Holding out for a hero

/
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits – Français
12.90 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


LokiPrince des Glaces
Loki Laufeyson

Loki Laufeyson


Messages : 636
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Chez Tony. Comment ça dans son lit ? Oui aussi. Mais pas tout le temps.


Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} _
MessageSujet: Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony}   Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} I_icon_minitimeJeu 9 Aoû - 13:15

Quand est-ce que tout avait dérapé ?

Loki était réveiller depuis un petit moment, il contemplait le plafond en réfléchissant à cette simple question. Mais vraiment il n’arrivait pas à comprendre comment son plan si bien organisé avait pu finir comme ça. Ça, c’était le fait de se retrouver dans le lit de Tony, pas que ça le dérange au contraire.

Pourtant il avait tout prévu, convaincre Tony de les laisser lui et Fenrir s’installés chez lui, y rester le temps de réalisé son plan. Jusque-là il n’y avait pas eu de problème. C’était pourtant à partir de là que tout ce qu’il avait prévu avait dérapé. A cause de Tony, cependant s’il devait être honnête il était aussi responsable. Mais demander au dieu du mensonge d’être honnête, c’était comme demander l’impossible.

Après son installation à la tour Stark il avait évité Banner et miss Potts, l’un parce qu’il ne voulait pas recroiser le monstre vert et l’autre ... en fait pour miss Potts il n’avait pas vraiment de raison à part lui éviter de faire une crise cardiaque ou piquer une crise tout court. Et il passait beaucoup de temps avec Tony, étrangement ils s’entendaient bien, même très bien, dans un sens ils se ressemblaient. Et ils agissaient parfois comme un vieux couple, ça c’était ce que Fen’ lui avait dit un soir. En fait ça devait être à partir de là que tout avait dérapé.

Ou alors à partir du moment où Tony lui avait fait visiter son atelier, oui ça devait être ce moment-là, puisqu’ils avaient fini par s’embrasser sur le canapé avant de se retrouver dans le lit du milliardaire. Et son plan parfaitement bien prévu était tombé à l’eau, juste parce qu’il avait commencé à s’attacher au mortel. Un peu trop.

Résulta il se retrouvait a essayer de trouver un moyen de montrer aux mortels du SHIELD qu’il n’avait plus rien à faire de Midgard, arriver comme ça devant eux en leur disant clairement n’était pas conseiller, même si c’était la vérité. Ceci dit il pensait toujours que les mortels étaient stupides de se faire la guerre comme ils le faisaient. Et de plus il ne s’excuserait pas, il assumait ses actes mais ne s’excuserait pas. Comme il ne s’était pas excuser pour ce qu’il avait fait à Tony lors de la bataille, ce n’était pas parce qu’ils étaient ensemble à présent qu’il allait avoir des remords concernant ce qu’il avait fait.

Tout ce qu’il voulait c’était se venger d’Odin, par n’importe quel moyen. Son père adoptif l’avait trop fait souffrir pour qu’il puisse un jour lui pardonné. Contrairement à Thor, il lui pardonnerait un jour peut-être pas tout de suite. Mais même si ils avaient eu des différent et qu’il avait presque tué son aîné il tenait trop à lui pour ne pas lui pardonné.

Loki s’étira et roula sur le lit pour regarder l’heure, la matinée n’était pas encore très avancée mais Tony n’était plus là depuis un moment, il grommela un peu quand il avait quelqu’un dans son lit ou qu’il était dans le lit de quelqu’un il n’aimait pas se réveiller seul. Le prince quitta le lit et alla prendre une douche. En y réfléchissant bien il n’était pas sûr d’être encore un prince, après son évasion Odin l’avait peut-être renié, bah ce n’était pas comme si ça lui faisait quelque chose. Il sortit un peu plus tard de la chambre, ses cheveux encore humide, habillé d’un jeans et d’un t-shirt un peu trop grand emprunter à Tony.

En allant dans la cuisine pour manger un truc il se dit qu’il devrait trouver un moyen pour que Fen’ puisse se dégourdir les pattes, passer son temps dans la tour n’était forcément bon pour son fils surtout après ses siècles d’immobilisation forcée. Il faudrait qu’il voie avec Tony ce qui pourrait être fait, il y avait sûrement des forêts dans le coin, ou des endroits ou Fenrir pourrait courir à son aise.

Il quitta la cuisine après un rapide et léger repas, se dirigeant automatiquement vers l’atelier de son amant, il était pratiquement sûr de le trouver là. Ça devait être l’endroit ou Tony passait le plus de temps, Loki entra dans l’atelier silencieusement et grimaça en entendant la musique, enfin musique pour lui ce qu’écoutait Tony n’était que du bruit. Heureusement que Jarvis lui avait montré qu’il n’y avait pas que ça. Il baissa le volume avant de s’appuyer sur le bord d’une des tables encombrées.

« Comment est-ce que tu peux travailler avec tout ce bruit ? » Demanda-t-il en fixant son amant.

C’était une des choses qu’il n’arrivait pas à comprendre. Il y avait aussi l’obsession que les humains semblaient avoir de toujours se faire la guerre qu’il ne comprenait pas. Et après on s’étonnait du fait qu’il avait voulu dominer Midgard ?

Bon d’accord, il avait failli détruire Jotunheim, son monde d’origine, parce qu’il détestait ce qu’il était. Mais soit dit en passant il avait fini par s’y faire, le bleu Jotun n’était pas si horrible, par contre les yeux rouge ça restait quand même assez moyen. Mais là n’était pas la question, Midgard était laissée à elle-même, personne n’empêchait les mortels de faire les pires conneries, a force ils allaient détruire leur planète.

_________________
ᛚᛟᚲᛁ ▬ « Je suis le monstre dont les parents parlent à tous leurs enfants le soir. »
Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} Tumblr_m7kavfExFR1qbc3rzo4_r1_500
Fen' grosse peluche a son papa ~

Quand on m'agace ne serait-ce qu'un peu:
 
Revenir en haut Aller en bas



Tony Stark

Tony Stark


Messages : 165
Date d'inscription : 01/08/2012


Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} _
MessageSujet: Re: Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony}   Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} I_icon_minitimeVen 10 Aoû - 23:27

Déraper... Non, Tony n'utiliserait pas ce verbe-là pour définir ce revirement de situation. Certes, les choses n'allaient pas être très simples à partir de maintenant, mais... Avait-il ne serait-ce qu'une fois dans sa vie fait les choses simplement ? Non, pas franchement. A croire que l'une de ses devises était "Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?" ... Et puis de toute façon, ce n'était pas vraiment de sa faute, tout ça. Eh, ce n'était pas lui qui avait réclamé que Loki vienne s'installer chez lui !

... D'ailleurs, ça l'avait pas mal secoué. Même s'il ne l'avait pas montré, sur le coup. Avouons que voir débarquer comme ça un ennemi, accompagné d'un jeune homme que l'ennemi en question présente comme son fils, et qui tente l'air de rien de vous convaincre de les laisser squatter votre tour... Ca de quoi déstabiliser. Au début, Tony n'avait pas été très réceptif, d'ailleurs. Bon, il n'en était tout de même pas au point de prévenir le SHIELD, mais presque. Pendant l'espace de quelques instants, cette idée lui avait traversé l'esprit, c'est vrai.
Puis... Sa curiosité naturelle était revenue au triple galop, et il n'avait pas pu s'empêcher de se poser la question suivante : Pourquoi moi ? Sauf qu'en réfléchissant bien, le choix de Loki paraissait on ne peut plus logique. Après s'être évadé d'Asgard -parce qu'on ne l'avait pas relâché, c'était certain- le dieu avait dû décider de se rendre sur le dernier monde où en penserait à le chercher, à savoir celui qu'il avait essayé d'asservir. Et comme il n'avait absolument rien, il lui fallait bien trouver quelque chose pour pouvoir vivre... A partir de là, les choix se trouvaient plutôt réduits.

Ayant potassé la mythologie nordique suite à la bataille qui avait opposé les Avengers aux Chitauris et Loki, l'ingénieur avait tenté de deviner lequel de ses fils le charmant frangin de Thor avait emmené avec lui. C'est en apercevant furtivement une sorte de marque d'un rouge sombre éthéré sur l'avant-bras du jeune homme qu'il eut la réponse à sa question. Cette sorte de cicatrice correspondait parfaitement à la forme d'un ruban. Fenrir. Pendant quelques instants, Tony avait sentit son coeur s'emballer quelque peu. La perspective de terminer dévoré par un Loup Géant si puissant qu'il brisait toutes les chaînes qu'on lui présentait n'était pas franchement rassurante.
Pourtant, il s'était vite repris. Fenrir semblait calme, se contentant d'observer curieusement tout ce qui l'entourait.


*En même temps, après avoir passé des siècles enchaîné... Il a tout à découvrir.*

Pourquoi avait-il accepté de laisser Loki et son louveteau (pas si petit que ça) s'installer chez lui, donc ? Par curiosité. Pour voir si son hypothèse était juste. Quelle hypothèse ? Celle qui consistait à prétendre qu'au fond, le dieu n'était pas si froid qu'il le laissait penser. Qu'il n'était pas franchement méchant. Et comme notre cher Stark adore jouer avec le feu -enfin là en l'occurrence se serait plutôt la glace- eh bien disons qu'il n'a pas résisté à la tentation.

Et puis, au fil des jours... Les choses avaient commencé à prendre une drôle de tournure. Les deux hommes passaient beaucoup de temps ensemble, même si parfois il en résultait de petits accrochages, jamais bien conséquents cependant.
Jusqu'au moment fatidique où Tony finit par se rendre compte que quelque chose clochait avec lui-même. Enfin, clochait... Pas vraiment. Ce n'était pas le terme le plus adapté à la situation. Loki lui plaisait. Mais ce n'était pas comme avec ses nombreuses conquêtes, non, c'était différent. Différent, et légèrement déstabilisant. Eh, c'était encore un ennemi, il n'y avait pas si longtemps ! ... Mais étrangement, il s'en fichait. Mais alors complètement.
C'est donc tout naturellement qu'il n'avait pas bien longtemps hésité à faire part de ce qu'il ressentait au principal intéressé. Voilà comment ils s'étaient retrouvés dans cette situation. Et la situation en question, eh bien c'était la suivante.

Le soleil se levait à peine, pourtant Tony était parfaitement réveillé. Laissant échapper un léger soupir, il serra Loki contre lui tout en nichant son visage dans le creux du cou du dieu pour inspirer son odeur.
Puis il s'écarta après avoir déposé un baiser au coin des lèvres du dormeur, et se leva discrètement, direction une bonne douche. Une fois lavé et habillé, il quitta la chambre et fila directement dans son atelier, en demandant à Jarvis de ne laisser personne le déranger. A part Loki, bien évidemment. Un peu de AC/DC, et hop, au travail !

Très franchement, il ne vit pas le temps passer. Depuis combien de temps s'escrimait-il sur ce prototype ? Une heure, deux ? Trois même ? Aucune idée. Et il s'en fichait un peu, à vrai dire.
Le retour sur terre se fit quand le volume de sa musique baissa, sans raison apparente, à première vue. A première vue seulement. Parce que Loki venait en fait d'entrer dans l'atelier, et s'accouda à l'un des plans de travail tout en s'enquérant :


« Comment est-ce que tu peux travailler avec tout ce bruit ? »

Souriant, Tony posa le projet sur lequel il travaillait et attrapa un bout de tissu pour se décrasser un minimum les mains.

- Pour commencer ce n'est pas du bruit, c'est de la musique. Et moi ça m'aide à me concentrer.

L'ingénieur lança le torchon au petit bonheur la chance derrière lui, avant de passer à côté de Loki, l'embrassant sur la tempe au passage, pour aller vérifier quelque chose sur un écran. Tony fronça légèrement les sourcils, avant d'écarter le problème d'un signe de la main. Il verrait ça plus tard.
Sur ce il s'assit sur une table, attrapant la tasse de café qu'il avait laissé là, et en but une ou deux gorgées.


- Bien dormi ? Ah, j'y pense, ton fils est parti se dégourdir les jambes en ville. Ca devrait aller. Il m'a demandé de te prévenir.

Tony préférait autant ne pas oublier de passer le message. Il ne voulait pas servir de prochain repas au ventre sur pattes qu'était Fen'. Ce serait ennuyant.

_________________









« Come feed the rain, 'cause I'm thirsty for your love dancing underneath the skies of lust,
Yeah, feed the rain, 'cause without your love my life ain't nothing but this carnival of rust »



« Nous sommes plus semblables que nous n'en avons l'air... » :
 
Revenir en haut Aller en bas


LokiPrince des Glaces
Loki Laufeyson

Loki Laufeyson


Messages : 636
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Chez Tony. Comment ça dans son lit ? Oui aussi. Mais pas tout le temps.


Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} _
MessageSujet: Re: Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony}   Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} I_icon_minitimeSam 25 Aoû - 15:46

Tout ça n’était pas prévu, mais il ne pouvait pas s’empêcher d’adorer chaque seconde passée avec Tony. Même si ça compliquait énormément les choses, non seulement il avait Odin qui devait le chercher mais en plus Nick Fury était un gros problème. Un très gros problème même. Plus embêtant qu’Odin et ça il fallait vraiment le faire.

Cependant réfléchir pour trouver quand tout ce qu’il avait prévu avait dérapé n’allait pas aider à trouver un moyen de faire comprendre à Fury que Midgard ne l’intéressait plus. De toute façon le Tesseract avait influencé ses envies et ressentiments à l’encontre de son frère et de son père. De tout le monde en fait. Et puis ouais réfléchir à un moyen de prouver à Fury qu’il ne voulait plus asservir Midgard était la priorité, en essayant de ne pas non plus prouvé par a + b que la plupart des humains étaient stupides, ça se serait contre-productif. Ca risquait d’être difficile ça, ceci dit les difficultés ne lui faisaient pas peur.

Ça n’allait pas durer, ces instants ou il arrivait à être plus ou moins heureux, avec un de ses enfants près de lui et Tony. Non ça n’allait pas durer. Ca ne durait jamais donc ça serait pareil que toutes les autres fois où il avait cru pouvoir être heureux. Non il n’était pas pessimiste, c’était juste une chose récurrente dans sa vie.

Et il avait rejoint Tony dans son atelier, baissant le son de la « musique ». Et lui demandant comment il pouvait travailler avec tout ce bruit. Se replongeant ensuite quelques instants.

- Pour commencer ce n'est pas du bruit, c'est de la musique. Et moi ça m'aide à me concentrer.

Loki leva les yeux au ciel, moui de la musique si il le disait. Pour lui c’était du bruit. Quand Tony passa a côté de lui il s’empêcha de l’attraper par le bras pour qu’il ne s’éloigne pas, il le suivit des yeux souriant légèrement. Tout ce qui l’entourait était encore étrange pour lui, la technologie Midgardienne ou du moins ce que Tony inventait était fascinant.

- Bien dormi ? Ah, j'y pense, ton fils est parti se dégourdir les jambes en ville. Ca devrait aller. Il m'a demandé de te prévenir.

Le prince reposa son regard sur Tony et s’écarta de la table contre laquelle il s’était appuyer, s’avançant vers Tony.

« Oui. Et toi ? » Pas utile de précisé qu’il n’avait pas aimé se réveiller seul. « D’accord, je suppose que oui, il est assez grand pour se débrouiller et éviter les ennuis. »

Ceci dit lui aussi était assez grand pour éviter les ennuis, mais non les ennuis soit il se les provoquait, soit il les attirait. Loki posa une main sur le torse de Tony, près de l’ark sans vraiment y faire attention, il se rapprocha de Tony et lui vola un baiser.

« Bonjour au fait. » Il sourit, jetant ensuite un coup d’œil vers ce que Tony avait laisser. « Sur quoi est-ce que tu travailles ? »

_________________
ᛚᛟᚲᛁ ▬ « Je suis le monstre dont les parents parlent à tous leurs enfants le soir. »
Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} Tumblr_m7kavfExFR1qbc3rzo4_r1_500
Fen' grosse peluche a son papa ~

Quand on m'agace ne serait-ce qu'un peu:
 
Revenir en haut Aller en bas



Tony Stark

Tony Stark


Messages : 165
Date d'inscription : 01/08/2012


Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} _
MessageSujet: Re: Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony}   Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} I_icon_minitimeMar 28 Aoû - 22:18

Bien qu'au début Tony ait été passablement agacé d'avoir deux squatteurs chez lui, il s'y était rapidement fait. Empiéter sur son espace vital, ce n'est pas franchement quelque chose de recommandé, surtout quand on sait que l'ingénieur est du genre à avoir un sale caractère. Et puis au final... Ce n'était pas si mal que ça d'avoir un peu de compagnie. De toute façon, maintenant il ne pourrait plus s'en passer. Tony ne pourrait plus se passer de Loki ça c'était une évidence, mais plus étonnant, il s'était aussi attaché à la grosse peluche qui servait de fils à son amant. Et ce bien qu'au début il ait ressenti une pointe de jalousie en pensant que pour en arriver à l'avoir, cette peluche, il avait bien fallu qu'il passe dans le lit d'une femme. Le seul fait d'imaginer ne serait-ce qu'un instant son dieu dans les bras d'une autre personne le mettait passablement en rogne et provoquait presque chez lui une poussée d'urticaire. Alors quand il se rappelait que des enfants, Loki en avait eu quatre, pensez-vous... ! ... Comment ça jaloux et possessif ? Mais pas du tout, voyons ! ... Bon d'accord, en fait il l'était sûrement trop, même. Mais il assumait complètement.

Tony se sentait bien auprès de son amant. A vrai dire, ça faisait un moment qu'il ne s'était pas senti aussi tranquille. Mais paradoxalement... Une grande inquiétude commençait à le tarauder. Maintenant que l'euphorie de cette nuit passée dans les bras l'un de l'autre et de savoir ses sentiments partagés était passée, l'ingénieur avait eu le temps de repenser à tout ça à tête reposée. Et il en était arrivé très vite au constat suivant : Fury était devenu leur problème numéro un. Comment réagirait-il en apprenant que Loki se trouvait ici ? Oh il n'allait pas lui proposer bien gentiment de rester, ça c'était certain.
Alors tout en travaillant sur son petit prototype, il avait cherché à trouver un moyen de mettre le dieu hors de cause. ... Résultat ? Eh bien il en était arrivé à souhaiter qu'un grand vilain Sorcier essaie de détruire leur monde pour que Loki puisse se poser en héros. Certes, ça sonnait un peu bizarre. Mais il n'avait pas trouvé mieux. Parce que le numéro des amoureux transis, il devait y avoir... Oh allez... 2% de chance pour que ça marche ? Et encore !
Ils n'avaient donc plus qu'une alternative. Réfléchir à une solution et se cacher en attendant, faute de mieux. Pourtant, Tony songeait avec une certaine amertume qu'il aurait voulu pouvoir vivre sa relation avec Loki au grand jour, sans avoir rien à craindre. Il détestait avoir à se comporter comme un adolescent qui cache une liaison à des parents trop intrusifs. Mais il n'avait pas le choix, alors il fallait faire avec...

En voyant Loki s'avancer vers lui, l'ingénieur était descendu de la table sur laquelle il s'était assis, posant la tasse de café plus loin. Histoire d'éviter qu'elle finisse en morceaux par terre suite à un faux mouvement, sait-on jamais.


« Oui. Et toi ? D’accord, je suppose que oui, il est assez grand pour se débrouiller et éviter les ennuis. »

Ah ça, pour être assez grand... Comment ça il ne faisait pas référence à la taille de Fen' ? Hum, chut. Suite à quoi Loki parcourut les derniers mètres qui les séparaient encore, posant une main sur son torse, avant de poser furtivement ses lèvres sur les siennes. Esquissant un léger sourire, Tony passa ses bras autour de la taille de son amant pour le serrer contre lui.

« Bonjour au fait. Sur quoi est-ce que tu travailles ? »

Le sourire qu'affichait Loki ne pouvait que faire s'élargir le sien. C'était quasiment physique, Tony adorait voir son dieu sourire. Le mensonge c'était un art inégalable chez lui, mais ça on ne pouvait pas le simuler. En tout cas, pas des sourires comme ça.
L'ingénieur jeta un coup d'oeil au prototype qu'il avait abandonné sur le plan de travail, avant de reporter son regard sur Loki. ... Temps d'arrêt, moue faussement contrariée... Il fit mine de se hisser sur la pointe des pieds.


- ... T'es plus grand que moi. Ca me perturbe. Pourquoi t'es plus grand que moi ?

Evidemment, ce n'était qu'un moyen de changer de sujet. Bien que ça le fasse très légèrement tiquer quand même. Mais ce truc sans nom qui reposait sur la table ne marchait même pas, et il détestait parler de ce qui ne fonctionnait pas, surtout quand c'était lui qui avait conçu le bidule en question.

- Ah oui c'est vrai, bonjour.

Un sourire amusé aux lèvres, Tony se pencha pour embrasser passionnément son dieu, le gardant jalousement entre ses bras. Les choses allaient sans aucun doute se gâter un jour ou l'autre, leur "petite" romance n'allait pas rester secrète éternellement, mais il s'en fichait. Pour le moment, tout ce Tony voulait était profiter du moment présent sans se préoccuper du reste. ... Oui, c'est ce qu'on appelle faire l'autruche.

_________________









« Come feed the rain, 'cause I'm thirsty for your love dancing underneath the skies of lust,
Yeah, feed the rain, 'cause without your love my life ain't nothing but this carnival of rust »



« Nous sommes plus semblables que nous n'en avons l'air... » :
 
Revenir en haut Aller en bas


LokiPrince des Glaces
Loki Laufeyson

Loki Laufeyson


Messages : 636
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Chez Tony. Comment ça dans son lit ? Oui aussi. Mais pas tout le temps.


Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} _
MessageSujet: Re: Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony}   Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} I_icon_minitimeMer 5 Sep - 16:50

Si quelqu’un lui avait dit qu’il tomberait amoureux d’un humain un jour il aurait pensé cette personne folle. Oh bien sûr il avait aimé, mais pas comme ça, il aimait sa maman, il aimait ses enfants et il aimait son frère. Il aimait la magie aussi et apprendre toujours plus de chose. Mais aimer réellement quelqu’un, non. Pourtant c’était ce qui arrivait, il tombait amoureux de Tony tout simplement, si à leur première rencontre ça n’avait pas été le grand amour à présent c’était complètement différent. Si quelques mois plus tôt il avait pu envoyer Tony faire un vol plané à travers une vitre à présent c’était aussi complètement différent.

Mais il n’en restait pas moins le pire sale gosse existant de tous les Neuf Royaumes, malgré son intelligence il savait parfaitement qu’il était aussi mature qu’un adolescent. Le pire étant qu’il en était parfaitement conscient et que ça l’amusait. Plus que jamais il avait envie de se réfugier dans les bras de sa maman et de lui demander conseil, elle était intelligente et beaucoup plus mature, plus sage et réfléchie, elle pourrait sûrement l’aider avec tous les problèmes qu’il s’attirait, même sans en avoir réellement conscience ou sans que les dits problèmes ne soient officiel. Parce que Fury était un problème de taille. Certes il n’était qu’un humain, mais il s’était juré de ne plus tuer un seul humain, et il tenait toujours parole. Il s’était un jour promit a lui-même, peu après que Sleipnir lui ait été enlevé, qu’il tuerait Odin. Et là encore il tiendrait parole, même si ça faisait pleurer sa maman.

Profiter des instants de bonheur avant que Fury ou Odin ne gâche tout était ce qu’il voulait pour l’instant. L’humain il gérerait encore facilement, hé il était un sorcier quand même et presque le plus puissant des Neuf Royaume. Oui presque. Parce qu’il était sûr que les vieux d’Alfheim le surpassaient encore, mais vu leurs âges c’était normal, comparer à eux il n’était qu’un gamin. Mais bon gérer un humain c’était encore facile, il était le meilleur manipulateur et menteur après tout, donc il s’en sortirait. Mais avec Odin ce serait une autre paire de manches comme disaient les humains. Plus difficile et plus coriace. Et c’était un adversaire face auquel il ne pourrait pas fuir.

Et là dans les bras de Tony il pouvait se permettre de ne pas y penser, juste profiter de l’étreinte en jouant inconsciemment avec le t-shirt de Tony juste à côté du réacteur ARK qui luisait sous le dit t-shirt. Un soupir de bien être lui échappa, il se sentait bien, pour la première fois depuis longtemps il pouvait baisser sa garde ne pas craindre un coup fourrer de quelqu’un. Loki retint un rire en voyant Tony faire la moue avant de faire comme si il se mettait sur la pointe des pieds.

- ... T'es plus grand que moi. Ca me perturbe. Pourquoi t'es plus grand que moi ?

« Mon véritable père était un géant ça doit être à cause de ça. » Et pour être grand Laufey était grand, un géant quoi, donc il était le fils d’un Géant des Glaces et d’il ne savait qui. Mère inconnue au bataillon. Bref. Il était peut être petit pour un Jotun, mais selon la moyenne Humaine et même Asgardienne il était grand. « Et je n’aime pas quand tu essaie de changer de sujet comme ça. » Il sourit encore.

Quand Tony l’embrassa il se laissa aller, prolongeant le baiser en glissant son bras libre autour du cou de Tony, tant pis pour sa question qui n’avait pas de réel intérêt, enfin si évidement il s’intéressait à ce que Tony faisait mais là il n’avait demandé que pour parler un peu. Il s’écarta légèrement, après tout même lui avait besoin de respirer.

« Tu sais que j’aurais aimé me réveiller dans tes bras ? » Oui c’était du pur sentimentalisme, et alors ? Ça ne dérangeait personne et ça n’allait pas déranger Tony, quoique son amant allait sûrement le taquiner à ce sujet. En plus a part Jarvis (et Tony évidement), qui jusqu'à preuve du contraire n'était pas vivant, personne ne saurait qu'il avait dit.

Il continuait de jouer avec le t-shirt, sans vraiment y faire attention, en même temps le réacteur ARK le fascinait, c’était ça qui l’avait empêché de manipuler l’esprit de Tony en se servant du sceptre quelques mois plus tôt quand même. Et aussi c’était ce qui permettait à Tony de rester en vie.

_________________
ᛚᛟᚲᛁ ▬ « Je suis le monstre dont les parents parlent à tous leurs enfants le soir. »
Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} Tumblr_m7kavfExFR1qbc3rzo4_r1_500
Fen' grosse peluche a son papa ~

Quand on m'agace ne serait-ce qu'un peu:
 
Revenir en haut Aller en bas



Tony Stark

Tony Stark


Messages : 165
Date d'inscription : 01/08/2012


Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} _
MessageSujet: Re: Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony}   Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} I_icon_minitimeSam 8 Sep - 11:37

Aucun doute, la présence du dieu était on ne peut plus bénéfique pour Tony. Ce dernier ayant toujours la fâcheuse tendance à se croire seul au monde -ce qui peut s'avérer vraiment rageant pour la pauvre Pepper qui a plus d'une fois dût supporter les sautes d'humeur de son patron tant bien que mal- et que la plupart des gens ne s'intéressent à lui que parce qu'il était Iron Man, ou bien parce qu'il était à la tête de Stark Industries, et ça s'arrêtait là. Et quelque part, il n'avait pas tout à fait tort. Les neuf dixièmes des personnes qui tentaient de l'approcher n'étaient en général attirer que par sa célébrité, son influence, ou bien sa richesse. Pas franchement de quoi se sentir aimé...

Cependant, avec Loki ça changeait la donne. Certes il était intéressé par ce qu'il inventait, mais quelle personne saine d'esprit et équilibrée ça n'intéresserait pas ? Alors une personne aussi curieuse de nature, pensez-vous... ! Et puis ça l'amusait de voir le dieu s'arrêter devant à peu près tout ce que contenait son atelier, l'observer sous toutes les coutures, et lui demander à quoi ça servait. Quand il le regardait à présent, Tony avait du mal à réaliser que c'était bien la même personne qui avait tenté d'asservir son monde et l'Humanité avec. Franchement, c'était à peine croyable. Et si même lui avait du mal à concevoir qu'une telle chose était possible alors qu'il vivait avec Loki et l'avait sous les yeux presque en permanence et tout les jours... Il osait à peine imaginer la tête des autres si jamais il lui prenait la folle idée de tout leur dire. La seule personne qui resterait approximativement calme et tâcherait d'écouter avant de se forger une opinion bien arrêtée serait sûrement Banner. Le plus sensé, à n'en pas douter. L'ingénieur s'était lié d'amitié avec Hawkeye, mais ce dernier n'avait pas gardé un très bon souvenir de sa rencontre avec Loki, aussi comprendrait-il très bien qu'il puisse avoir l'irrépressible envie de lui ficher une flèche entre les deux yeux. ... Bien que cette perspective n'emballe pas du tout Tony.
Mais enfin, il aurait bien le temps de réfléchir à tout ça... Et peut-être trouverait-il un moyen de préparer le terrain discrètement, qui sait. Pour le moment, ce n'était pas son soucis principal.

Tout ce que Tony voulait, c'était qu'on leur fiche la paix le plus longtemps possible. Qu'ils fassent encore à peu près ce qu'ils voulaient, quand ça leur chantait. Pas de surveillance, pas de regard inquisiteur du grand black borgne... Rien de tout ça. Juste eux deux, quelques mots doux glissés à l'oreille, de nombreuses caresses offertes sans compter, et beaucoup de petites attentions jalonnant leurs journées. C'était tout ce à quoi il aspirait. Un semblant de vie de couple normale, somme toute.

Tony baissa brièvement les yeux en sentant les doigts du dieu commencer à jouer avec son tee-shirt. Allons bon... Agité ? ... Non, ça n'avait pas l'air. Il devait juste avoir besoin d'occuper ses mains. Un peu comme lui, à bien y réfléchir.


« Mon véritable père était un géant ça doit être à cause de ça. Et je n’aime pas quand tu essaie de changer de sujet comme ça. »

La seconde phrase sonnait comme un reproche, mais avec le sourire qu'affichait son amant, difficile de le prendre bien au sérieux. L'ingénieur éluda donc cette partie-là, pour tâcher de réfléchir quelques instants sur la première. Hum... Un Géant, hein ? Etonnant. Oh il savait que Thor et Loki n'étaient pas vraiment frères (le « Il a été adopté » ça ne vous rappelle rien ?), mais de là à penser qu'il était le fils d'un Géant... Remarque, c'était intéressant. Il devrait penser à lui demander plus de précisions, plus tard. Oui, plus tard. Parce que là il n'avait pas la tête à ça.

« Tu sais que j’aurais aimé me réveiller dans tes bras ? »

... Owh, positivement adorable. Ca, ça avait le don de faire craquer Tony. Et là en l'occurrence, il craquait complètement. Ce qui ne l'empêcha pas d'y aller de son petit commentaire, comme d'habitude ! Eh, sinon ce ne serait plus Tony Stark.

- Vraiment ? C'est trop mignon, j'adore.

Grand sourire pour accompagner le tout. Avant de redevenir un peu plus sérieux. L'ingénieur passa une main légère dans les cheveux de Loki, en lui souriant doucement.

- Désolé chéri. L'habitude de me sauver comme un voleur à l'aube, je suppose... ! Demain matin je resterai avec toi jusqu'à ce que tu te réveilles, promis.

Et il l'embrassa du bout des lèvres comme pour signer un accord. Après tout, il lui devait bien ça, non ? Parce que Loki ce n'était pas l'une de ces nombreuses filles qu'il avait déjà amenées dans son lit et dont il oubliait le nom deux jours après à peine. Lui il l'aimait, et plus qu'il n'avait jamais aimé. C'était différent, c'était tout neuf et un peu déstabilisant, voire effrayant. Mais il s'en fichait. Il l'aimait, un point c'est tout. Et il s'était juré qu'il ne laisserait jamais rien ni personne lui enlever son amant. A n'importe quel prix.

Laissant échapper un léger soupir, Tony déposa un léger baiser sur la joue du dieu, continuant à le garder contre lui jalousement, presque comme s'il s'attendait à ce qu'on vienne essayer de lui voler dans l'instant.


- Tu veux faire quelque chose aujourd'hui ? Ou tu préfères rester tranquillement dans le salon à paresser toute la journée ? Hum... Et il t'intéresse tant que ça, mon réacteur ARK ?

Dans un cas comme dans l'autre, ça lui conviendrait, du moment qu'il restait avec Loki.

_________________









« Come feed the rain, 'cause I'm thirsty for your love dancing underneath the skies of lust,
Yeah, feed the rain, 'cause without your love my life ain't nothing but this carnival of rust »



« Nous sommes plus semblables que nous n'en avons l'air... » :
 
Revenir en haut Aller en bas


LokiPrince des Glaces
Loki Laufeyson

Loki Laufeyson


Messages : 636
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Chez Tony. Comment ça dans son lit ? Oui aussi. Mais pas tout le temps.


Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} _
MessageSujet: Re: Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony}   Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} I_icon_minitimeMar 18 Sep - 15:18

C’est vrai que par rapport à son attaque quelques mois plus tôt il agissait différemment. Mais à présent il n’était plus influencé, a présent il avait réalisé qu’il avait vraiment fait une grosse connerie. Une très grosse connerie. Mais il ne s’excuserait pas, d’une part ça ne servirait à rien et d’autre part il n’aimait pas s’excuser. Il ne s’était même pas excuser pour ce qu’il avait fait à Tony. Si on lui demandait il dirait que cette relation leur faisant du bien à tous les deux, avec Tony il n’était pas juste le deuxième prince mal aimé, quant à Tony il faut bien avouer qu’il ne s’était pas intéresser a lui pour les même raison que ces humains qui tournaient autour du milliardaire. Quoique, avec un ventre sur pattes comme Fen’ à la maison –parce que oui il commençait à considérer la tour Stark comme chez lui- il valait mieux avoir assez d’argent pour la nourriture.

Enfin qu’importait, le reste n’avait pas d’importance là il était juste bien dans les bras de Tony, il se sentait aimé et pour l’instant c’était tout ce qui comptait. Il voulait profiter encore un peu de ces moments heureux, parce que ça se terminerait un jour, que ce soit à cause de Fury ou à cause d’Odin.

C’était toujours difficile de mentionner son véritable père, pas juste parce qu’il l’avait tué mais surtout parce qu’il haïssait ce qu’il était, bien qu’à présent il s’y soit un peu habituer. Un rien de reproche amusé, quant à son changement de sujet, mais ce n’était pas sérieux la preuve il y avait répondu.

- Vraiment ? C'est trop mignon, j'adore.

Humph. Et en plus il se moquait un peu nan parce que vu son sourire c’était sûr qu’il se moquait un peu, Loki fit un peu la moue et le frappa légèrement sur le torse. « Ne te moques pas. » Ronchonna-t-il un peu, légèrement boudeur. Juste un peu quand même. Le prince soupira de contentement quand Tony passa une main dans ses cheveux, s’il avait été un chat il aurait ronronné. Loki sourit et prolongea un instant le baiser.

« Tu as intérêt sinon j’utiliserais un sort pour t’attacher au lit. » Un sourire légèrement joueur et il l’embrassa au coin des lèvres.

« Hum ... » Il réfléchis un instant, que faire ? Oui bonne question. Il n’avait pas vraiment de ne rien faire mais il ne savait pas vraiment ce qu’ils pourraient faire. « Si on ne risquait pas d’avoir des ennuis avec le SHIELD je t’aurais proposé de sortir, mais ce n’est pas possible hein ? »

Loki soupira légèrement en posant sa tête contre l’épaule de Tony, réfléchissant encore, jouant encore un peu avec le t-shirt de son amant.

« Et oui ton réacteur ARK m’intéresse. »

Qui est-ce que ça n’intéresserait pas franchement ? Enfin à part quelques exceptions comme Thor, quoique ça intéresserait peut être son frère mais il n’y comprendrait rien. Non il n’était pas méchant, juste réaliste. Thor avait la force brute lui avait l’intelligence, si ils ne s’étaient pas opposés rien n’aurait pu leur résister.

« Au fait ... est-ce que tu as mangé ? » Non parce qu’il connaissait Tony, son amant était capable d’oublier de se nourrir régulièrement quand il travaillait dans son atelier.

_________________
ᛚᛟᚲᛁ ▬ « Je suis le monstre dont les parents parlent à tous leurs enfants le soir. »
Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} Tumblr_m7kavfExFR1qbc3rzo4_r1_500
Fen' grosse peluche a son papa ~

Quand on m'agace ne serait-ce qu'un peu:
 
Revenir en haut Aller en bas



Tony Stark

Tony Stark


Messages : 165
Date d'inscription : 01/08/2012


Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} _
MessageSujet: Re: Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony}   Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} I_icon_minitimeMer 26 Sep - 22:51

Les choses étaient tellement différentes à présent que les événements qui s'étaient déroulés seulement quelques mois plus tôt lui semblaient à des années lumière de là. En y repensant, Tony avait l'impression que tout ça était à présent lointain, et il avait presque envie de mettre ces souvenirs dans un coin de son esprit pour ne plus aller y retoucher. Parce que se faire défenestrer, il n'avait pas franchement apprécié, et se remettre ça en tête n'était pas vraiment agréable. D'autant plus qu'il avait failli finir en crêpe sur le sol. ... Désagréable perspective.

Vivre avec Loki et Fenrir, ça avait quelque chose de reposant. Quand quelque chose ne leur plaisait pas, en général ils ne se privaient pas pour le faire savoir. Ou alors on pouvait facilement le deviner. Et l'ingénieur devenait expert en la matière. Le père et le fils avaient à peu de choses près la même moue un peu renfrognée et irritée quand on les contrariait. Et en y réfléchissant un peu, Tony trouvait assez vite ce qui n'allait pas pour régler le problème dans l'instant qui suivait.
La première fois, ça l'avait un peu surpris, d'ailleurs. Il ne s'y attendait pas. C'était un soir où il se trouvait à l'atelier, et s'ennuyant, Loki était descendu pour voir ce qu'il faisait. Quand le dieu lui avait demandé s'il pouvait lui faire visiter son atelier et lui expliquer un peu à quoi servait toutes les machines qui s'y trouvaient, Tony avait répondu qu'il n'en avait pas envie, que ça prendrait trop de temps, et que s'il voulait vraiment savoir, il n'avait qu'à demander à Jarvis.
Devant la mine déçue et presque attristée de Loki, l'ingénieur avait finalement cédé en lui promettant de le faire. Durant quelques instants, il avait eu l'impression de se revoir lui-même enfant, demandant à son père de lui expliquer ce qu'il faisait et de s'entendre dire qu'il était trop occupé pour prendre le temps de céder à ce que Howard appelait des caprices de fils unique.

Tony laissa échapper un léger soupir en sortant de ses souvenirs. Qu'il tâche de se concentrer sur le présent, ce serait déjà bien.
Suite à sa petite pique, Loki avait légèrement fait la moue avant de lui donner un petit coup sur le torse, en ronchonnant de ne pas se moquer. Il paraissait un peu boudeur, mais l'ingénieur savait que ça ne durerait pas bien longtemps.


« Tu as intérêt sinon j’utiliserais un sort pour t’attacher au lit. »

... Ah carrément ? Remarque... Non non non ! On ne commence pas à avoir des idées pareilles, sinon allez savoir comment tout ça va se terminer, hein ? Restons corrects. J'ai dis correct, sors-toi ça de la tête, Tony. Voilà, c'est mieux. Au final, il se contenta de lui sourire, sans prendre la peine de répondre à cette soit-disant menace. Il n'aurait pas besoin de la mettre en pratique, de toute façon.

Visiblement, Loki avait envie de sortir un peu, bien qu'il sache que c'était impossible avec le SHIELD qui semblait avoir des yeux partout. L'ingénieur laissa son amant poser sa tête contre son épaule, et déposa un baiser sur sa tempe en lui caressant le dos. Cette situation allait leur peser, mais c'était le prix à payer pour qu'ils puissent rester ensemble. Et au cas où les choses tournaient au vinaigre, il était tout à fait disposé à prendre la fuite avec Loki et Fen'.

Ils passèrent quelques instants enlacés en silence, Tony passant une main dans le dos de son dieu, les yeux fermés comme pour mieux apprécier ce moment de tranquillité, où rien ne semblait pouvoir les déranger.


« Au fait ... est-ce que tu as mangé ? »

... Oups, grillé. Et comme pour venir le confirmer, son estomac gargouilla. ... Traître. Tony soupira un peu en levant les yeux au ciel. Eh oui, une fois de plus il avait eu la flemme de faire un détour par la cuisine avant de descendre pour aller travailler. Parce que ce n'était qu'une question de flemme, à la base. Navrant, hein ? Eh, on ne peut pas être un génie et être raisonnable. La perfection n'existe pas.

- Non, pas encore. J'avais pas faim en me levant. Et pas la peine de me faire ton regard plein de reproches, je vais y aller. ajouta-t-il avec un sourire.

Et sans attendre de réponse, il prit la main de son amant pour l'entraîner avec lui vers les escaliers qui menaient hors de l'atelier, avant de prendre la direction de la cuisine.
Une fois arrivés, il lâcha la main de Loki et alla ouvrir le réfrigérateur, restant pensivement devant quelques instants. Hum... Il n'y avait pas grand chose qui lui fasse vraiment envie. Il referma le frigo pour aller ouvrir un placard voisin, et attrapa la première boîte de biscuits qui passait (rare survivante d'une razzia nocturne de Fenrir), avant de s'asseoir à même la table pour commencer à grignoter.
Le premier gâteau mangé, il en prit un second et le tendit à son amant.


- T'en veux un ?

_________________









« Come feed the rain, 'cause I'm thirsty for your love dancing underneath the skies of lust,
Yeah, feed the rain, 'cause without your love my life ain't nothing but this carnival of rust »



« Nous sommes plus semblables que nous n'en avons l'air... » :
 
Revenir en haut Aller en bas


LokiPrince des Glaces
Loki Laufeyson

Loki Laufeyson


Messages : 636
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Chez Tony. Comment ça dans son lit ? Oui aussi. Mais pas tout le temps.


Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} _
MessageSujet: Re: Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony}   Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} I_icon_minitimeVen 5 Oct - 14:27

Si il devait être sincère, et il l’était rarement, Loki avouerais qu’il était heureux. Mais ce n’était pas quelque chose qu’il pouvait avouer à voix haute, si il le faisait il était sûr que quelque chose viendrait tout gâcher. Tout foutre en l’air. Et cette fois il ne le supporterait pas, il avait déjà laissé Odin gâcher son bonheur à plusieurs reprise mai c’était différent cette fois. Parce que Tony le comprenait, dans une moindre mesure étant donné qu’il nettement plus vieux que son amant Loki avait de ce fait vécu plus de chose que ce dernier mais dans l’ensemble ils avaient connu des choses plus ou moins identiques. Déceptions, trahisons, blessures.

Loki resta étroitement serrer contre Tony, même après la fausse moquerie de l’ingénieur, il savait bien qu’il n’était pas sérieux. Comme lui alors qu’il lui frappait légèrement le torse. Ce n’était pas pour faire mal, juste pour le principe. Et la menace n’en était pas vraiment une après tout. Il avait envie de sortir, d’aller se balader comme un couple normal dans les rues, mais c’était impossible. Pourtant plus il y réfléchissait plus il se disait qu’il y avait peut-être un moyen d’échapper un peu au SHIELD et au reste.

Mais là il avait juste envie de profiter de la présence de Tony, jusqu’à ce qu’il fronce les sourcils en demandant à Tony si il avait mangé. Il commençait à le connaitre et il savait que Tony était capable d’oublier de manger quand il venait travailler dans son atelier. Bon sincèrement Loki n’était pas le mieux placé pour faire la morale à ce sujet, il lui était souvent arrivé plusieurs de sauté des repas, jusqu’à que sa mère ou Thor ne vienne le chercher par la peau du cou à la bibliothèque du palais pour l’obliger à manger quelque chose.

Loki sourit et secoua légèrement la tête. La réponse de Tony n’était pas surprenante et lui aussi commençait visiblement à le connaitre, Loki marmonna vaguement un « crétin » en Asgardien mais il souriait en se laissant entrainer vers l’étage et la cuisine. Laissant Tony chercher quelque chose à manger il s’appuya contre un plan de travail en le regardant. Le prince leva les yeux au ciel quand Tony lui proposa de partager. « J’ai mangé avant de descendre te rejoindre ... mais je veux bien. » Il s’écarta du plan de travail et s’approcha de Tony pour attraper le petit gâteau et le manger, puis il s’assit côté de Tony. Retenant un rire en imaginant la tête que sa mère ferait si elle voyait ça.

« Mère nous interdisait de faire ça, à Thor et moi, des princes n’avaient pas à s’assoir sur une table. » Il soupira légèrement et posa tête contre l’épaule de Tony, un peu triste tout d’un coup. « Elle me manque. »

Après quelques instants Loki se redressa puis embrassa Tony sur la joue, il n’avait pas cessé de réfléchir au moyen d’échapper au SHIELD et au reste juste quelques jours. « Est-ce que tu as une maison ou n’importe quoi d’autre, ailleurs qu’ici ? J’y ai réfléchit et on pourrait quitter New-York deux ou trois jours, ça nous permettrait d’échapper un peu au SHIELD. » Bon bien sur ce n’était qu’une idée comme ça, il n’était même pas sûr que ce soit réalisable, pourtant il avait envie de quitter cette ville juste quelques jours.

_________________
ᛚᛟᚲᛁ ▬ « Je suis le monstre dont les parents parlent à tous leurs enfants le soir. »
Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} Tumblr_m7kavfExFR1qbc3rzo4_r1_500
Fen' grosse peluche a son papa ~

Quand on m'agace ne serait-ce qu'un peu:
 
Revenir en haut Aller en bas



Tony Stark

Tony Stark


Messages : 165
Date d'inscription : 01/08/2012


Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} _
MessageSujet: Re: Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony}   Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} I_icon_minitimeMer 10 Oct - 22:42

Bien que ça n'en avait pas l'air, Tony n'arrêtait pas d'essayer de trouver une solution à leur problème SHIELD, comme il disait. Avec leur fichue surveillance satellite, leurs espions disséminés un peu partout, et Fury qui semblait tout voir et tout savoir, ce n'était vraiment pas une partie de plaisir !
Evidemment, le plus simple aurait encore été de tout avouer, d'un coup comme ça, comme on arrache le pansement d'une plaie. Au moins, ce serait fait. Le problème, c'est que ce genre d'annonce risquait de mal passer. Et ce quand bien même Loki n'ait rien tenté contre qui ou que que ce soit depuis qu'il se trouvait à nouveau sur Terre. Et l'ingénieur n'avait pas la moindre envie de voir débarquer en force les gentils petits soldats de Fury pour embarquer son dieu. D'autant plus que Tony savait pertinemment que son amant ne se laisserait pas faire, et ça risquait de tourner à la bataille rangée. Parce que s'il devait prendre parti, il estimait que sa place se trouvait entre Loki et le SHIELD, et ce même si ça signifiait avoir à affronter ses camarades Avengers. Bien que cette perspective ne l'enchante pas, mais alors pas du tout...

Tony laissa échapper un long soupir avant de terminer son biscuit. Le quatrième, ou bien le cinquième, je ne tiens pas de comptes exacts. Et puis de toute façon, il ne mangera jamais autant et encore moins plus que Fen', alors bon.
Tout ça était décidément trop compliqué. L'ingénieur était sûr et certain qu'ils finiraient par trouver une solution, mais pour le moment il avait beau y réfléchir, rien de vraiment sensé ne lui venait à l'esprit. ... Bah, ça lui viendrait peut-être au beau milieu de la nuit, dans un éclair de génie. Beaucoup de ses inventions lui étaient venues comme ça, après tout.

Loki accepta le biscuit que lui tendait Tony, et s'assit sur la table, à côté de lui. Visiblement il avait été plus raisonnable que lui puisqu'il avait déjà mangé quelque chose avant de le rejoindre. Il devrait penser à en faire de même, tiens... Être un peu plus raisonnable ne lui ferait pas de mal. Mais est-ce que ses bonnes résolutions tiendraient longtemps ? Oh que non ! Alors autant s'épargner l'effort d'essayer, ce serait du temps de gagné.


« Mère nous interdisait de faire ça, à Thor et moi, des princes n’avaient pas à s’assoir sur une table. Elle me manque. »

L'ingénieur laissa échapper un léger soupir en regardant son amant déposer sa tête contre son épaule, l'air soudain un peu triste. Doucement, Tony passa un bras autour de la taille de son dieu pour le serrer contre lui. Il savait ce qu'il pouvait ressentir.

- Ma mère me manque à moi aussi, tu sais. Mais dis-toi que tu auras l'occasion de la revoir, ce n'est pas définitif. « ... Contrairement à mon cas » fut la phrase qu'il se retint d'ajouter.

Depuis la trahison d'Obadiah, il avait commencé à s'interroger, et ses soupçons n'avaient fait que s'envenimer avec le temps. Si cet homme avait été capable de commanditer un meurtre jusqu'en Afghanistan pour le tuer, lui qu'il considérait soi-disant comme son fils, et d'ensuite essayer de le mettre en pièces de ses propres mains tout ça pour reprendre les rênes de la Stark Industries, pourquoi aurait-il hésité à assassiner ses parents ? Au fond de lui, Tony était persuadé qu'Obadiah était le responsable de leur mort, et il en ressentait à la fois une profonde colère doublée de l'amertume de la trahison. L'être humain est décidément capable des pires bassesses lorsqu'il est question d'argent et de pouvoir...

L'ingénieur ne sortit de ses sombres ruminations que lorsque son amant l'embrassa sur la joue.


« Est-ce que tu as une maison ou n’importe quoi d’autre, ailleurs qu’ici ? J’y ai réfléchit et on pourrait quitter New-York deux ou trois jours, ça nous permettrait d’échapper un peu au SHIELD. »

Tiens, il n'y avait pas pensé à ça ! Et c'était une très bonne idée. Ca leur ferait un peu de vacances, et Tony en avait justement besoin. Même si les premiers temps il allait ronchonner presque toutes les demi-heures parce qu'il avait oublié de faire telle ou telle chose dans son atelier, et qu'au retour c'est sûrement la première pièce dans laquelle il se précipiterait. Mais qu'importe.

- Mes parents avaient une maison sur la côté ouest, je l'ai faite rénover et moderniser il y a quelques années. C'est là-bas qu'on partait prendre des vacances, enfin, quand mon père voulait bien lâcher ses recherches et ses inventions. (Ca ne vous rappelle personne ?) On pourrait y aller, oui, c'est une excellente idée. sourit-il en déposant un baiser au coin des lèvres de Loki. Mais pourquoi se contenter de deux ou trois jours ? Deux semaines c'est mieux. Et puis ce n'est pas comme si les gens n'étaient pas habitués à me voir disparaître de la circulation pendant un moment, personne ne soupçonnera quoique ce soit. ... J'y pense, Fen' vient avec nous ?

Détail non négligeable, surtout niveau garde-manger.

_________________









« Come feed the rain, 'cause I'm thirsty for your love dancing underneath the skies of lust,
Yeah, feed the rain, 'cause without your love my life ain't nothing but this carnival of rust »



« Nous sommes plus semblables que nous n'en avons l'air... » :
 
Revenir en haut Aller en bas


LokiPrince des Glaces
Loki Laufeyson

Loki Laufeyson


Messages : 636
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Chez Tony. Comment ça dans son lit ? Oui aussi. Mais pas tout le temps.


Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} _
MessageSujet: Re: Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony}   Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} I_icon_minitimeLun 22 Oct - 15:50

Il fallait réussir à échapper un peu a tout ça, a cette situation, devoir faire attention à tout ce qu’il faisait. Sortir ne l’intéressait pas vraiment, quoique sortir avec Tony ça s’était plus intéressant, il avait tout ce qu’il voulait là dans la tour, des livres, des feuilles et des crayons pour dessiner un peu, il découvrait la technologie humaine et surtout il avait Tony et son fils avec lui. Le reste n’avait pas vraiment d’importance. Le fait est qu’il ne craignait pas pour lui, mais pour Tony si jamais tout venait à être découvert celui qui aurait le plus de problème c’était Tony. Et ça c’était une chose qu’il ne voulait pas, il serait près a tout pour éviter à son amant d’avoir des problèmes par sa faute.

Loki prit le biscuit que lui tendait Tony et le grignota en s’installant sur la table, sans parvenir à s’en empêcher le prince parla de sa mère. Disant que Frigga ne voulait pas qu’il fasse ça, s’assoir sur une table. Et qu’elle lui manquait. Il repensa un peu nostalgique à l’époque où il ignorait tout de ses véritables origines, même si il ne s’était jamais sentit a sa place et même si chaque fois qu’il avait pensé pouvoir être heureux tout avait été gâché. Mais à cette époque-là il avait sa mère, il savait qu’elle l’avait toujours aimé comme si il était vraiment son fils et il soupira un peu, il avait envie d’aller la voir et de lui demander conseil.

- Ma mère me manque à moi aussi, tu sais. Mais dis-toi que tu auras l'occasion de la revoir, ce n'est pas définitif.

Loki se mordit la lèvre, même si il ne l’avait pas dit Loki avait compris, il ne fallait pas être télépathe pour le comprendre, il reste silencieux un instant. « Désolé. Je te rappelle de mauvais souvenirs hein ? » Souffla-t-il, oui il était sincère, ce n’était absolument pas voulu. Et puis il lui parla de ce qu’il avait pensé, quitter New-York quelques temps, échapper au SHIELD et a tout le reste.

La réponse de Tony le fit sourire, au moins ça plaisait à son amant, tant mieux hein ? Loki haussa un sourcil, deux semaines ? Hum oui pourquoi pas après tout. Quant à Fen’ ... Loki réfléchit un instant puis haussa les épaules. « J’ai toujours de bonnes idées. » Enfin presque toujours, aider les Chitauris (qui soit dit en passant le menaçaient hein) n’avait pas été une bonne idée, mais chut. « D’accord pour deux semaines. Et Fen’ je ne sais pas, on a qu’à lui en parler et il fera ce qu’il voudra. »

Il n’allait pas obliger son fils a les accompagner non plus, Fen’ viendrait si il le voulait.

_________________
ᛚᛟᚲᛁ ▬ « Je suis le monstre dont les parents parlent à tous leurs enfants le soir. »
Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} Tumblr_m7kavfExFR1qbc3rzo4_r1_500
Fen' grosse peluche a son papa ~

Quand on m'agace ne serait-ce qu'un peu:
 
Revenir en haut Aller en bas



Tony Stark

Tony Stark


Messages : 165
Date d'inscription : 01/08/2012


Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} _
MessageSujet: Re: Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony}   Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} I_icon_minitimeJeu 8 Nov - 22:12

Tony se doutait bien que passer ses journées à aller et venir dans la tour ne devait pas être ce qu'il y avait de plus amusant. En plus, Thor lui ayant fait une description très poussée d'Asgard un soir où ils discutaient tout les deux -ce qui avouons-le est assez rare pour être soulignés, d'autant plus qu'ils étaient sobres (ah si si, je vous jure, ils n'étaient saouls. ... Du moins pas encore)- l'ingénieur savait aussi de source sûre qu'aussi avancée soit la technologie qui se trouvait ici, c'était loin d'égaler la splendeur du Palais d'Odin. Ce qui n'était pas sans lui taper sur le système, d'ailleurs. Comment ça il n'aime pas qu'on le double ? ... Bon, peut-être un petit peu, d'accord.

C'est l'une des raisons pour lesquelles Tony veillait en permanence à ce que son amant ne manque de rien. Déjà ce que ça devait être lassant de devoir toujours rester au même endroit, si en plus il n'avait pas de quoi s'occuper... Ses livres à lui -et ceux de ses parents- se trouvaient entreposés dans un coin oublié de la tour, et il avait bien mis plusieurs jours avant de les retrouver. Il y avait toujours les livres numériques à lire sur tablettes, mais quelque part, il se doutait que Loki préférerait le format papier. C'est vrai que quand on est pas habitué aux écrans, on a tendance à avoir rapidement mal aux yeux à force d'en fixer un. Et puis... Il fallait avouer que le papier avait un certain charme, que le numérique ne remplacerait jamais, et ce malgré tout les progrès qui pourraient être faits.

Et puis parfois, il se prenait à essayer de monter des plans -généralement très alambiqués- pour parvenir à faire ne serait-ce qu'une minuscule infime ridicule sortie en amoureux. Mais ses scénarios tombaient toujours à l'eau à cause de tel ou tel problème. Tony abandonnait donc à chaque fois avec un soupir, en songeant que ce n'était décidément pas demain la veille qu'ils pourraient agir comme un couple normal.

Alors oui, quitter New York pour quelques temps, même si ce n'était que pour une semaine ou deux, ça lui apparaissait comme un véritable éclair de génie. A vrai dire, il en aurait presque sautiller de joie. Attention, j'ai dit presque. C'est pas demain la veille que vous verrez Tony Stark sautiller de joie, il ne faut pas croire au Père Noël non plus, soyez rationnels les enfants. Et comme d'habitude chez l'ingénieur, cette bonne nouvelle avait totalement chassé de son esprit la mélancolie qui avait commencé à le gagner en se souvenant de ses parents. Comment ça girouette ? ... Si peu, si peu.


- Toujours de bonnes idées, hein ? sourit Tony, un air indéniablement sarcastique sur le visage. Baisser ta garde devant Hulk c'était pas une bonne idée, la preuve, tu t'es retrouvé incrusté dans mon sol. Certes il n'avait pas vue la scène, mais Bruce n'avait pas manqué de la lui raconter. Après retour à l'état normal il ne se souvenait pas de tout, mais ça, étrangement il s'en souvenait très bien.

Sourire aux lèvres, Tony descendit de la table en s'étirant, puis attrapa le paquet de biscuits vide pour aller le jeter.


- On demandera donc son avis à ta peluche de fils. A propos de lui, il m'a encore confondu avec un jouet à mâchouiller, je sais que j'ai largement les moyens de m'acheter de nouveaux vêtements tout les jours, mais c'est pas une raison.

Et puis se retrouver plein de bave de loup... Beurk.

_________________









« Come feed the rain, 'cause I'm thirsty for your love dancing underneath the skies of lust,
Yeah, feed the rain, 'cause without your love my life ain't nothing but this carnival of rust »



« Nous sommes plus semblables que nous n'en avons l'air... » :
 
Revenir en haut Aller en bas


LokiPrince des Glaces
Loki Laufeyson

Loki Laufeyson


Messages : 636
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Chez Tony. Comment ça dans son lit ? Oui aussi. Mais pas tout le temps.


Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} _
MessageSujet: Re: Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony}   Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} I_icon_minitimeMer 5 Déc - 18:10

C’était vrai qu’à la longue, ne pas pouvoir sortir, du moins à deux, parce que seul Loki pouvait facilement utiliser la magie pour ne pas être trop remarquer, mais a la longue c’était ennuyant. Même si il avait des livres, même si il avait des crayons divers et du papier pour dessiner. Même si il y avait les ordinateurs et toute cette technologie humaine qu’il apprenait à connaitre. Il commençait à s’ennuyer un peu. Mais juste un peu. C’était pour ça qu’il avait commencé à réfléchir à un moyen d’échapper un peu a tout ça, ce qui incluait le SHIELD, les amis de Tony (oui bon ils sont pas méchants hein mais ils le connaissaient), a cette ville aussi, oui bon d’accord New-York était une belle vile certes et il y avait un magnifique parc mais c’était aussi et surtout très polluer et pour quelqu’un d’habituer à Asgard ... je vous laisse imaginer.

Et donc il avait proposé à Tony de quitter New-York quelques temps, quelques jours. Ce serait suffisant. Il avait l’air plus que d’accord et Loki sourit en le regardant, content de voir qu’il ne pensait plus à ces mauvais souvenirs qu’il avait fait ressurgir sans le vouloir.

- Toujours de bonnes idées, hein ? Baisser ta garde devant Hulk c'était pas une bonne idée, la preuve, tu t'es retrouvé incrusté dans mon sol.

Loki se crispa et serra les poings, ça il aurait vraiment voulu l’oublier. Et surtout oublier Hulk. Après c’était lui le monstre hein ? Non, plutôt, c’était les Jotuns les monstres. Mais bon, Odin avait une excuse, il n’avait jamais vu Hulk. « C’était bas ça Tony, très bas. » Grommela le prince.

Sérieusement en général il n’avait pas peur facilement, à part dans son enfance bien sûr, mais Hulk lui faisait peur. Oui il était peut être un dieu, mais c’était pas pour ça qu’il ne pouvait pas avoir peur de quelque chose. Surtout si le quelque chose en question était grand, vert et furieux. Et surtout effrayant. Comment ça, ce à quoi Tony avait fait référence l’avait traumatisé ? Oui un peu quand même.

- On demandera donc son avis à ta peluche de fils. A propos de lui, il m'a encore confondu avec un jouet à mâchouiller, je sais que j'ai largement les moyens de m'acheter de nouveaux vêtements tout les jours, mais c'est pas une raison.

Loki se leva et soupira légèrement en haussant les épaules. C’était pas comme si il n’avait pas l’habitude. « Il ne t’as pas dit quand il rentrerais ? » Non non il ne s’inquiétait absolument pas, c’était tout à fait faux d’abord. Et puis Fen’ était assez grand pour se débrouiller, il n’avait pas besoin d’être couver comme quand il était encore un petit louveteau. Bon d’accord pour Loki, Fen’ serait toujours un petit louveteau. Et Hel serait toujours sa petite princesse, Jör son petit serpent et Sleipnir son bébé. Même si tous les quatre étaient grand. « Et je lui dirais, mais je ne crois pas qu’il m’écoutera. Il prend ça pour une marque d’affection. »

_________________
ᛚᛟᚲᛁ ▬ « Je suis le monstre dont les parents parlent à tous leurs enfants le soir. »
Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} Tumblr_m7kavfExFR1qbc3rzo4_r1_500
Fen' grosse peluche a son papa ~

Quand on m'agace ne serait-ce qu'un peu:
 
Revenir en haut Aller en bas



Tony Stark

Tony Stark


Messages : 165
Date d'inscription : 01/08/2012


Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} _
MessageSujet: Re: Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony}   Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} I_icon_minitimeLun 24 Déc - 22:56

Bon, c'est vrai que la diplomatie ce n'était pas toujours le fort de Tony. Et là encore il l'avait bien prouvé. Rappeler un épisode aussi désagréable et dégradant à son amant que celui durant lequel il avait plus ou moins servi de sac de frappe à un géant vert du nom de Hulk, ce n'était pas franchement sympathique. Tony soupira en passant la main dans sa chevelure en bataille.

- Excuses-moi, je devrais apprendre à tenir ma langue parfois. soupira l'ingénieur en venant embrasser légèrement Loki. C'est vrai que lui-même n'aimait pas franchement repenser à des scènes telles que celles pendant lesquelles il avait appris à voler avec Obadiah, ou bien quand il avait eu tout un groupe de drones aux trousses. Ce n'était pas franchement ses meilleurs souvenirs.

« Il ne t’as pas dit quand il rentrerais ? Et je lui dirais, mais je ne crois pas qu’il m’écoutera. Il prend ça pour une marque d’affection. »

Tony rit légèrement avant de lever les yeux au ciel. Une marque d'affection ? Bah tiens ! Est-ce qu'il bavait sur les gens pour leur montrer qu'il les aime, hein ? Non, ou du moins pas qu'il sache. Et il l'aurait remarqué. Enfin, c'est ce qu'il pensait en tout cas. Bon, en même temps c'est vrai que lui il n'était pas un loup. Mais quand même !

- Non, il ne m'a pas dit quand il rentrerait. Détends-toi, papa poule, il ne lui arrivera rien. Et puis si mâchouiller c'est une marque d'affection, tant pis au pire je ferais avec hein... J'aime pas vraiment me retrouver plein de bave de loup, mais bon.

Souriant légèrement, Tony vint enlacer son amant par la taille, venant chercher à nouveau ses lèvres pour un tendre baiser.

- Je t'aime, Loki.

Et ça, quelque chose lui disait que ce n'était pas près de changer.

_________________









« Come feed the rain, 'cause I'm thirsty for your love dancing underneath the skies of lust,
Yeah, feed the rain, 'cause without your love my life ain't nothing but this carnival of rust »



« Nous sommes plus semblables que nous n'en avons l'air... » :
 
Revenir en haut Aller en bas


LokiPrince des Glaces
Loki Laufeyson

Loki Laufeyson


Messages : 636
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Chez Tony. Comment ça dans son lit ? Oui aussi. Mais pas tout le temps.


Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} _
MessageSujet: Re: Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony}   Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} I_icon_minitimeMer 23 Jan - 17:18

Hulk n’était pas vraiment un très bon souvenir, pas du tout même. C’était franchement désagréable de se souvenir de ça, il détestait ce souvenir. Et ce n’était pas le seul. Et puis de toute façon il n’avait absolument pas pensé à cette mauvaise idée là, non la mauvaise idée à laquelle il avait pensé c’était obéir à Thanos. « C’est pas grave. Mais oui tu devrais. » Grommela Loki en prolongeant un peu le baiser.

Et puis la conversation se porta sur Fenrir qui était sorti, oui bon d’accord il s’inquiétait un peu beaucoup, mais hey il avait à peine retrouvé son fils depuis quelques mois après que ce dernier ait été enfermé et torturé pendant des siècles, cet emprisonnement avait dû être une torture surtout avec l’épée plantée en travers de la gueule.

- Non, il ne m'a pas dit quand il rentrerait. Détends-toi, papa poule, il ne lui arrivera rien. Et puis si mâchouiller c'est une marque d'affection, tant pis au pire je ferais avec hein... J'aime pas vraiment me retrouver plein de bave de loup, mais bon.

Humph. Loki se retint de grommeler un peu, c’était normal qu’il s’inquiète, flûte quoi. « C’est normal que je m’inquiète. » Soupira-t-il en se calant contre Tony. « Et tu sais, j’y ai déjà eu droit au mâchouillement, ça ne me plait pas vraiment non plus. »

Le prince prolongea le baiser, passant un bras autour de la nuque de Tony, restant bien caler contre lui. Là tout de suite il n’avait pas envie de bouger. « Je t’aime aussi. » Loki ferma les yeux en posant sa tête contre l’épaule de Tony en soupirant de bien-être.

(Je pense qu'on va bientôt pouvoir clôturer, nan ?)

_________________
ᛚᛟᚲᛁ ▬ « Je suis le monstre dont les parents parlent à tous leurs enfants le soir. »
Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} Tumblr_m7kavfExFR1qbc3rzo4_r1_500
Fen' grosse peluche a son papa ~

Quand on m'agace ne serait-ce qu'un peu:
 
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé




Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} _
MessageSujet: Re: Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony}   Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony} I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Et dit moi, quand est-ce que tout a dérapé ? {Tony}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Holding out for a hero :: La Terre :: New York :: La Tour Stark-
Sauter vers: