Holding out for a hero

/
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -55%
-30 € sur AUKEY USB C – Station de charge
Voir le deal
24.99 €

Partagez | 
 

 Une drôle de rencontre [Wade & Phillys]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Ooh, tacos...

Wade Wilson

Wade Wilson


Messages : 16
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 25
Localisation : Ici ou là...mais plus ici que là.


Une drôle de rencontre [Wade & Phillys] _
MessageSujet: Une drôle de rencontre [Wade & Phillys]   Une drôle de rencontre [Wade & Phillys] I_icon_minitimeMar 6 Aoû - 12:45

Wade marchait tranquillement dans la rue. Pour une fois, pas question de se trimballer dans son costume de Deadpool pour aller combattre n'importe quel vilain. Non, pour une fois, il était un gars comme un autre à New-York. Enfin, un gars comme un autre. Difficile d'être "comme les autres" quand on s'appelle Wade Wilson, et qu'une horrible voix passe son temps à vous rappeller que vous êtes bizarre. D'ailleurs, ça faisait un bout de temps qu'elle ne s'était pas manifestée. Très exactement trois jours, huit heures, vingt-deux minutes et quatorze secondes *Hé hé, j'suis toujours là Wadounet!* Wade jura, avant de soupirer. Évidemment, ses troubles mentaux revenaient lui casser les pieds quand il en avait le moins envie. *Retourne dans le tréfonds de mon esprit* *Oh que non!* Et voila. Ça allait recommencer. Il allait encore s'engueuler avec lui-même. Comme à chaque fois que sa satané schizophrénie le reprenait. Il avait pourtant essayé de lutter contre ça, de se faire soigner de ce léger problème, mais les trois derniers médecins qu'il était allé voir avaient été tués par sa deuxième personnalité sadique et folle à lier. Par chance, elle prenait rarement le dessus. Seulement quand il y avait de quoi se faire une bonne boucherie...

Traversant la rue, il s'arrêta brusquement quand un voiture manqua de le percuter. Alors que le conducteur klaxonnait en lui disant de faire attention, la Voix profita de ce moment pour faire des siennes *Allez vas-y, explose lui là tête à ce minable.* *Mets-là en veilleuse toi* Wade continua sa route en silence, essayant de garder son calme. C'était pile dans ses genre de situations qu'il avait tendance à péter un câble et à jouer du katana. Par chance, il n'avait pas de katana sur lui. Mais il connaissait assez de façons de tuer avec ou sans armes qu'il aurait pu écrire une encyclopédie sur le sujet.
Soudain, le mercenaire s'arrêta devant la vitrine d'un magasin, avant de regarder ce que diffusait la télé. Encore un reportage sur les Avengers. Il n'y en avait vraiment que pour eux ces derniers temps. Entre ceux qui  vouaient un culte à cette bande de héros en collants et... *Toi aussi t'es un héros en collant mon vieux...* *mais tu va me laisser penser? Le lecteur va en avoir marre de tes interruptions* *Ah ouais, j'avais pas pensé au lecteur* ...et ceux qui leur balançaient des tomates en les accusant du pire. Wade pour sa part, s'en fichait. Il avait ses propres problèmes à gérer, et tant pis si il n'avait aucun instants de gloire. Et puis, il était mercenaire, pas héros du peuple. Et puis, il était bien loin du héros habituel. Il avait tué, pillé, torturé, réduit une vieille mamie en esclavage... enfin bref, il était plus proche du vilain de BD que du gentil héros qui épouse la fille un peu niaise à la fin.
Reprenant sa route, il regardait très distraitement devant lui et ne put rien faire pour éviter la collision. Tombant au sol avec sa pauvre victime, et à moitié sous le choc, il l'aurait probablement tuée si il n'avait pas réussi à réprimer ses instincts de tueur surentrainé et shooté aux gênes mutants. *Allez, tue-là!*

- La ferme! Oh pardon! Euh...c'est à vous que je parlais, j'ai...une oreillette. Oui, c'est ça, une oreillette. Et je parle au téléphone avec un ami particulièrement casse-pieds!

Voila, première bourde de la journée faite! Décidément, il n'en ratait pas une. Elle allait le prendre pour un fou. Ce qui était en partie vrai, mais inutile qu'elle le sache. Sinon, il aurait encore des problèmes avec la justice, ou l'armée, ou les X-Men...

- Euh...je m'appelle Wade. Et vous?

_________________
Une drôle de rencontre [Wade & Phillys] Tumblr_mnqow09jJm1sncwpxo1_250Une drôle de rencontre [Wade & Phillys] Tumblr_mnqow09jJm1sncwpxo5_r1_250

Tu adores t'écouter parler toi. Ça me rappelle mon psy. Du calme Wilson! Réagissez Wilson! Soyez pas maso!

Team Red rules the world!!!:
 

Revenir en haut Aller en bas


Ad astra per aspera

Phillys Smith

Phillys Smith


Messages : 110
Date d'inscription : 04/06/2013
Age : 25
Localisation : New York


Une drôle de rencontre [Wade & Phillys] _
MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre [Wade & Phillys]   Une drôle de rencontre [Wade & Phillys] I_icon_minitimeMar 6 Aoû - 14:17

Entre le SHIELD et son boulot à l'Université Phillys n'avais guère eu le temps de soufflé. Heureusement le Campus était quasiment désert et la bibliothèque l'était d'autant plus. Et ça c'était un véritable soulagement. Plutôt timide, Phillys n'aimait guère côtoyer la foule. C'est en ça que New York était pour elle un événement en soi. Elle revenait donc de la B.U et faisait son sport quotidien en remontant la distance entre la fac et chez elle à pied. C'était le moins qu'elle puisse faire étant donné qu'elle passerait plus que probablement le reste de la journée enfermée entre son ordi', son atelier et ses bouquins. Seul soulagement de ces derniers jours, assombris par la perspective d'un stage dans l'armée, Castor, sa chère souris allait mieux.

La perspective de pouvoir passer son après-midi à arpenter l'arbre de la connaissance motiva Phillys pour fendre la foule compacte et imbécile des New-yorkais de la City. Il y' avait du beau monde aujourd'hui à Time Square, le Starbuck était plein et Manhattan résonnait d'une hymne aux héros du jour les "Avengers". Phillys était plutôt contente que l'attention soit sur eux, si ça pouvait relâcher la pression sur l'Institut ça serait parfait.
Les gens se bousculaient, toujours plus préssés et elle sentait poindre une migraine venue du fond de l'enfer pour assaillir son crane. Elle mit ses lunettes de soleil dans le vain espoir de se couper un peu de l'agitation alentours.

Un taxi klaxonna quelque part au devant et la hacker grimaçât, ces gens étaient tous si guindés, quand donc prenez t-il le temps de vivre ? Certes, ce n'étais pas toujours possible. Et elle le savais après quatre années mouvementées à l'Institut. Où l'expression "la vie est loin d'être un long fleuve tranquille " se trouvait parfaitement illustrée. Mais même si Phillys détestait la violence gratuite, elle n'était pas contre quelques sensations fortes et l'émulsion que provoquait la Salle des Dangers et les longues soirées dans le Grand Salon du Manoir Xavier faisait partie de ce qui lui manquait le plus depuis son départ de l'Institut. Certes, entre la fac et l'héliporteur elle n'avait guère le temps de se retourner; mais classer les papiers du Colonel n'avait jamais représenté une activité très excitante. Même pour quelqu'un qui comme elle n'avait que peu de propension à l'ennuie.
C'est sur ces entrefaites, perdue dans ses pensées, qu'elle se heurta à un passant. Leur chute paru assez insolite, pour ce que son cerveau analysa avant qu'ils s'écrasent contre le béton du trottoirs. L'inconnu lui était littéralement tombé dessus.
Les lunettes de travers, elle put constater vu les paroles de l'autre que lui non plus n'en menait pas large. Elle fit rapidement le tour de son physique, un grand type, musclé comme un athlète, cheveux châtains et yeux sombres un peu dans le vague. Le visage fin mais droit, des traits fiers, la barbe naissante.

" Le parfait good/bad-guy de comics" songea-t-elle avec un sourire, nullement offensée par la collision, ses réflexes datés de l'Institut, bien qu'un peu émoussés, lui avait évité le pire. Un peu perdu entre ses réflexions d'ordinateur quantique et les paroles de l'inconnu. Elle saisit l'essentiel et sourit quand il se présenta :

- Euh...je m'appelle Wade. Et vous ?

Elle constata qu'elle était encore à terre et se releva. Époussetant distraitement son cuir elle répondit avec le sourire.

"-Bonjour Wade. Moi c'est Phillys. On dirait qu'on s'est tombé dessus. "

Elle était malgré tout de bonne humeur. Contente de ce revirement de situation digne d'un roman à suspense et bien décidé à laisser sa timidité au placard.

" Il y'a un temps pour vivre " songea-t-elle. Elle avait toujours mal à la tête et l'homme ne semblait pas tout à fait sain d'esprit, mais elle ne l'était pas non plus et après tout ce n'était pas sa première danse.



Revenir en haut Aller en bas


Ooh, tacos...

Wade Wilson

Wade Wilson


Messages : 16
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 25
Localisation : Ici ou là...mais plus ici que là.


Une drôle de rencontre [Wade & Phillys] _
MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre [Wade & Phillys]   Une drôle de rencontre [Wade & Phillys] I_icon_minitimeMer 7 Aoû - 2:20

Voyant que la femme se relevait sans trop de mal, il se releva à son tour, avant de frotter ses vêtements. Au moins, il ne l'avait pas blessée. C'était déjà un bon point.  Sinon, il aurait été bon pour devoir l'emmener à l'hôpital, et elle aurait peut-être porté plainte, ce que voulait dire qu'il aurait eu la police sur les dos, et... *On les aurait tous massacrés! Eux, les militaires, les Rangers de l'Espace, les X-Men et tous les autres!* *Des Rangers de l'Espace? Tu regarde trop de mauvais films toi* Enfin bref, il se serait retrouvé dans les ennuis jusqu'au cou. Même si il avait déjà un don pour s'attirer les ennuis, et un autre pour en sortir.

"-Bonjour Wade. Moi c'est Phillys. On dirait qu'on s'est tombé dessus. "

Ah, parce qu'elle avait gobé sa pseudo-histoire d'oreillette? Wade était surpris quand même. C'était pourtant une histoire à dormir dehors ET debout. Mais bon, comme ça, il n'aurait jamais besoin de lui avouer qu'il n'était pas tout seul dans sa tête. *N'est-ce pas? Espèce d'horrible petite chipie squatteuse...* *Oh arrête Wade. Tu va me faire rougir* Poussant un nouveau soupir, il regarda Phillys, avant de se gratter la tête. Il était plutôt mal à l'aise das ce genre de situation. Surtout quand il s'agissait de paraitre normal aux yeux des autres. Et surtout dans une situation pareille. Il était à l'aise dans celles ou l'adrénaline coulait à flot, ou ça explosait à tous les coins de rue, lorsqu'il se prenait des balles, qu'il coupait des têtes, qu'il jouait au mercenaire empalé *Excellent jeu d'ailleurs, faudrait qu'on le refasse un jour* *Ouais, c'est vrai, t'as raison pour une fois* *Comment ça, pour une fois?* *Tss, sois sage et fais pas tout foirer.* Affichant un petit sourire, Wade fourra ses mains dans ses poches, avant de se lancer:

- Euh...encore désolé de vous être rentré dedans. Ahem...vous allez bien?

Wade était consterné. Pourquoi est-ce qu'il bafouillait comme ça? Il allait passer pour un idiot fini. Chose complètement fausse d'ailleurs. Sous prétexte qu'il était un peu instable psychologiquement, il passait pour le barbare de service, qui passe plus de temps à taper sur les gens qu'à réfléchir à un plan d'action. Mais il faisait des plans. Ils étaient juste très simples. Taper sur tout ce qui bouge et qui n'a pas l'air amical, c'était le genre de plan simple, rapide et efficace qu'il aimait tant. Pas trop prise de tête et facile à appliquer dans n'importe quelle situation.

-En tout cas, enchanté d'vous connaitre. Même si j'aurais préféré vous rencontrer d'une manière moins...douloureuse.

Voila. Là c'était déjà mieux. Il passerait peut-être moins pour un rustre et un cinglé. *Moins douloureuse? J'te rappelle que t'es maso mon grand* *À cause de qui hein?* *De moi, et j'en suis fier* Wade retint un soupir, et du aussi réprimer l'envie d'aller se frapper la tête contre le mur. Il en avait parfois marre de cette voix complètement débile et immature qui se baladait tranquillement dans sa tête. Si il n'avait pas été immortel et pourvu d'un facteur guérisseur un peu trop efficace, il se serait probablement jeté sous la première voiture venue depuis longtemps. Mais non, à cause de ça, il allait juste se prendre un pare-choc, voler sur quelques dizaines de mètres, déraper sur le bitume et se relever dans un état déplorable...

_________________
Une drôle de rencontre [Wade & Phillys] Tumblr_mnqow09jJm1sncwpxo1_250Une drôle de rencontre [Wade & Phillys] Tumblr_mnqow09jJm1sncwpxo5_r1_250

Tu adores t'écouter parler toi. Ça me rappelle mon psy. Du calme Wilson! Réagissez Wilson! Soyez pas maso!

Team Red rules the world!!!:
 

Revenir en haut Aller en bas


Ad astra per aspera

Phillys Smith

Phillys Smith


Messages : 110
Date d'inscription : 04/06/2013
Age : 25
Localisation : New York


Une drôle de rencontre [Wade & Phillys] _
MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre [Wade & Phillys]   Une drôle de rencontre [Wade & Phillys] I_icon_minitimeSam 21 Sep - 9:43

Phillys avait le sourire, tout en réajustant ses lunettes noires.
L'homme en face d'elle était étrange, il semblait mal à l'aise et se balançait d'un pied sur l'autre; mais elle même derrière ses verres teintés et ses lèvres ourlées, n'en menait pas large.
Sa timidité faisait sonner son coeur comme un tambour et vibrer ses os par résonance. C'est, en tous cas, la façon la plus juste de formuler ce qu'elle ressentait.
Bien décidée à conserver sa bonne humeur, elle ne put s'empêcher de comparer une fois de plus sa situation à de la fiction : le moment de la première rencontre des héros, le commencement, le pilot... Cet instant de calme privilégié avant que les événements ne se précipitent et que les personnages soient emportés par le tourbillons des événements.
Leur rencontre, leur collision et les premiers mots qu'ils avaient échangés avaient un arrière-goût cinématographique. Et la suite tenait encore du scénario de film : ils se tenaient là, en silence, face à face, tandis qu'autour d'eux la foule new-yorkaise continuait sa progression.

Et Wade parlait, les mains fourrées dans les poches, et elle lui répondait, la voix un peu hésitante, en l'observant de derrière ses lorgnons .

"- Je vais bien Wade, rassurez vous, je suis plus solide que j'en ai l'air... Vous êtes pardonné, moi même je n'étais pas très attentive..."

Le silence entre eux reprit ses droits. La ville autour d'eux hurlait et s'agitait mais il semblait à Phillys que tout cela ce situait à des années lumières de son emplacement (ce qui était, ceci étant dit, scientifiquement impossible).
L'homme semblait en proie à une intense réflexion car ses pupilles cillaient sans cesse, bien que son visage resta neutre et son expression amicale.

Wade parut un instant s’étonner de quelque chose et la hacker haussa les sourcils en réponse, reculant d'un demi pas alors qu'un passant peu avenant la bousculait. Revenu en sa position initiale elle entendit la voix dudit Wilson :

"- En tout cas, enchanté d'vous connaitre. Même si j'aurais préféré vous rencontrer d'une manière moins...douloureuse.
"

Le sourire de Phillys s'élargit, tentant sa chance, elle retira ses lunettes, posa ses yeux bruns-verts sur le visage de l'inconnu et demanda essayant de garder son ton assuré :

" - Tout le plaisir est pour moi Mr Wilson, et puisque nous sommes partis sur les chapeaux de roues pourquoi ne pas rectifier ça en allant déjeuner ? Je connais un très bon restau' mexicain dans le coin...

Ses collègues du SHIELD l'y avait traîné une fois, après l'avoir découvert en hypoglycémie et au bord de la crise de nerfs en train de classer les dossiers du Directeur Fury. Elle rageait encore à la pensée que ses compétences (qu'elles soient intellectuels ou martiales) étaient gaspillées dans des manœuvres administratives. Son esprit, un instant détourné par le souvenir, se refocalisa sur l'interlocuteur, tâchant d’interpréter et de déchiffrer les expressions qui passaient sur le visage de celui-ci.
La Kansane d'adoption avait laissé de coté ses livres et ses chiffres, essayant pour une fois d'entrer en contact avec quelqu'un. Cette perspective lui était déjà bien plus agréable que le camps de militaire imposé par le SHIELD ou la propagande anti-mutante qui ne tarderait pas à resurgir. Serrant les dents, ses yeux n'ayant pas quitté le visage de Wade, elle attendit sa réponse, anxieuse.

Et puis, elle devait l'avouait, elle avait faim. Elle n'avait rien avalé depuis la veille...

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé




Une drôle de rencontre [Wade & Phillys] _
MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre [Wade & Phillys]   Une drôle de rencontre [Wade & Phillys] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Une drôle de rencontre [Wade & Phillys]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Holding out for a hero :: La Terre :: New York :: Les rues-
Sauter vers: