je tenterais bien une petite partie contre lui un jour. »

Loki lâcha son amant du regard pour regarder la foule, jusqu’à ce qu’il se pose sur une silhouette habillée d’une robe rouge avec une ceinture dorée. Il haussa un sourcil, non quand même pas ? Il continua de l’observer.

« Nooon j’y crois pas. » Il retint un rire qu’il camoufla par une fausse toux en continuant d’observer Jane, curieux et intriguer par la jeune femme. Oups ça allait sûrement attiser la jalousie de Tony ça, Loki reporta son attention sur son amant et lui adressa un sourire avant de lui attraper la main pour l’entrainer vers Jane sans attendre de protestation.

Le prince souriait, sale gosse et canaille, mais pas méchamment. Il ne voulait pas faire peur à Jane quand même, même si il ne l’appréciait pas tant que ça, mais ça c’était juste parce qu’il était jaloux. D’abord Sif et les autres boulets qui lui volaient son frère puis elle. Jane Foster. Oui il la connaissait, pendant le bannissement de Thor il l’avait observée, mais elle ne l’avait jamais vu.

« Le hasard fait bien les choses. » Lança-t-il, parlant aussi bien à Tony qu’à la jeune femme. « Même si je ne suis pas sûr d’être vraiment ravi de rencontrer vraiment ma probable future belle-sœur. »

Bon ok, là Tony allait râler, mais flute quoi. Il pouvait bien embêter un peu sa future belle-sœur non ? Si il ne l’embêtait pas qui le ferait ? C’était son rôle de petit frère d’embêter aussi bien Thor que celle dont ce dernier était amoureux non ?

« Ah oui j’ai oublié de me présenter. » Il prit délicatement la main de Jane et lui fit un baise main façon Asgardien, il avait été élevé comme ça après tout. « Je m’appelle Loki, Thor est mon grand frère adoptif. »

_________________
ᛚᛟᚲᛁ ▬ « Je suis le monstre dont les parents parlent à tous leurs enfants le soir. »
FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » Tumblr_m7kavfExFR1qbc3rzo4_r1_500
Fen' grosse peluche a son papa ~

Quand on m'agace ne serait-ce qu'un peu:
 
Revenir en haut Aller en bas


JANIELa Reine des Menthos
Jane Foster

Jane Foster


Messages : 392
Date d'inscription : 02/07/2012


FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeMer 12 Sep - 4:16



« Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »

Mais vraiment, pourquoi j'étais ici ? Pourquoi est ce que je n'avais pas pu envoyer Darcy à ma place. Elle aurait eu tellement plus sa place que moi dans ce genre de lieu, et dans ce genre de soirée. Moi je vais dans les bibliothèques pour lire. D'ailleurs il n'est pas totalement exclu que si la soirée devient vraiment trop ennuyeuse je m'éclipse pour aller consulter leurs ouvrages en astrophysique. Ça serait un crime d'être à la grande bibliothèque de New York et de ne pas aller consulter les ouvrages sur le sujet. Je soupirais doucement en prenant un verre de punch et un petit canapé. Bon ... bah ... faisons comme tout le monde. Je souriais poliment aux personnes qui passaient à mes côtés et c'est à ce moment là que je surpris cette jeune fille. Une adolescente certainement, vider le contenu d'une petite bouteille dans le punch. Je ne pus m'empêcher de sourire. Oh heureusement que j'avais pris le soin d'en prendre avant. Le verre que j'avais n'étais pas trop fort. Et il était préférable de ne pas me laisser trop longtemps avec de l'alcool entre les mains. Surtout parce que je n'en avais pas l'habitude, je me mettrais rapidement à marcher à quatre pattes.

Alors que son regard croisait le mien je me fis une note mentale de ne plus boire de boissons ce soir on ne sait jamais. Alors qu'elle m'observait, je supposais en se demandant ce que j'allais dire, je me contentais de poser un index sur ma bouche et de lui adresser un clin d’œil. Oh non je ne dirais pas non à un peu de divertissement, surtout si je ne pouvais pas parler travail ce soir ... Je suppose que je peux me montrer assez ennuyeuse. Du coup j'éviterai le plus possible les gens, ça serait mieux. Je me mis à rire doucement en voyant un mari accompagné de sa femme très élégante me devancer près du punch et se servir un bon verre. Ils me regardèrent avec étonnement et je murmurais un « Bonsoir » plus ou moins étouffé. C'est le genre de bêtises que Darcy avait du faire. Alors que j'allais parler avec l'adolescente qui semblait la seule chose intéressante ce soir je fus interrompue par une voix claire et assez inquisitrice. « Le hasard fait bien les choses. » je me retournais vers la personne qui s’adressait à moi en arquant un sourcil. Je l'observais, mais son visage ne me disait absolument rien du tout. « Bonsoir messieurs. » dis-je surprise en les observant tout les deux. « Vous devez faire erreur, je ne crois pas que nous ne nous soyons jam-. » mais il m'interrompais déjà « Même si je ne suis pas sûr d’être vraiment ravi de rencontrer vraiment ma probable future belle-sœur. » « -ais rencontrés. Future belle sœur ? » Pardon ?Future belle soeur? Il avait un peu trop bu lui je crois. Peut être qu'il avait bu du punch dans un autre saladier. « Heu, vous devez vous tromper monsieur, je ne suis la belle sœur de personne. » je jetais un regard sur l'homme à côté me demandait s'il savait de quoi il parlait, mais ça ne me fut pas d'une grande aide.

Alors que j'allais m'éloigner d'eux sans trop savoir quoi penser de cette rencontre plus qu'étrange « Ah oui j’ai oublié de me présenter. » il prit ma main et y déposais un baise-main. J'arquais de nouveau un sourcil. « Je m’appelle Loki, Thor est mon grand frère adoptif. » Thor ? Ah ... bon je comprenais un peu mieux ses paroles, mais ... je le regardais interloquée. Thor ne m'en avait jamais parlé. Mais par contre Erik Selvig m'en avait parlé. Oh bien sûr, je savais qu'il ne m'avait pas tout dit, il savait bien que j'avais été blessée que Thor ne vienne pas me voir, même si c'était pour "mon bien". Et je sais qu'il avait minimisé les choses. « Oh je vois. Cependant, je ne suis pas sûre d'être votre belle sœur. » oui les choses étaient trop compliquées. « Le docteur Selvig m'a dit que vous aviez été arrêté, non ? » je ne comprenais pas grand chose et en fait je n'étais pas non plus sûre de vouloir savoir. Moins j'en savais, mieux je me portais, je suppose. Je me tournais vers le grand brun à côté du dénommé Loki. « Vous êtes son garde du corps ? » je souris doucement, je supposais que non mais ... bah j'y connais pas grand chose hein. En plus sa tête me disait quelque chose, mais comme je ne feuillette pas les tabloïds du fin fond de mon Nouveau-Mexique.

(c) kusumitagraph' | ex nihilo

_________________
absente du 22 au 25
festival de musique
Parce que Jane c'est comme un menthos dans du coca, ça fait ... BOUM! enfin cliques si tu l'oses!:
 



Thane Addict

Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité




FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeDim 16 Sep - 2:35

Après avoir amélioré le punch sans alcool de la soirée, Madisson regarda un peu autour d'elle pour voir un peu si quelqu'un l'avait remarquée. C'était semble-t-il le cas d'une jeune femme dans une robe rouge, enfin ça Madisson ne pouvait pas le savoir à cause de son achromatopsie cérébrale. Mais elle fut rapidement "interceptée" par deux hommes, dont le célébrissime Tony Stark. Maintenant, la voie était libre et avant de s'enfuir des lieux de son méfait, la jeune mademoiselle Chesterfield se prit un verre de punch amélioré recette Madisson. Elle se faufila dans la foule pour aller retrouver ses parents et se faire un alibi en cas de problème. Certes, dans ce plan, elle devait se farder des vieux croûtons austères et ennuyeux à mourir, mais au moins elle aurait un alibi en plus d'avoir un bon point de vue sur la salle et les futurs dérapages. Cela faisait environ vingt minutes que l'adolescente avait versé sa flasque dans le punch quand les premiers effets se faisaient jour. Un couple bien élégant commençait à parler fort et rire bruyamment à la moindre broutille. C'était le signe que son plan était en marche. Bon, il fallait trouver autre chose pour continuer sur la lancé. Que faire ? Machinalement, elle plongea une de ses mains dans son sac et en sortie des bombons. Dans le lot, il y avait des mentos et aussitôt une lumineuse idée jaillit de son esprit.

Un rapide repérage des lieux fut fait pour savoir ou trouver des bouteilles de Cola ainsi qu'où les placer pour un maximum d'effets. Elle remarqua que la femme de tout à l'heure était en grande discutions avec les deux hommes. Ce n'avait pas l'air super drôle ce qu'ils avaient à se dire. Madisson trouvait cela étonnant, surtout quand on connaissait un peu Stark et son extravagance. Bref, l'adolescente était bien décidée à animer cette mortelle soirée. Alors, elle se décida à bouger.


- Le père: Où vas-tu Madisson ? Demanda-t-il sur un ton légèrement suspicieux.

- Madisson Chesterfield: Je vais au buffet pour me prendre une assiette. Je commence fermement à m'ennuyer à écouter déblatérer tous ces vieux bonshommes barbants.

Cette remarque ne passa pas inaperçue auprès des personnes agglutinées autour de la famille Chesterfield. Sans autre cérémonie, Madisson quitta ses parents pour aller vers le buffet le plus proche et commencer à se servir une assiette de hors-d’œuvre. Ce qu'elle n'avait pas spécialement remarqué, c'était que deux personnes l'avaient suivi et ils l'abordèrent sans ménagement.

- Scientifique n°1: Alors, comme ça on est barbant gamine ?

Madisson marqua un temps d'arrêt dans son action de se faire son assiette et détailla rapidement l'homme qui lui parlait. Vu son relatif jeune âge, se devait être un étudiant du genre assistant ou thésard. Puis, elle détourna son attention de celui-ci pour se concentrer sur le buffet.

- Madisson Chesterfield: Ouais ! Je dirai même que vous êtes super chiant. Mais bon, ce n'est probablement pas de votre faute. Elle marqua une pause en faisant mine de réfléchir. Alors, que vais-je prendre ? Jambon blanc ou Jambon fumé ? Quel choix cornélien !

Oui, Madisson avait décidé de se payer ouvertement la tête des deux jeunes hommes venus lui parler. Et elle était bien décidée à les mettre en boite d'une façon ou d'une autre. D'ailleurs, cela commençait bien, car l'un d'entre eux commençait déjà à fulminer contre l'adolescente insolente qui se moquait d'eux.
Revenir en haut Aller en bas



Tony Stark

Tony Stark


Messages : 165
Date d'inscription : 01/08/2012


FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeSam 22 Sep - 1:06

... Oulà. Ce sourire là, qui étirait les lèvres de Loki, Tony le connaissait. Il le connaissait même très bien. Et ça ne pouvait annoncer qu'une chose, que son amant comptait bien s'amuser un peu, quand bien même les choses ne semblaient pas parties pour. Il allait falloir veiller à ce qu'il n'y ait pas trop de débordements, le SHIELD n'est malheureusement jamais bien loin... Et l'une des choses que l'ingénieur craignait le plus ces temps-ci était qu'on jette Loki au fond d'une cellule. Et il avait beau dire, mais le seul fait d'imaginer la scène l'effrayait. Alors hors de question de laisser quoique ce soit au hasard.

« Oh voyons, tu me connais non ? »

... Justement, oui ! Tony laissa échapper un léger soupir. Bon, c'est qu'il semblait en forme ce soir, Loki. Il allait falloir composer avec et tenter d'arrondir les angles.

L'ingénieur reporta son attention sur le reste de l'assemblée, cherchant un visage familier ET sympathique. ... Bah autant dire que c'était mission impossible. Pour être tout à fait honnête, il aurait préféré sortir pour s'amuser un peu en compagnie de Clint, d'autant que ça faisait un moment qu'ils ne s'étaient pas vus, mais bon... Et puis dans ce cas-là, Loki n'aurait pas pu venir. Sûrement parce que si Hawkeye le revoyait il allait lui planter une flèche entre les deux yeux. Oui, sûrement.


« Nooon j’y crois pas. »

- Hum... ?

Intrigué, Tony sortit de ses réflexions pour suivre le regard de son amant. ... Eh, mais c'était une femme qu'il détaillait, là. Grumphf. Bon, d'accord elle était plutôt jolie dans son genre. ... Ok, elle était vraiment belle ! Mais tout de même, qu'est-ce qu'elle pouvait avoir de plus que lui, hein ? ... Hormis qu'elle était une femme et pas lui, j'entends. Et son amant lui sourit, avant de lui prendre la main pour l'entraîner vers elle. Mais qu'est-ce qu'il fichait, bon sang ?

... Hein ? Future belle-soeur ? Aaah, cette demoiselle était donc celle qui faisait battre le coeur de Thor ! Voilà qui expliquait tout ! ... Et qui rassurait l'ingénieur au passage, hum. Il aurait détesté se faire voler son dieu par une femme. Ou par quoique ce soit, d'ailleurs.


« Vous êtes son garde du corps ? »

Tony laissa échapper un petit rire. Lui, garde du corps ? Sans son armure, il était aussi vulnérable que n'importe quel Humain, ou presque. Alors sûrement pas. Mais il faut avouer que c'était plutôt amusant, comme question !

- Non, pas vraiment. répondit-il avec le sourire en serrant ses doigts entre ceux de Loki. C'est d'ailleurs à ce moment-là qu'il se rendit compte qu'ils se tenaient toujours la main, et il eut un cas de conscience sur la marche à suivre. Devait-il l'enlever ou non ? ... Bah, sa main était très bien là où elle se trouvait, de toute façon tout le monde était suffisamment occupé à raconter des banalités pour prêter une quelconque attention à ce geste. Et puis il ne voulait pas vexer son amant.

- Je suis Tony Stark, enchanté de vous rencontrer.

Puis l'ingénieur laissa glisser son regard vers les autres invités. Hum... Où se trouvait l'adolescente ? Il l'avait perdue de vue...

_________________









« Come feed the rain, 'cause I'm thirsty for your love dancing underneath the skies of lust,
Yeah, feed the rain, 'cause without your love my life ain't nothing but this carnival of rust »



« Nous sommes plus semblables que nous n'en avons l'air... » :
 
Revenir en haut Aller en bas


LokiPrince des Glaces
Loki Laufeyson

Loki Laufeyson


Messages : 636
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Chez Tony. Comment ça dans son lit ? Oui aussi. Mais pas tout le temps.


FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeDim 30 Sep - 13:40

Oui bon la soirée semblait ennuyeuse, mais il allait trouver un moyen de s’amuser, en même temps il avait des siècles de bêtises et de blagues d’expérience. Oui il était un sale gosse et il assumait parfaitement, même si il doutait réussir à faire quelque chose, vu que Tony allait le surveiller. C’était surprenant de voir Jane là, du peu qu’il observé la jeune femme elle ne semblait pas être quelqu’un qui s’intéressait à ça, non elle semblait être une pure scientifique sûrement du genre à oublier de manger régulièrement. Bon d’accord il pouvait peut être revoir son avis sur la jeune femme, même si elle lui volait son frère, elle avait l’air intelligente et discuter avec elle ne serait pas ennuyeux.

« Oh je vois. Cependant, je ne suis pas sûre d'être votre belle sœur. Le docteur Selvig m'a dit que vous aviez été arrêté, non ? »

Pas sûre ? Comment ça pas sûre ? Loki fronça les sourcils, prêtant à peine attention à la question de Jane quant à son arrestation. « Thor a l’air vraiment amoureux pourtant ... et je dois avouer que vous n’êtes pas comme certaines jeune femmes d’Asgard qui lui courent après. » Et oui bien sûr que son frère avait des filles qui lui couraient après, et pour la plupart ce n’était que parce qu’il était le prince.

« Et oui j’ai été arrêter mais je me suis évader. » Et non aucune honte à avouer ça. On ne faisait pas attention à eux après tout, donc ça ne posais pas de problème. Et puis Jane demanda à Tony s’il était son garde du corps, le prince laissa échapper un rire, amusé par cette question. Non vraiment, un garde du corps ? La pauvre Jane ne devait pas vraiment suivre l’actualité dans son petit coin du Nouveau-Mexique. Mais bah, qui était-il pour juger ? Après tout il agissait comme ça aussi parfois, s’enfermer dans sa bulle et complètement oublier ce qui l’entourait.

« Et tu vas chercher à m’empêcher de faire des bêtises n’est-ce pas, Tony ? » Sans gêne par rapport à l’endroit Loki se penche vers Tony pour l’embrasser au coin des lèvres, les gens ne faisaient pas attention à eux de toute façon et Jane n’allait pas hurler au scandale en voyant ça hein ? Bah et puis après tout il faisait ce qu'il voulait. « Mais je crois que les bêtises c’est quelqu’un d’autre qui va les faire. » Le prince sourit à nouveau et s’écarta de Tony, ayant repérer l’adolescente avec deux crétins a lunettes. « Je reviens. »

Il s’éloigna de Jane et Tony pour s’approcher du trio, en approchant il entendit la réflexion de la jeune fille et sourit, d’accord là déjà il appréciait cette attitude. Il agita vaguement la main sans qu’on le voie et les chaussures des deux hommes se retrouver attachées ensembles. Puis il s’approcha l’air de rien.

« Vous devriez laisser cette jeune fille tranquille messieurs, après tout elle a parfaitement raison, cette soirée s’annonce d’un ennui mortel. » Le tout avec un sourire le plus énervant possible. Évidement ça ne manqua pas d’énerver un peu plus les deux hommes qui essayèrent de s’approcher de lui mais qui se retrouvèrent étaler par terre a la place, Loki les observa un instant souriant puis il repartit vers Tony et Jane non sans avoir adresser un grand sourire a la jeune fille, si elle voulait le suivre elle pouvait.

_________________
ᛚᛟᚲᛁ ▬ « Je suis le monstre dont les parents parlent à tous leurs enfants le soir. »
FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » Tumblr_m7kavfExFR1qbc3rzo4_r1_500
Fen' grosse peluche a son papa ~

Quand on m'agace ne serait-ce qu'un peu:
 
Revenir en haut Aller en bas


JANIELa Reine des Menthos
Jane Foster

Jane Foster


Messages : 392
Date d'inscription : 02/07/2012


FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeMer 3 Oct - 21:37



« Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »

Bon sang c'est que j'avais perdu cette fille espiègle du regard à cause de ces mondanités. Je sens que j'allais bien m'ennuyer ce soir du coup. Je soupirais doucement mais ne restais pas bien longtemps seule. Deux singuliers personnages se joignaient à moi. L'un disait être le frère de Thor et l'autre ... je n'en savais rien. Bon son visage me disait quelque chose, certainement une star de quelque sorte, mais tant pis pour lui, moi je ne lis pas les tabloïds, alors il peut faire le beau gosse autant qu'il veut, je ne le reconnaitrait pas. Darcy par contre aurait sauté de joie. Mais je n'étais pas Darcy. Je les écoutais poliement, sans vraiment comprendre de quoi il s'agissait? Est ce que Loki n'avait pas été emprisonné? J'arquais un sourcil. Je ne comprenais vraiment rien à leurs histoires aux Asgardiens ou autres peuples de la terre du milieu de notre galaxie, déjà au miieu des humains j'avais du mal à me retrouver alors, avec tout ces nouveaux trucs ... je ne disais rien de déplacé ou d'impoli, je n'étais pas du genre à parler sans réfléchir. Je me contentais de sourire et de tirer sur ma robe qu'elle ne remonte pas trop. Non vraiment cette soirée était une mauvaise idée, j'avais plus l'air d'un clown que d'une lady, non mais franchement pourquoi ces queues-de-pies ne pouvaient pas s'habiller normalement ? Jeans, basket et le tour est joué. En quoi porter une robe fourreau rouge allait me décrocher ma bourse de recherche! L'art subtil de la séduction ne faisait pas partie de mes armes, et je le reconnaissais volontiers.

« Thor a l’air vraiment amoureux pourtant ... et je dois avouer que vous n’êtes pas comme certaines jeune femmes d’Asgard qui lui courent après. » j'arquais un sourcil ? « C'est totalement réciproque, je voulais juste dire par là que ça ne regardait que nous. » répondis-je assez poliment. « Pas comme certaines jeunes femmes ? Vous voulez dire parce que je ne suis qu'une misérable humaine ? » oui oui je ne savais pas beaucoup de lui, mais je savais qu'il avait voulu exterminer la planète terre. Je n'étais pas une femme a socialiser mais le Docteur Selvig m'en avait tout de même parlé. Ayant été lui même victime de Loki. « Et oui j’ai été arrêter mais je me suis évader. » ma bouche restait ouverte, et il avouait ça comme ça en toute impunité, sans aucune gêne ou honte. « Et ... le meilleur endroit pour vous cacher est une soirée mondaine remplie de pique-assiette ? »

Quand je demandais si l'homme brun était son garde du corps il se mit à rire, et j'arquais un sourcil ... Heu ben excusez moi de ne pas vous connaitre monsieur. Vous êtes surement très important à New York ... mais pas pour moi ... - Non, pas vraiment. je hochais de la tête, pas besoin d'en dire plus, enfin je veux dire, ils ne semblait pas vraiment prompt à me dire qui il était alors ... je ne demanderais rien. « Oh je suis désolée » Je me trompais en fait puisqu'il se présentait. *Comme quoi Jane! Ferme là parfois* - Je suis Tony Stark, enchanté de vous rencontrer. je souris. Le nom me disait bien sûr quelque chose, mais je n'étais, comme je me tues à vous le répéter, pas une fan de presse people. Moi je connaissais un Howard Stark. Mais un Tony, non. Peut être son fils ou un truc du genre, mais ça ne me regardais pas. « Jane Foster, enchantée Monsieur Stark. Vous êtes aussi ici pour la bourse d'astrophysique ? » demandais-je candidement. bien sûr si on connaissait Tony Stark on ne poserait pas cette question mais ...

« Et tu vas chercher à m’empêcher de faire des bêtises n’est-ce pas, Tony ? » e ne comprenais rien du tout. Mais je ne savais pas non plus si j'avais envie de comprendre quelque chose à leurs histoires. Je me pris à penser que si c'était de ça que Thor avait voulu me protéger la dernière fois, c'était peut être pas plus mal. Non pas le baiser mais les mots derrière les mots. Ils voyaient bien que je ne pigeais rien mais continuaient leur discussion tout de même avec ses sous-entendus. Je souris doucement sans ne rien dire et pris une coupe de champagne. ouais baaah ... soirée mortel. Buvons un peu. Alors que je me retournais vers mes interlocuteurs Loki était déjà parti. « Oh il est parti ! » des yeux je le cherchais. AAAAAAH il avait trouvé ma petite fille rigolote. Je fis un large sourire à la demoiselle qui semblait toujours -du autant que moi en tout cas- s'ennuyer comme un rat mort ici. Je lui fis un signe de la main pour qu'elle nous rejoigne. Autant s'emmerder à deux, pas vrai. Enfin quatre puisque Loki revenait déjà vers nous.

(c) kusumitagraph' | ex nihilo

_________________
absente du 22 au 25
festival de musique
Parce que Jane c'est comme un menthos dans du coca, ça fait ... BOUM! enfin cliques si tu l'oses!:
 



Thane Addict

Revenir en haut Aller en bas


Ϟ FANATIQUE DU MARTEAU Ϟ
> B o u m <

Thor Odinson

Thor Odinson


Messages : 105
Date d'inscription : 06/09/2012
Age : 29


FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeVen 12 Oct - 12:16

Il ne me semble pas avoir reçu la moindre invitation pour me rendre à cette soirée. Je sais seulement que ma très chère Jane s'y rend. Hors je n'étais pas certain de pouvoir l'y accompagner. Ne voulant pas faire preuve de la moindre maladresse en public et surtout devant l'entourage de Jane. Non pas que je n'ai aucune confiance en moi, peut-être suis-je tout simplement gêné. De plus, il me semblait que Fury eut besoin de mon aide. Hors, une fois arrivé sur l’héliporter, il me fit comprendre le contraire. Tout du moins ce soir. Hormis qu'il me conseilla d'aller retrouver Stark, qui avait de grande chance d'être invité à la même soirée que Jane. Je n'allais donc pas cracher sur l'occasion de passer une soirée en compagnie de ma mortelle, même si l'idée de participer à ce genre de soirée m'intrigue. Les humains savent-ils aussi bien festoyer que leurs Dieux ? Cette soirée est l'occasion d'avoir une petite idée sur la question.

A nouveau sur la terre ferme de New-York. Je prend la direction de l'hôtel dans lequel elle est nourrie blanchie en attendant, passant par le balcon donnant a sa chambre histoire de ne pas me faire trop remarquer. M'ayant précisé qu'elle garderait la fenêtre ouverte pour me laisser libre accès. Sauf qu'à peine le pied à l'intérieur de la chambre, que j'entends quelqu'un se mettre à crier. Ce qui me fais bien sursauter par la même occasion. « Mais... mais qui êtes-vous ? Et comment avez-vous fais pour... » Mon regard se fronce et se fait sévère. Comment se fait-il que cet individu se trouve dans les appartements de Jane ? Serait-ce un malfrat ? Quoi qu'il en soit, je ne le connais pas et sa tête ne me reviens pas. Sans même lui laisser trop le temps de réagir, je m'approche de lui et l'attrape vivement par le colle, le soulevant d'une seule main. « Qui vous a permis d'entrer ? Que venez vous faire ici ?? » Il est tout à fait normal que l'homme que je fusille du regard et que je soulève du sol paraisse tétanisé. Me rendant compte que je risque fort de lui provoquer une crise cardiaque dans la seconde, je fini par le relâcher espérant lui avoir flanqué une belle frousse. « Euhm... je suis un "ami" de Jane... » Tout en récupérant ses esprits, il semble me regarder comme si je venais d'une autre planète. En même temps ce n'est pas tout le monde qui débarque du ciel sur un balcon dans un tel accoutrement. Sa manière de prononcer le mot "ami" me fait légèrement tiquer cependant.

Après avoir bien pris le temps de m'observer, il reprit : « Vous... allez aussi à la soirée ? Vous savez que ce n'est pas une soirée costumé ? Jane ne m'avait pas préciser qu'en plus des dossiers j'avais un autre colis à transporter... » Je rêve ou vient-il de me comparer moi, fils d'Odin, à un... paquet ? Je sers les dents, faisant bon nombre d'efforts pour ne pas lui voler dans les plumes. « Bref... disons que je passe l'éponge sur ce qu'il vient de se passer. Si vous avez vraiment l'intention de vous rendre à cette soirée, je vous conseils de vous changer et vite ! Ma chambre est juste à côté. Heureusement pour vous, mon collègue devrait avoir des vêtements à votre... taille dans son armoire. » Apparemment expert en monologue, je me laisse malgré moi embarqué par ce mortel qui dans tous les cas semble être capable de me mener vite à Jane et à cette fameuse soirée. Je prend donc le temps de le suivre et d'essayer les vêtements qu'il me propose. Simple et élégant, la mode de ce royaume ne me déplait pas non plus. Me voici à présent vêtu d'un jeans sombre, d'un t-shirt blanc avec un col en "V" et d'une veste smoking noir/gris. J'ai tout juste le temps de m'attacher les cheveux avant d'entrer dans sa voiture pour prendre la direction de la bibliothèque.

La voiture... toute une expérience pour moi. Même si ce n'est pas la première fois que je monte à l'intérieur de cet engin mortel, j'en reste pas moins fasciné. A peine garé devant la bibliothèque, je n'hésite pas à lui montrer ma gratitude pour son aide. Même si j'ignore encore totalement qui il est. « Merci pour votre coopération... » J'ouvre la portière et sort les deux pieds dehors. « Alors ça vous fera 20 dollars et... » Sans entendre ni même chercher à comprendre sa blagounette, je lui claque la porte au nez et me dirige jusqu'à l'intérieur du bâtiment sans l'attendre. Je sens beaucoup de regard se poser sur moi, mais cela ne me dérange pas. Après tout, ce n'est pas comme si je n'en avais pas l'habitude. J'esquive quelques petits sourires à droite et à gauche, afin de paraître le plus aimable possible, tentant ensuite de me noyer dans la foule pour trouver Jane ou Stark... L'ambiance semble plutôt bonne, mais détendu voir même un peu calme. La bière ne coule pas à flot et personne ne chante. Bon il arrive parfois que certain banquet soit tout aussi calme sur Asgard, mais ce ne sont pas mes préférés. Instinctivement, je me dirige en direction du buffet pour jeter un petit coup d’œil sur les mets proposés.

_________________
TAZER.
Revenir en haut Aller en bas



Tony Stark

Tony Stark


Messages : 165
Date d'inscription : 01/08/2012


FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeVen 9 Nov - 2:38

Quelle soirée... Ennuyante. Enfin, ça il s'y attendait plus ou moins. C'était toujours comme ça, dans ces endroits-là. Rien de franchement transcendant. Mais il aimait bien s'y rendre tout de même, pour rencontrer de nouveaux inventeurs, des chercheurs qui pourraient intégrer Stark Industries, et pourquoi pas donner un coup de pouce financier à certaines personnes dont les projets lui paraissaient prometteur. Certes, c'était rare. Mais ça arrivait. Bon, il ne fallait pas non plus le prendre pour un grand mécène, loin de là.

Lorsque Loki se pencha pour l'embrasser au coin des lèvres, l'ingénieur cligna des yeux sous l'effet de la surprise. Lui tenir la main était une chose, ce genre de geste-là, c'en était une autre totalement différente ! Il jeta rapidement un coup d'oeil alentour. ... Personne ne semblait l'avoir remarqué. A la bonne heure. Un soupir soulagé lui échappa.


« Jane Foster, enchantée Monsieur Stark. Vous êtes aussi ici pour la bourse d'astrophysique ? »

Tony reporta son attention sur Jane, alors que Loki s'éloignait pour manifestement venir en aide à l'adolescente qui avait l'air de s'être attiré quelques ennuis. Bien qu'il n'était pas particulièrement ravi de voir le dieu s'éloigner, il le laissa faire. Après tout, il était suffisamment grand pour être prudent de lui-même, non ? ... Enfin, il l'espérait.

- Non, pas vraiment. Je suis plus ici pour faire le curieux, donner mon avis, et même offrir quelques subventions, au cas où un projet attirerait mon attention. Mais j'avoue que c'est rare. En réalité, je suis plus invité pour la façade que pour une réelle utilité.

Eh, fallait être honnête avec soi-même, après tout.

Alors que Loki revenait vers eux, un sourire aux lèvres et visiblement satisfait du mauvais coup qu'il venait de perpétrer, Tony avisa une grande silhouette familière. Tiens tiens... A son tour de rire, et à son tour de s'éclipser.


- Si vous voulez bien m'excuser quelques instants, je vais chercher quelqu'un qui, j'en suis certain, sera ravi de vous revoir. Tout les deux.

Aussitôt dit, aussitôt parti. Tony traversa la foule jusqu'au buffet -avec plus ou moins de mal, c'est fou ce que ça peut être dur à écarter poliment de son chemin une vieille dame bourgeoise- et donna quelques tapes amicales dans le dos du dieu de la Foudre.

- Hey, Thor ! Qu'est-ce que tu fais ici ? Bah, tu me diras ça après, viens par là !

Et ce n'était clairement pas négociable, puisqu'il saisit le bras de l'Asgardien pour le guider jusqu'à Jane et Loki, qui n'avaient pas bougé de l'endroit où il les avait laissés. Là, il lâcha Thor et revint prendre sa place à côté de son amant, et après une micro réflexion d'une seconde à peine, Tony reprit la main de Loki dans la sienne.

- Je suppose que c'est vous qui avez invité le fanatique du marteau, Jane ?

C'était dit comme une plaisanterie, et c'en était une. Histoire de détendre un peu l'atmosphère.

_________________









« Come feed the rain, 'cause I'm thirsty for your love dancing underneath the skies of lust,
Yeah, feed the rain, 'cause without your love my life ain't nothing but this carnival of rust »



« Nous sommes plus semblables que nous n'en avons l'air... » :
 
Revenir en haut Aller en bas


LokiPrince des Glaces
Loki Laufeyson

Loki Laufeyson


Messages : 636
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Chez Tony. Comment ça dans son lit ? Oui aussi. Mais pas tout le temps.


FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeSam 10 Nov - 17:33

Pendant qu’il s’éloignait pour aider l’adolescente en difficulté il avait eu le temps de réfléchir à ce que Jane lui avait dit. Quelques temps plus tôt il aurait dit que c’était exactement ça, mais à présent il avait un avis différent sur la question. Il revint rapidement et fronça les sourcils en entendant Tony dire qu’il allait chercher quelqu’un qui serait ravi de les revoir tous les deux. Il suivit Tony des yeux et laissa échapper un soupir.

« Oh non. » Il avait croisé Thor en pleine rue à peine ... quoi deux jours plus tôt et il le recroisait la a cette soirée. Génial. Mais puisque Tony s’était éloigné ... Loki reporta son attention sur Jane. « Je suppose que ça va être difficile à croire, mais non, vous n’êtes pas différente parce que vous êtes une « misérable humaine ». » Loki lui adressa un léger sourire, comme pour la rassurer et lui dire non je ne suis pas si méchant que vous pouvez le croire je ne vais pas vous manger. « Je n’ai plus une aussi basse estime des humains. Grâce à Tony en partie. »

Du coin de l’œil Loki vit Tony revenir en trainant Thor à sa suite, Loki fronça les sourcils, son frère avait l’air d’avoir fait un effort. Même si c’était loin des tenues de soirées généralement portées à ce genre d’occasion mais oui il avait fait un effort. Quand Tony lui reprit la main Loki lui lança un regard noir avant de regarder son frère. « Bonsoir Thor. » Et on lui sourit légèrement, gentil le sourire voilà parfait. Pas l’air menaçant.

Restait plus qu’à croisé les doigts pour que Thor ne fasse pas une crise parce qu’il avait approché de Jane ... ou en voyant sa main serrée dans celle de Tony. L’un ou l’autre serait problématique, surtout qu’il n’avait pas envie que son bonheur actuel soit brisé à cause du SHIELD ou de l’andouille blond que Tony appelait fanatique du marteau.

_________________
ᛚᛟᚲᛁ ▬ « Je suis le monstre dont les parents parlent à tous leurs enfants le soir. »
FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » Tumblr_m7kavfExFR1qbc3rzo4_r1_500
Fen' grosse peluche a son papa ~

Quand on m'agace ne serait-ce qu'un peu:
 
Revenir en haut Aller en bas


JANIELa Reine des Menthos
Jane Foster

Jane Foster


Messages : 392
Date d'inscription : 02/07/2012


FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeMar 13 Nov - 16:20



« Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »

Décidément Jane tu sais comment te faire remarquer toi. La réponse de Mr. Stark me fit rire doucement. - Non, pas vraiment. Je suis plus ici pour faire le curieux, donner mon avis, et même offrir quelques subventions, au cas où un projet attirerait mon attention. Mais j'avoue que c'est rare. En réalité, je suis plus invité pour la façade que pour une réelle utilité. je hochais poliement de la tête. « Je vois. En gros c'est à des gens comme vous que je dois faire des courbettes pour obtenir ma subvention ? » je souris doucement, ce n'était pas faux, non ? Puis il s’excusait et je souris de nouveau poliment. Je crois que je vais me faire greffer un faux sourire avant ce genre d'évènement. Oh bon sang non je me dites pas qu'il y en aura d'autre. Ce n'est vraiment pas mon truc. Je sentais déjà mes pieds en compote dans ces chaussures de malheur et ma robe offrait une trop grande vue de ma poitrine. heureusement que ça ne dérangeait pas ceux à qui je parlais en ce moment. « Quelqu'un ravi de nous revoir ? » mais il était déjà parti et je me retrouvais face à ce Loki.

Je ne savais pas trop quoi dire. Qu'est ce que vous diriez face à un criminel apparemment évadé d'une quelconque prison intergalactique ou je ne sais quoi, et qui a voulu exterminer la race humaine juste parce qu'il en avait le pouvoir ? Je souris un peu gênée. Le frère de Thor. J'essayais de voir ce qui les faisait l'être mais je ne trouvais pas grand chose. « Je suppose que ça va être difficile à croire, mais non, vous n’êtes pas différente parce que vous êtes une « misérable humaine ». Je n’ai plus une aussi basse estime des humains. Grâce à Tony en partie. » je le regardais sans comprendre. « je vous croie sur parole » dis-je pour éviter de repenser à ce qu'il avait pu faire au Dr. Selvig. Je devais rester calme. Bien que je me demande ce qu'il fait ici. Mais Mr. Stark revenait avec ... THOR! J'ouvris la bouche surprise. J'avais parlé de cette soirée quand on s'était revus, il y a quelques jours, mais je n'aurais jamais imaginé qu'il vienne. « Qu'est ce que tu fais là Th- » mais Stark me coupait - Je suppose que c'est vous qui avez invité le fanatique du marteau, Jane ? je fronçais les sourcils. Pas réellement du moins je n'avais pas pensé qu'il prenne cette histoire au sérieux. « Heu ... » que dire de plus. Je haussais les épaules et sourit. Au moins cette soirée devenait moins barbante. Même si cette robe me gênait atrocement et que ces chaussures me brûlaient les pieds. « Bonsoir Thor » dis-je en me haussant sur la pointe des pieds pour déposer un baiser sur ses lèvres. « J'ai eu la chance de rencontrer tes ... » je me tournais vers Loki et Mr. Stark. « amis. » je souris doucement. « C'est avec eux que tu sauvais le monde ? Enfin ... de lui ? » dis-je en regardant Loki un peu gênée. Jane la reine des moments gênants. Rougissant fortement pour avoir réalisé mon erreur et mon indélicatesse je balbutiais « Heu vous voulez un verre, je vais aller m'en chercher un et m'y noyer, ça vous dit ? » j'essayais de détendre l'atmosphère mais ... peine perdue.

(c) kusumitagraph' | ex nihilo

_________________
absente du 22 au 25
festival de musique
Parce que Jane c'est comme un menthos dans du coca, ça fait ... BOUM! enfin cliques si tu l'oses!:
 



Thane Addict

Revenir en haut Aller en bas


Ϟ FANATIQUE DU MARTEAU Ϟ
> B o u m <

Thor Odinson

Thor Odinson


Messages : 105
Date d'inscription : 06/09/2012
Age : 29


FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeMer 21 Nov - 3:50

Toutes ces belles choses sur le buffet me donne l'eau à la bouche. J'admire la nourriture et ne sais même pas trop quoi prendre. Ce genre de buffet ne m'impressionne pas plus que ça, ayant l'habitude d'en avoir au moins chaque soir sur Asgard. On va donc dire que pour moi c'est une table normale. Alors que je réfléchis sur ce que je vais bien pouvoir me mettre en bouche, je sens quelqu'un me tapoter le dos de manière amicale avant de reconnaître la voix de cette même personne qui m'est plus que familière. - Hey, Thor ! Qu'est-ce que tu fais ici ? Bah, tu me diras ça après, viens par là ! Stark. Je ne m'attendais pas du tout à le voir ici ce soir, m'attendant uniquement à retrouver Jane à cette soirée "pas top" à son gout. Le playboy semble tout aussi surprit que moi de me voir, je lui souris chaleureusement sans avoir même le temps d'ouvrir la bouche que le mortel me tira par le bras pour m'emmener de l'autre côté de la pièce. Attristé de ne pas avoir réussi à attraper un petit apéritif au passage, j'espère que Stark a une bonne raison de m'écarter du buffet. Je le suis donc bien sagement avant de percevoir avec joie Jane aux côtés de.... Loki ??!! Ma joie apparente se décomposa rapidement en voyant mon frère. Que faisait-il ici ? Et... pourquoi cela ne semble pas déranger Stark ? Je n'aime pas non plus le savoir prêt de ma mortelle. Les sourcils quelque peu froncés, je le fixe avec un petit brin de méfiance. Même si j'ai mis les choses à plat avec lui, comprenez que j'ai encore un peu de mal à avoir l'esprit tranquille. « Bonsoir Thor. » Je me contente de lui répondre avec un simple hochement de tête. Je ne sais même pas si je dois être content ou non de le voir. - Je suppose que c'est vous qui avez invité le fanatique du marteau, Jane ? Je souris légèrement, l'humour d'Iron Man m'avait presque manqué. Ne comprenant pas encore trop ce qu'il se passe, je tente de capter le regard de Stark pour essayer de comprendre depuis quand la présence de Loki ne le fou plus en rogne. Du coup, je ne m’aperçois même pas que leurs mains sont l'une dans l'autre.

Je pose ensuite mon regard transperçant sur ma Jane, que je vois pour la première fois en robe. Ce qui ne manque pas de me surprendre agréablement. Je tente de la dévorer des yeux le plus discrètement possible avant de lui rendre son baiser. « Bonsoir Thor » Elle arrive à faire renaître un sourire sur mon visage. « J'ai eu la chance de rencontrer tes ... amis. C'est avec eux que tu sauvais le monde ? Enfin ... de lui ? » Le même sourire forcé que Loki prend forme sur mes lèvres, jonglant mon regard entre Stark et Loki. « En effet... Mais il semblerait que cela fasse définitivement parti du passé... » Attendant des explications de la part de Stark, je le fusille du regard avant d'en faire de même avec mon frère. « N'est-ce pas cher frère ? » D'une main ferme, je lui donne une bonne tape dans le dos. Le genre de tape, faible pour moi, mais qui n'aurait aucun mal à le faire décoller du sol et qu'il n'apprécie guère. Bah il devrait être content, ce soir je suis venu dans la peau du gentleman que je suis et non du guerrier. « Heu vous voulez un verre, je vais aller m'en chercher un et m'y noyer, ça vous dit ? » La voix de la raison. Je passe délicatement une de mes mains dans son dos, l'enlaçant ainsi par la taille. Je dépose un doux baiser sur son front avant de l'accompagner dans ses propos. « Je ne te laisserais pas t'y noyer de toute façon, mais je ne serai pas contre le fait de m'hydrater un peu... On vous ramène quelque chose ? » Gardant mon bras autour de sa fine taille, je pars donc avec Jane chercher les boissons, profitant de ce court instant pour être un peu seul avec elle avant de retrouver les deux autres zigotos. « J'espère ne pas t'encombrer de ma présence, mais j'avais peur que tu t’ennuies de trop... » Je lui souris malicieusement. « Tu es ravissante. »

_________________
TAZER.
Revenir en haut Aller en bas



Tony Stark

Tony Stark


Messages : 165
Date d'inscription : 01/08/2012


FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeVen 30 Nov - 3:43

Au final... La soirée s'annonçait bien moins ennuyeuse que prévue. La rencontre avec Jane -qui au passage avait tout l'air d'être une jeune femme non seulement charmante mais en plus dotée d'une grande intelligence, à voir s'il n'allait pas lui donner un petit coup de pouce financier dans ses recherches, tiens, en plus ça ferait plaisir à Thor-, l'arrivée du dieu de la Foudre... Et encore, ce n'était pas terminé ! Quelles autres surprises allaient bien pouvoir apparaître comme par enchantement, hum ?

« Je vois. En gros c'est à des gens comme vous que je dois faire des courbettes pour obtenir ma subvention ? »

Tony retint un léger rire, en passant la main dans sa chevelure en bataille -il avait bien essayé de la coiffer un peu, mais pas moyen, aussi décalée que lui faut croire- avant de répondre d'un air plus ou moins détaché :

- Personnellement, je ne suis pas vraiment accro aux courbettes, mais allez savoir, il doit y en avoir à qui ça plaît, parmi tout ces gros bonnets.

Puis il avait été chercher Thor pour le traîner vers Jane et Loki, et le pire dans cette histoire... C'est qu'il était fier de lui, l'ingénieur. Ah si si, il était content d'avoir potentiellement mis le boxon. C'est bien son genre, vous me direz... Mais bon, là il risquait d'y avoir des dommages collatéraux, et il n'avait pas vraiment envie de tester le vol plané après avoir pris un coup de poing de Thor, le tout sans son armure, évidemment. Alors pourquoi être allé le chercher... ? Disons que c'était plus fort que lui, pour faire simple.

Ouuuh, deux regards noirs de deux divinités en moins de cinq minutes. Jolie record ! Il devrait penser à le faire noter à Jarvis en rentrant, tiens. On ne sait jamais, ça pourrait toujours servir, un jour... A quoi, je n'en sais fichtre rien, mais passons !
Ne lâchant pas la main de Loki, serrant même au contraire les doigts de son amant entre les siens, il l'embrassa furtivement au coin des lèvres, et tant pis de ce qu'on dirait si on l'avait vu faire. Comment ça tentative de corruption sentimentale pour qu'il oublie qu'il venait de ramener Thor ? Mais pas du tout voyons, où diable allez-vous chercher tout ça...

Et voilà que Thor et Jane s'éloignaient pour aller chercher quelques rafraîchissements. Tony avait fait non de la tête pour toute réponse, il n'y avait rien qui lui fasse envie pour le moment.
Une fois qu'ils furent hors de portée de voix -et de toute façon dans tout ce brouhaha, hein, difficile d'entendre quoique ce soit si on en se trouvait pas à côté de son interlocuteur- l'ingénieur porta son regard sur le visage de son amant, un léger sourire aux lèvres :


- Tu ne vas tout de même pas me faire la tête pendant toute la soirée parce que j'ai ramené ton frère, quand même ?

Quoique... Connaissant Loki, c'était probable. Et si jamais ce n'était pas le cas... Oh, il trouverait sûrement un moyen de lui rendre la pareille, à un moment ou à un autre.

_________________









« Come feed the rain, 'cause I'm thirsty for your love dancing underneath the skies of lust,
Yeah, feed the rain, 'cause without your love my life ain't nothing but this carnival of rust »



« Nous sommes plus semblables que nous n'en avons l'air... » :
 
Revenir en haut Aller en bas


LokiPrince des Glaces
Loki Laufeyson

Loki Laufeyson


Messages : 636
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Chez Tony. Comment ça dans son lit ? Oui aussi. Mais pas tout le temps.


FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeJeu 6 Déc - 18:28

Sérieusement, il fallait qu’ils tombent sur la seule personne qu’il a la fois envie de voir et à la fois pas envie de voir. Avoir tout dit à son frère lui avait fait du bien, mais il avait peur de sa réaction. Il se souvenait bien de la réaction de Thor avec l’arrivant de Svartalfheim plus ou moins trois siècles plus tôt. Mouais valait mieux qu’il réagisse bien le grand frère protecteur. Enfin là il n’avait pas vraiment l’air d’y faire attention.

« J'ai eu la chance de rencontrer tes ... amis. C'est avec eux que tu sauvais le monde ? Enfin ... de lui ? »

Ok ça il l’avait mérité, Loki marmonna un peu, c’était pas sa faute. Flute à la fin. Le grand vilain c’était celui qui venait d’une galaxie très lointaine, ahem, j'ai rien dit de très loin. Et Thor venait de parler, ça faisait définitivement partie du passé ? Ouais on pouvait dire ça. Par contre le fait qu’il fusille Tony du regard était ... inquiétant. Ceci dit, Loki eut droit au même regard.

« N'est-ce pas cher frère ? »

Allez répondre quand vous vous prenez une claque dans le dos, claque donnée par une grande brute sans cervelle nommée Thor. « Tu n’es qu’une brute sans cervelle, grand frère. » Grommela Loki en souriant légèrement, acquiesçant cependant à la question pour confirmer. Comme il lui avait dit, tout ce qu’il voulait c’était avoir la paix, ses enfants. Et Tony, mais il n’avait pas abordé le sujet avec Thor. Enfin il espèrait juste que son aîné ne fasse pas un scandale. Quoique ce serait une distraction pour cette soirée un peu ennuyeuse. Jane proposa d’aller chercher un verre et Thor proposa de l’accompagner, Loki leva les yeux au ciel mais sourit légèrement. « Je veux bien quelque chose, mais rien d’alcoolisé, tu connais mes gouts Thor. » Juste avant que le couple ne s’éloigne. Maintenant il était seul avec Tony, pour quelques instants.

- Tu ne vas tout de même pas me faire la tête pendant toute la soirée parce que j'ai ramené ton frère, quand même ?

Loki se tourna vers Tony, encore quelques minutes plus tôt il l’aurait engueulé un peu, mais le baiser l’avait calmé. Et il se contenta de soupirer en haussant les épaules. « Je pourrais. » Le prince esquissa un sourire et embrassa légèrement Tony, flute pour les regards tiens. Il n’aimait pas se cacher comme un adolescent. « Je me vengerais plus tard. » Oui, oui c’était une promesse, tout à fait.

_________________
ᛚᛟᚲᛁ ▬ « Je suis le monstre dont les parents parlent à tous leurs enfants le soir. »
FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » Tumblr_m7kavfExFR1qbc3rzo4_r1_500
Fen' grosse peluche a son papa ~

Quand on m'agace ne serait-ce qu'un peu:
 
Revenir en haut Aller en bas


JANIELa Reine des Menthos
Jane Foster

Jane Foster


Messages : 392
Date d'inscription : 02/07/2012


FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeSam 8 Déc - 16:47



« Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »

- Personnellement, je ne suis pas vraiment accro aux courbettes, mais allez savoir, il doit y en avoir à qui ça plaît, parmi tous ces gros bonnets. je le regardais en souriant. Au moins il avait l’air d’avoir plein d’humour. Ce qui est déjà pas mal. « Pouah … c’est vraiment pas mon truc les courbettes … bon sang … qu’est ce que je fais ici … » je désespérais un peu. Je voyais les gens parler. Rire. S’amuser. Mais je ne voyais rien d’amusant à piétiner des heures dans des robes qui montrent la moitié de tes seins ou du moins ne laissent peu place à l’imagination. Je soupirais, ouais … bah il faudrait bien … j’avais un projet à financer, et ça n’arriverait pas tout seuls. « Est ce que vous savez ceux à qui je dois parler pour espérer obtenir un financement … » je soupirais. Ouais il me faudrait bien une carte de ces gens. Importants ou non. Mais voilà qu’il allait chercher Thor. Thor ! Ici ? je le saluais heureuse de le voir malgré mon étonnement.

Dire que la situation était inconfortable était plus ou moins un euphémisme. Mais moi la littérature c’est pas mon truc, je laisse ça aux rêveurs, aux penseurs, moi je suis une scientifique. Je vous dirais donc que nous avions là tous les éléments indispensables pour créer une situation des plus explosives. Oui … le frère déchu prisonnier mais plus qui a voulu détruire le monde mais qui semblerait il a trouvé la rédemption aux bras d’un ami de mon –il semblerait donc- fiancé a une soirée où ledit ami et ledit fiancé étaient aussi. Et moi je suis au milieu de tout ça. C’est un peu comme … lancer un menthos dans du coca quoi … Et le menthos … c’était peut être moi qui l’avait lancé. En … énonçant à Thor ma rencontre avec … ces deux singuliers personnages. Ouais Janie, la reine des menthos. Je le regardais. Qu’il pouvait être sexy avec ce costume. Comme quoi … porter autre chose qu’une armure pouvait aussi lui réussir. Pas que le look guerrier un peu sauvage, les cheveux défait toussa, le me plaisait pas. Mais … il était aussi très beau comme ça.

Ca faisait partie tu passé. Oui possiblement hein. Moi je préférais ne pas trop trop me préoccuper de leurs histoires de sauver le monde, de SHIELD de je ne sais quoi encore qui ne me regarde pas et ne m’intéresse pas non plus il faut bien le dire. Je n’ai pas de marteau magique comme Thor. De … regard perçant comme Loki. D’argent comme Mr Stark. De … non je n’ai que mon cerveau de première de la classe. Je préfère pas être impliquée là dedans. Tenir des secrets défense entre mes mains … c’est pas trop une tâche qu’on peut confier à une fille qui a la tête dans les étoiles. Je me sentais totalement idiote. Non seulement dans cette robe ridicule. Mais aussi dans la situation. Non en fait, je me sentais de trop. Je rougis doucement et ironiquement proposais d’aller prendre un verre pour me noyer dedans. Mais Thor –comme à son habitude- proposais de me sauver. Je souriais doucement. Il était chou. « Je ne te laisserais pas t'y noyer de toute façon, mais je ne serai pas contre le fait de m'hydrater un peu... On vous ramène quelque chose ?» Loki répondait que Thor savait ce qu’il préférait, ce dont je ne doutais pas. Je me demandais ce qu’un dieu pouvait boire ? Du sang de vierge recueilli par un soir de pleine lune ? Non n’importe quoi ! Je souriais intérieurement. Son bras autour de ma taille me fis rougir jusqu’à être en total accord avec ma robe. Rouge cerise. « J'espère ne pas t'encombrer de ma présence, mais j'avais peur que tu t’ennuies de trop...» je le regardais doucement et posais ma main sur sa joue. « Tu as bien fait, c’est d’un ennui mortel ici. Et dire que je dois parler à ces gens pour obtenir de l’argent … je crois que plus on a de l’argent plus on aime que les autres nous le fassent remarquer … » c’était vraiment une démarche … que je n’approuvais pas. « Mais je n’ai pas le choix. » je souris doucement et reprenais le chemin vers l’espèce de bar où se trouvaient les boissons.

« Tu es ravissante.» je me retournais vers lui après avoir pris une coupe de champagne pour lui et pour moi. Sans savoir si ça lui plairait. « Tu rigoles ! J’ai l’impression d’être déguisée. C’est horrible. Je ne comprends pas comment des femmes peuvent porter ce genre de tenues. ON VOIT TOUT ! » dis-je assez fort en désignant ma robe du doigt. Un homme assez vieux à côté de moi leva le pouce et murmura « en effet ». Je toussais plutôt choquée et me retournais. Bon sang c’est quoi cette soirée. Peut être que c’est ça qu’il faut faire ici, montrer ses seins et PAF on te donne de l’argent ! Pour me calmer je pris une gorgée de champagne. « Toi tu es sexy par contre ! »d dis-je en posant mes mains sur le col de son smoking. « Oh tant que j’y pense … on est fiancés !? » j’arquais un sourcil. Pas que l’idée me déplaisait, mais … il n’en avait pas été question. Enfin … ou alors je n’avais pas bien tout compris.


(c) kusumitagraph' | ex nihilo

_________________
absente du 22 au 25
festival de musique
Parce que Jane c'est comme un menthos dans du coca, ça fait ... BOUM! enfin cliques si tu l'oses!:
 



Thane Addict

Revenir en haut Aller en bas


Ϟ FANATIQUE DU MARTEAU Ϟ
> B o u m <

Thor Odinson

Thor Odinson


Messages : 105
Date d'inscription : 06/09/2012
Age : 29


FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeSam 15 Déc - 19:02

Enfin éloigné de mon frère et de Stark, je me sentais bizarrement un peu plus soulagé. Pour le moment, je n'aime pas beaucoup que ma très chère mortelle traine trop prêt de Loki. Même si j'ai mis les points sur les "i" avec lui, elle compte beaucoup trop pour moi et il le sait. Tant que je n'aurai pas récupéré un peu plus de confiance à son égard, je préfère ne prendre aucun risque et la protéger. D'autant plus que c'est plus fort que moi, surtout lorsqu'il s'agit d'une femme. Non pas que je doute de ses capacités à pouvoir se défendre, mais Loki est tellement sournois... « Tu as bien fait, c’est d’un ennui mortel ici. Et dire que je dois parler à ces gens pour obtenir de l’argent … je crois que plus on a de l’argent plus on aime que les autres nous le fassent remarquer … Mais je n’ai pas le choix. » Je croise son regard et lui rend un sourire tout aussi chaleureux, gardant une main dans son dos je la suis de prêt jusqu'au bar. J'avais beaucoup de mal à la quitter des yeux. Déjà qu'en temps normal je la trouve incroyablement belle, mais dans cette robe... je dois avouer que c'est un véritable plaisir pour les yeux. Quel homme n'aimerait pas la regarder ? Sachant que les femmes ont bien besoin qu'on les rassure et qu'on les complimente sur leur apparence, je n'hésite pas à complimenter son "look", nouveau à mes yeux. « Tu rigoles ! J’ai l’impression d’être déguisée. C’est horrible. Je ne comprends pas comment des femmes peuvent porter ce genre de tenues. ON VOIT TOUT ! » Quelque peu surpris par sa réaction, le lève les sourcils et constate qu'elle a su en quelques secondes attirer toute l'attention sur elle. Elle qui, en temps normal, tente toujours de faire tout le contraire. Je fusille du regard un papy qui tente de relooker mon humaine d'un regard pervers que j’apprécie guère, avant de finalement prendre à la rigolade ce qui vient de se passer. Je reconnais bien ma Jane. Passant un bras autour de son cou pour l'attirer légèrement contre moi, je lui dépose un baiser sur le front avant de lui murmurer malicieusement : « Mais moi, ça ne me dérange pas de TOUT voir... ».

Après un petit clin d’œil digne d'un serial lover, jebalaye du regard le buffet qui s'offre à nous avant d'avoir droit à une belle riposte de Jane. « Toi tu es sexy par contre ! » je la regarde et lui sourit tendrement, fier de lui plaire. Car c'est principalement pour elle que j'ai voulu me faire beau. Enfin, si je n'avais pas surpris cet inconnu chez elle, je n'aurai peut-être jamais réussi à trouver un aussi beau costume humain. Je m'avance jusqu'au buffet et attrape deux gobelets avant de choisir la boisson que je vais y verser. « Oh tant que j’y pense … on est fiancés !? » Je fronce les sourcils un instant, ne m'étant pas vraiment préparé à entendre ça. Mais je comprend immédiatement que cette maladresse doit certainement provenir de la délicatesse de Stark. Je ne peux m'empêcher d'en sourire, rien qu'à l'idée d'y penser et d'imaginer Jane comme étant ma... fiancée. Ce qui ne me déplairai pas du tout. « Euhm... pas que je sache, non... » Je verse ce que les humains appellent du ponch dans un des gobelets destiné à Jane, puis dans le mien avant de me tourner pour lui faire face, un sourire malicieux aux coins des lèvres. « Pourquoi ? Tu voudrais qu'on le soit ? » Je lui tend le gobelet, faisant mine de ne pas comprendre la vraie nature de sa question et peut-être aussi pour avoir le plaisir de la voir à nouveau rougir. Vicieux ? Plutôt joueur. Il m'arrive effectivement de l'être, mais pour la bonne cause on va dire. C'est sans aucune crainte que je bois la boisson que je viens de verser dans mon gobelet d'une trait, alors je n'en connais même pas le gout. Je passe ma langue sur mes lèvres, ayant beaucoup apprécié ce breuvage et ne ressentant même pas l'alcool qui s'y trouve. A tel point que ce fut comme si je venais de boire de l'eau. Je m'en sers une nouvelle louche, et prend un troisième gobelet pour Loki, pensant qu'il apprécierait sûrement.

_________________
TAZER.
Revenir en haut Aller en bas



Tony Stark

Tony Stark


Messages : 165
Date d'inscription : 01/08/2012


FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeMar 18 Déc - 23:47

Tout bien reconsidéré, Tony avait décidé qu'il subventionnerait les recherches de Jane. Pas seulement parce qu'elle était... Comment dire... Miss Tonnerre ? Ah oui, ça sonnait bien ça tiens. Donc, pas seulement parce qu'elle était Miss Tonnerre -quoique ça joue tout de même un peu- mais aussi parce qu'il la trouvait intéressante. Et une personne aussi intéressante ne pouvait mener que des recherches encore plus intéressantes, CQFD comme dirait l'autre. Il penserait à jeter un coup d'oeil aux théories et autres éventuels résultats qu'elle aura déjà publiés en rentrant, tiens. Ca l'occuperait un peu.

En regardant Thor et Jane s'éloigner, l'ingénieur avait commencé à se demander s'il survivrait à cette soirée ou non, pour peu que le grand blond baraqué se rende compte qu'il avait, hum... Mis le grappin sur son petit frère. Si on peut dire les choses comme ça. Ils s'étaient déjà tapé dessus, et même avec son armure il avait pris pas mal de dégâts, alors étrangement il n'avait pas très envie de tester sans l'armure. Remarque, Loki l'avait défenestré, on pouvait difficilement faire pire. ... Et maintenant il en était amoureux et sortait avec. A croire qu'il a un fond de masochisme, quelque part. Quoique ça, Pepper vous dirait qu'elle est au courant depuis longtemps, mais passons.

Après le léger baiser que son amant lui donna, Tony ne put s'empêcher de jeter rapidement un coup d'oeil alentours. Aucune réaction, aucun regard choqué, rien. C'est bien ce qu'il pensait, les gens étaient beaucoup trop occupés à se faire des courbettes et à débiter un flot de compliments hypocrites pour prêter attention aux autres. Bon, il n'aurait tout de même pas fallu qu'ils se mettent à s'embrasser à pleine bouche non plus, mais c'était tout de même rassurant de voir que personne n'avait rien remarqué. Pas qu'il ait honte de s'afficher avec un homme, mais... Cet homme-là, il valait mieux qu'il ne fasse pas parler de lui. Sinon les choses risquaient de prendre une tournure désagréable.
Tony laissa un sourire se dessiner au coin de ses lèvres.


- Ah mais je ne doute pas que tu te vengeras plus tard, rancunier. Pour le moment tâchons de rester sages, je crois que ton frère et sa charmante cavalière reviennent.

_________________









« Come feed the rain, 'cause I'm thirsty for your love dancing underneath the skies of lust,
Yeah, feed the rain, 'cause without your love my life ain't nothing but this carnival of rust »



« Nous sommes plus semblables que nous n'en avons l'air... » :
 
Revenir en haut Aller en bas


LokiPrince des Glaces
Loki Laufeyson

Loki Laufeyson


Messages : 636
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Chez Tony. Comment ça dans son lit ? Oui aussi. Mais pas tout le temps.


FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeJeu 20 Déc - 16:39

Il devrait peut être dire à Tony qu’il avait utilisé quelques sorts pour que les mortels ne puissent pas le reconnaitre ? A part Jane bien sûr, mais Jane faisait presque partie de la famille, presque hein. Donc personne ne pouvait comprendre qui il était, pratique la magie n’est-ce pas ? Il pouvait même donner l’illusion d’être une femme. Mais ... il ne dirait pas ce qu’il avait fait à Tony, petite vengeance déjà d’avance. Ceci dit, Tony devait légèrement craindre pour sa peau, connaissant Thor et son caractère hyper protecteur, même s’ils n’avaient pas encore retrouvé leur relation fraternelle d’avant, Tony faisait bien de s’inquiéter. Donc ce serait amusant de le faire s’inquiéter au sujet des gens les entourant.

Loki par contre espérait que Thor fasse attention à ce qu’il allait lui prendre comme boisson, le prince n’était pas très habitué à l’alcool. En plus ça ne réussissait pas vraiment à un sorcier de boire. Il avait déjà eu ce problème, ne pas réussir à contrôler sa magie et donc faire des bêtises non voulues. Il préférait éviter. Quoique ... ça mettrait peut être un peu d’ambiance, même si Tony n’apprécierait pas trop.

- Ah mais je ne doute pas que tu te vengeras plus tard, rancunier. Pour le moment tâchons de rester sages, je crois que ton frère et sa charmante cavalière reviennent.

Hum ... Loki sourit et jeta un coup d’œil dans la direction vers laquelle Thor et Jane étaient partit. « Mais je suis sage moi. » Rétorqua le prince avec un sourire en coin, pour une fois il l’était vraiment en plus, il n’avait pas encore fait de bêtises. Enfin à part pour faire tomber des crétins qui ennuyaient une adolescente, qui semblait avoir disparu. « J’espère que Thor aura fait attention à ne pas me prendre quelque chose d’alcoolisé. »

_________________
ᛚᛟᚲᛁ ▬ « Je suis le monstre dont les parents parlent à tous leurs enfants le soir. »
FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » Tumblr_m7kavfExFR1qbc3rzo4_r1_500
Fen' grosse peluche a son papa ~

Quand on m'agace ne serait-ce qu'un peu:
 
Revenir en haut Aller en bas


JANIELa Reine des Menthos
Jane Foster

Jane Foster


Messages : 392
Date d'inscription : 02/07/2012


FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeJeu 20 Déc - 16:56



« Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »

Je me sentais un petit peu idiote. Mais je n’aimais pas les soirées mondaines, je n’aimais pas devoir faire des sourires forcés, des courbettes, serres des mains, je n’aimais juste pas devoir me démener pour obtenir une bourse, un financement, oui bah la prochaine fois c’est Darcy qui ira, c’est décidé. Elle est plus adepte de ça que moi, et elle connaît les projets autant que moi. Et chez elle c’est naturel alors que pour moi. Tiens regardez pour preuve, je viens encore de manquer de me ramasser avec mes talons. Foutue robe, foutus talons. Je décidais d’aller noyer mon ennui quand même singulièrement amoindri depuis l’arrivée de mon géant blond. Au moins je n’étais plus seule. Pas que M. Stark ou Loki ne soient pas de bonne compagnie, mais je ne les connaissais pas. Et … il était Thor quoi. Tout simplement. Je le remerciais d’être venir me sauver. Il sourit, et je le sentais fier comme Artaban de me sauver de ces mondanités.

Il me complimentait sur ma robe et je lui répliquais tout de go que moi ça ne me plaisait pas. Ce n’est pas mon truc, et en plus on voit tout ! Et un vieux de me mater comme il se doit, bon sang, pourquoi il faut que je me donne en spectacle comme ça. Heureusement ça ne dure pas longtemps. Pour me calmer il m’attire à lui et dépose un baiser sur mon front. « Mais moi, ça ne me dérange pas de TOUT voir... ». je me mis à rougir de toutes mes forces. Mais pourquoi est ce qu’il disait ça, je soufflais un peu, le rouge aux joues ça vous épuise en fait, on dirait pas comme ça. « Non mais … c’est pas pareil. Toi tu peux tout voir si tu veux, mais j’ai pas envie que ces papys croulants voient tout ! » dis-je en désignant le vieux qui s’était déjà éloigné en voyant le regard de Thor.

Bien sûr qu’il me plaisait, avec n’importe quoi il me plairait, mais je dois avouer que le costume faisait son petit effet. Il était bien comme ça aussi. Je souriais doucement et retournais avec lui vers le buffet ou se trouvait plein de choses. Alors qu’il prenait des gobelets moi je prenais une assiette et y mettais un peu de ce que je voulais manger, des chips, quelques morceaux de légumes crus. Enfin bref pas mal de chose, dommage qu’il n’y ait pourtant pas de viande. J’aime la viande. Je lui demandais ce qu’il en était de cette histoire de fiancés. « Euhm... pas que je sache, non... Pourquoi ? Tu voudrais qu'on le soit ? » je me retournais vers lui surprise et piquais de nouveau un fard. Bon mais c’est qu’il aime me faire rougir celui là ! Heureusement qu’il me tend le gobelet parce qu’ainsi je peux me cacher dedans pour essayer de me calmer. Est ce que je le voudrais. Il est ou le piège, si je dis oui t’as Ashton Kutcher qui débarque et qui me hurle « SPUUUUUUNK’D » vous savez l’émission où il surprend plein de gens ! Oui bon on voit sur quelles chaînes je zappe quand j’ai rien à foutre la nuit. J’attends un peu, mais rien ne se passe. « Je … heu, je n’ai jamais pensé à ça en fait. » je souris doucement oh mais l’idée ne me dérangerait pas vraiment hein. « Mais … je pense que ça ne me dérangerait pas tant que ça d’être la future madame tonnerre ! » je souris très largement et le regardais. Après une gorgée de la boisson je fermais les yeux, hen mais il est fort ce punch ! Thor lui semblait aimer. Bon après je n’aime pas non plus beaucoup d’alcool, je lui ferai bien plaisir hein. « Mais je pense que je ferais bien des jalouses ! » je souris doucement, est ce que je me voyais mariée ? Non. Avec lui ? Certainement oui. C’est pas pareil. C’est … Thor. « Et toi, tu voudrais ? » dis-je en arquant un sourcil et retournant vers M. Stark et Loki.

« Nous revoilà » dis-je un large sourire aux lèvres. Je leur tendis mon assiette avec les nourritures que j’avais récoltées. « vous en voulez un petit peu ? » je souris doucement et les regardait de nouveau avant de reprendre une gorgée du punch très fort.

(c) kusumitagraph' | ex nihilo

_________________
absente du 22 au 25
festival de musique
Parce que Jane c'est comme un menthos dans du coca, ça fait ... BOUM! enfin cliques si tu l'oses!:
 



Thane Addict

Revenir en haut Aller en bas


Ϟ FANATIQUE DU MARTEAU Ϟ
> B o u m <

Thor Odinson

Thor Odinson


Messages : 105
Date d'inscription : 06/09/2012
Age : 29


FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeMer 9 Jan - 5:28

Sachant que c'est certainement l'une des premières fois que je suis autant attaché à une femme, jamais je n'aurai pensé être jaloux de cette façon. Heureusement, cela reste supportable, mais il est vrai que rien que d'imaginer plusieurs hommes dévorer ma Jane du regard me rendrait fou de rage. Rage qui risque d'en effrayer plus d'un. Ce fut d'ailleurs le cas de ce pauvre papy pervers qui n'hésita pas plus longtemps à partir plus loin voir ailleurs. Bon au moins, ça prouve une fois encore que je ne suis pas obligé d'utiliser la force pour me faire comprendre. J'en oublie rapidement ce petit détail et continue d'admirer la beauté de ma somptueuse humaine, que je trouve vraiment très craquante. Même si ce n'est pas vraiment dans sa nature de porter ce genre de tenue, cela reste très agréable pour les yeux. Tandis que je savoure le punch, qui pour moi est tout sauf alcoolisé, j'arrive une nouvelle fois à faire rougir Jane avec cette histoire de "fiancés". « Je … heu, je n’ai jamais pensé à ça en fait. Mais … je pense que ça ne me dérangerait pas tant que ça d’être la future madame tonnerre ! » Un sourire à la fois angélique et charmeur se forge de part et d'autre de mes lèvres, prenant plaisir à la mettre dans tous ses états. Comme quoi il n'y a pas que mon frère qui a des tendances sadique. « Mais je pense que je ferais bien des jalouses ! » Hum à ce propos, elle n'a pas tout à fait tord. Il est vrai qu'à une certaine époque, quand mon cœur étant vagabond et qu'il n'appartenait pas à Jane, beaucoup de femmes rêver d'être dans mes bras... Ce qui faisait bien des jaloux du côté des hommes également. Mais ma priorité restait malgré tout : la guerre et festoyer. « Et toi, tu voudrais ? » A mon tour de rougir à moitié. Toujours se préparer à une contre-attaque. A vrai dire, moi non plus je ne me suis encore jamais trop imaginé marié, même si en tant que Prince il était prévu que je le sois un jour ou l'autre. « Tout comme toi je ne me suis jamais vraiment posé la question... Je comptais un peu sur ma mère et mon père pour s'occuper de ça. Je pensais bien plus à faire la guerre ou à devenir le guerrier le plus fort d'Asgard... Mais ça, c'était bien avant de croiser ton chemin... » Une fois encore, un sourire tendre arbore mes lèvres, tandis que j'arrive à saisir au vol un petit baiser sur les lèvres de ma mortelle. Nous nous rapprochons de Stark ainsi que de mon frère. « Vous en voulez un petit peu ? » J'attrape une chips et la déguste en une fraction de seconde, avant de tendre le gobelet de punch à Loki avec ma "délicatesse" habituelle. « Goutes moi ce délicieux breuvage, mon frère, tu m'en diras des nouvelles ! » De mon côté, je termine le mien d'un trait tout en gardant une main tendrement logée dans le dos de Jane.

_________________
TAZER.
Revenir en haut Aller en bas



Tony Stark

Tony Stark


Messages : 165
Date d'inscription : 01/08/2012


FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeSam 23 Fév - 0:04

D'ordinaire, ces soirées-là étaient réglées comme du papier à musique. Chacun allait et venait, un verre à la main, parfois en charmante compagnie, discutant avec les personnes qui s'avéraient intéressantes ou bien observant les diverses scènes qui se dépeignaient dans la salle en se tenant dans un coin, attentif à tout ce qu'ils s'y passait. En général, c'était plutôt calme, donc. Bon, certes il y avait tout de même un certain brouhaha que certaines personnes n'appréciaient pas, mais de façon globale, ce n'était pas non plus le top de l'animation.

Cependant, au fond de lui... Tony sentait que pour cette fois-ci, les choses risquaient de prendre une drôle de tournure. Déjà, si Thor comprenait quelle relation il entretenait avec son petit frère adoré, ça risquait de faire quelques dégâts. Sauf s'il était d'humeur diplomate. Eh, on pouvait toujours rêver. Ensuite, la présence de Jane ajoutait une certaine dose... D'inconnu. La jeune femme n'était pas habituée à ces soirées, et les gaffes risquaient de se succéder... Et pour terminer, si jamais par malheur et pour une raison ou une autre, Loki finissait saoul... Bonjour les dégâts. Mais bon sang, pourquoi est-ce qu'il avait accepté de venir... ?

L'ingénieur laissa échapper un léger soupir, et sortit de ses réflexions pour reporter son attention sur ses interlocuteurs. Il ne se racontait rien de bien fabuleux, si ce n'était que Thor venait d'apporter sa boisson à Loki, avec toute sa discrétion et délicatesse habituelle. Tony sourit un peu, amusé. Décidément, ces deux-là c'était un peu le jour et la nuit. Réalisant qu'il tenait toujours la main de son amant, Tony la lâcha avant de jeter un oeil aux alentours, songeur. C'est qu'il commençait à s'ennuyer ferme... Il refusa poliment les quelques hors d'oeuvres que leur proposait Jane. Pas faim, pas soif. En fait, il avait de plus en plus envie de rentrer. C'est qu'il se faisait plus casanier, ces derniers temps, le Tony Stark.

_________________









« Come feed the rain, 'cause I'm thirsty for your love dancing underneath the skies of lust,
Yeah, feed the rain, 'cause without your love my life ain't nothing but this carnival of rust »



« Nous sommes plus semblables que nous n'en avons l'air... » :
 
Revenir en haut Aller en bas


LokiPrince des Glaces
Loki Laufeyson

Loki Laufeyson


Messages : 636
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Chez Tony. Comment ça dans son lit ? Oui aussi. Mais pas tout le temps.


FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeDim 24 Fév - 17:03

Thor revenait avec Jane et les boissons, ainsi qu’une assiette avec des trucs à manger. Mouais. Jane demanda si ils en voulaient et souriant légèrement, pour faire plaisir à la jeune femme Loki prit la même chose que Thor qui venait de lui tendre un gobelet. Thor ou la délicatesse même. Oui, c’était ironique.

« Goutes moi ce délicieux breuvage, mon frère, tu m'en diras des nouvelles ! »

Loki observa un instant le gobelet d’un suspicieux, délicieux ... sûrement. Mais connaissant les gouts de son frère. Loki regarda son aîné l’air de dire « si il y a de l’alcool dedans tu me le paieras », puis il prit le gobelet et en bu une gorgée, une grande gorgée. Le prince fronça directement les sourcils. « Thor parfois tu me désespère. » Soupira Loki en levant les yeux au ciel, enfin ... c’était pas un simplement petit gobelet qui allait le rendre saoul, mais quand même. « Je t’avais demander quelque chose de non alcoolisé. » Rajouta-t-il avant de boire à nouveau une gorgée, heureusement que même si il ne buvait pas autant que son frère il tenait quand même relativement bien l’alcool.

... Depuis quand Tony lui avait lâché la main au fait ? Loki regarda l’ingénieur et soupira légèrement, il semblait s’ennuyer. « Tu sais que Thor essaie de me saouler ? » Glissa-t-il à Tony, parfaitement à l’aise et détendu. Puis il adressa un sourire de sale gosse à son aîné avant de désigner les gens aux alentours. « Ça te parait tellement ennuyant que tu veuilles un Sorcier saoul, Thor ? » Référence à certaines fêtes a Asgard, ou ailleurs, qui dataient de plusieurs siècles quand il était plus jeune.

_________________
ᛚᛟᚲᛁ ▬ « Je suis le monstre dont les parents parlent à tous leurs enfants le soir. »
FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » Tumblr_m7kavfExFR1qbc3rzo4_r1_500
Fen' grosse peluche a son papa ~

Quand on m'agace ne serait-ce qu'un peu:
 
Revenir en haut Aller en bas


JANIELa Reine des Menthos
Jane Foster

Jane Foster


Messages : 392
Date d'inscription : 02/07/2012


FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitimeSam 9 Mar - 1:51



« Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »

Pouah au moins la soirée était plus intéressante que je n’aurais pu l’espérer en leur compagnie. Un dieu. Ou peut être deux, je connais pas non plus trop Loki. Alors … dieu ou autre je sais pas ce qu’il est. Et puis un milliardaire. Ca ressemble à une mauvaise blague. Vous savez … « c’est un milliardaire, deux Asgardiens et une humains à une soirée de charité … » enfin bref …

Parler de mariage, et tout était un peu étrange. Je ne me voyais pas avec la bague au doigt. C’était vraiment … ouais étrange. Pourquoi je me sentais un peu bizarre !? Est ce que c’est cet espèce de breuvage super fort qui a déjà explosé toutes mes synapses ! L’alcool … pouah … je me concentrais sur lui. Oui je ferai des jalouses si je l’épousais. « Tout comme toi je ne me suis jamais vraiment posé la question... Je comptais un peu sur ma mère et mon père pour s'occuper de ça. Je pensais bien plus à faire la guerre ou à devenir le guerrier le plus fort d'Asgard... Mais ça, c'était bien avant de croiser ton chemin... » je souriais doucement et le laissais m’embrasser. Boh on avait tout le temps de parler de ça !. Non !? En attendant … mangeons. Eponger ! Eponger. Bob l’éponge. Heu non c’est pas ça ! Eponger. Ouais épongeons ! Je proposais à Loki et Mr. Stark, auprès de qui nous revenions, de manger eux aussi quelque chose. Thor prenait une chips, Loki aussi mais le milliardaire refusait.

Thor faisait diversion « Goutes moi ce délicieux breuvage, mon frère, tu m'en diras des nouvelles ! » ça me permit de me dissimuler un petit peu et manger une grosse bouchée de chips. Ouais bah c’est pas gagné. « Thor parfois tu me désespère. » j’arquais un sourcil. Hein ! Ne comprenant rien je bus une nouvelle gorgée du verre. Oh merde j’avais oublié ce que c’était. Bah bravo professeur Foster ! Quelle maturité ! Quelle mémoire ! Je soupirais. Ma gorge me brûlait. Pouah … pourquoi j’avais rebu de truc … maintenant … « Je t’avais demander quelque chose de non alcoolisé. » Ohhh … oui c’est vrai .. j’avais envie de rire mais je me retenais. Je crois que ça me montait au cerveau.

Je le regardais tout les trois à tour de rôle puis me mis à rougit. Ouais fallait que je boive autre chose. Ou que je mange. Ou les deux ! « Heuuu … excusez moi … je … je reviens tout de suite ! » et je m’éloignais à grand pas –en essayant de pas me prendre les pieds dans ma robe trop longue- pour aller vers le bar ou je demandais à l’employé un grand verre d’eau. Il me regardait bizarrement. « Allez quoi, un verre d’eau je vous demande pas la lune ! » en attendant qu’il veuille bien m’en donner je piochais allègrement dans les chips. Epongeons ! Epongeons !

(c) kusumitagraph' | ex nihilo

_________________
absente du 22 au 25
festival de musique
Parce que Jane c'est comme un menthos dans du coca, ça fait ... BOUM! enfin cliques si tu l'oses!:
 



Thane Addict

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé




FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » _
MessageSujet: Re: FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »   FUNFUNFUN —  « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. » I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

FUNFUNFUN — « Les mondanités consistent à parler, quand on n’a rien à dire, avec des gens qu’on n’est pas obligé de rencontrer. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Holding out for a hero :: La Terre :: New York :: Bibliothèque-
Sauter vers: