Holding out for a hero

/
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -55%
-30 € sur AUKEY USB C – Station de charge
Voir le deal
24.99 €

Partagez | 
 

 APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


« 7 » Le temps qui passe ne guérit de rien
Sethen O. Selwynn

Sethen O. Selwynn


Messages : 72
Date d'inscription : 07/08/2012
Age : 32


APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. _
MessageSujet: APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi.   APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. I_icon_minitimeDim 5 Mai - 0:38

Journée de merde. Juste... Journée de merde. L'entrainement pour le FBI n'avait pas été des plus tranquilles aujourd'hui. Mais alors genre pas du tout. Du tout. Je m'étais pris un sale coup, et la mission n'avait pas été de tout repos. J'étais tombée sur un cadavre en piteux état et ça m'avait rappelé des trucs, des trucs du passé. Des images que j'aurais preferée oubliée. J'en avais un peu zappé tout le monde, et Phil' un de mes collegue s'était pris un vent magistral quand il m'avait proposé d'aller vider une ou deux bières. Oui, je voulais vider des bières ou quelque chose de plus fort mais je voulais le faire avec quelqu'un qui me comprenne. Okay, Loki aurait été mon premier choix, mais mon meilleur ami ne me semblait pas... trop libre en ce moment, et finalement une image s'était gravée dans mon esprit et ne voulait plus en sortir. April. Certes je n'avais pas envie de lui parler de parties sombres et de trucs comme ça, mais la simple... idée de... la simple idée de lui parler, de me blottir dans ses bras, ça arrangeait tout le reste. Alors ça avait été presque direct vers la maison, avec une halte dans un K_mart pour acheter de l'alcool. Trois packs de bière et une bouteille de vodka. Le tout dans le pick up et c'était reparti pour la maison.

Finalement la maison était assez grande pour April et moi, et on la partageait sans aucune difficulté. Bon la seule chose qui me derangeait... C'etait que nous ne dormions pas ensemble, mais... avec une chambre d'ami, je me voyais mal lui dire « Hey, viens dans mon lit » C'était moyen non ? Rah,sortir ces pensées la de ma tête pitié. Bref. Je me garais, choppais mes packs de bière, et je rentrais dans la maison, posant tout sur le comptoir qui separait cuisine & salle à manger avant d'aller m'affaler sur le canapé, allumant la chaine hi fi au passage....

— J'suis rentrée April. Je savais pas si elle était la ou pas. Mais j'avais besoin d'un gros calin que j'osais pas demander... Alors. J'esperais vraiment qu'elle soit la, sinon je courais dans un bar faire des conneries, et c'était pas une bonne solution.

_________________
Revenir en haut Aller en bas


APRIL ▬ « Des « je t'aime » un peu brouillons. »
April E. Johnson

April E. Johnson


Messages : 45
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 30


APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. _
MessageSujet: Re: APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi.   APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. I_icon_minitimeVen 10 Mai - 16:10

APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. 1368241665-sethen APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. 1368241665-feli-up-et-april-hofah
Sethen & April

Je n’avais pas repris les cours, j’attendrais la rentrée prochaine pour aller à l’université ici à New-York. J’avais rencontré une jeune femme aveugle qui cherchait une employée, et c’était pour une durée indéterminée, elle était vétérinaire et avait besoin d’une secrétaire/réceptionniste, depuis je travaillais pour elle. Jusqu’à ce que la précédente reprenne le travail, congé maternité qu’Anwen avait dit. M’enfin moi tant que ça me permettait de m’occuper pendant que Sethen était occupée, ça m’allait. Ceci dit aujourd’hui j’avais finit plus tôt, enfin elle m’avait presque chassée et j’étais rentrée. J’avais fait quelques courses pour préparer le repas de ce soir. Et j’avais décidé d’aller courir un peu.

En rentrant j’étais montée directement pour prendre une douche, j’allais pas faire sans prendre de douche après avoir été courir un peu hein ? Ce serait moyen si Sethen venait me faire un câlin et que je sentais la transpiration de ma course. Bref. Je venais de terminer ma douche quand j’entendis la chaine hi-fi, je m’habillais rapidement. Et je quittais la salle de bain alors que la voix de Sethen résonnait, elle était rentrée, je souriais un peu en levant les yeux au ciel, ou au plafond en l’occurrence, je l’avais entendu avec la chaine hi-fi.

Je la rejoignais dans le salon tout en m’essuyant les cheveux. Oh ... ça avait pas l’air d’aller. Je me glissais près d’elle en oubliant mes cheveux mouillé et la serviette qui était encore sur ma tête, et je l’enlaçais. « Ca a pas l’air d’aller. » Soufflais-je en l’embrassant sur la joue.

_________________
APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. 1348319393-april-feli
« Comme tout le monde j'ai mes défauts. J'ai pas toujours les mots qu'il faut. Mais si tu lis entre les lignes. Tu trouveras dans mes chansons. Tout ce que je n'ai pas su te dire. Il y a des fautes d'impression. Des « je t'aime » un peu brouillons. Malgré les accords malhabiles. Tu trouveras dans mes chansons. Tout ce que je n'ai pas osé te dire. »
Revenir en haut Aller en bas


« 7 » Le temps qui passe ne guérit de rien
Sethen O. Selwynn

Sethen O. Selwynn


Messages : 72
Date d'inscription : 07/08/2012
Age : 32


APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. _
MessageSujet: Re: APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi.   APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. I_icon_minitimeMer 5 Juin - 23:28

Je l'avais senti arriver avant même qu'elle ne parle, avant même qu'elle ne se pose sur le canapé à coté de moi. Elle sentait le gel douche à la papaye - oui pourquoi pas hein ! - , et ça m'apportait presque le sourire aux lèvres. A part que je ne souriais pas, je glissais la bouteilles dans ma bouche, pour en boire une longue gorgée. La journée avait été longue. Trés longue. Et si je n'avais pas eu un tant soit peu de retenue je serais tombée la tête la premiere contre sa poitrine en pleurant. Mais j'étais une valkyrie. J'étais une guerriere. J'étais un futur agent du FBI. Je n'allais pas pleurer. Je ne savais plus faire, j'avais comme mis les sentiments de cotés. Ce n'étaient que des faiblesses parmi tant d'autres. Et elle... Pourtant elle était la, avec ses cheveux mouillés et l'odeur du shampoing. Sa serviette mouillée sur la tête et sa voix douce. Son etreinte et le baiser sur ma joue. Et finalement le sourire perçait sur mon visage illuminant la piece d'une petite lueur. Faible. Mais presente.

— Mauvaise journée.. A nouveau je buvais une gorgée à même la bouteille, et je montrais le pack de pierre d'un mouvement de tête. — J'ai acheté de la bière si tu en veux, sers toi. Et franchement je ne savais pas quoi dire de plus. Parce que je devais vraiment avoir l'air derangée dans ma tête. Et je l'étais. J'étais une femme a qui on avait arraché des parties de passé et qui les retrouvait peu à peu. J'étais une femme triste qui avait tout perdu, et qui était tombée amoureuse à nouveau sans savoir qu'elle l'avait été avant. J'avais peur. J'étais perturbée. J'étais...

— Tu as fais quoi toi ? J'essayais pourtant de penser à autre chose. De penser à elle. De lui sourire. Et machinalement je me blottissais un peu plus contre son épaule. — Tu sens bon. C'était... Stupide. Et j'aurais du en rougir. Mais je venais de finir une bouteille, et j'avais bien prevu d'en finir d'autres alors aprés... Plus rien ne me semblerait stupide.

_________________
Revenir en haut Aller en bas


APRIL ▬ « Des « je t'aime » un peu brouillons. »
April E. Johnson

April E. Johnson


Messages : 45
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 30


APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. _
MessageSujet: Re: APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi.   APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. I_icon_minitimeDim 14 Juil - 14:56

APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. 1368241665-sethen APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. 1368241665-feli-up-et-april-hofah
Sethen & April

Je serrais doucement Sethen contre moi, mauvaise journée, disait-elle. Moui ça se voyait. « Qu’est-ce qui s’est passé ? » Je jetais un coup d’œil au pack de bière et je grimaçais un peu, j’étais pas vraiment fan de l’alcool, il n’y avait que lors de grandes occasions (comme aux fêtes de noël, pour le nouvel an, aux anniversaires par exemple) que je buvais un peu. « Non merci, tu sais que j’aime pas trop l’alcool. »

Je la gardais contre moi, la serrant doucement dans mes bras. Hum... ce que j’avais fait ? « Je suis allée travailler, tu sais à la clinique vétérinaire. Et ma patronne m’a plus moins chassée un peu plus tôt, je crois qu’elle voulait fermer seule... » J’haussais vaguement les épaules. Ce n’était pas mes affaires, c’étaient les affaires d’Anwen, et je ne m’en mêlais pas même si je me demandais ce qui lui arrivait. « J’ai été faire des courses en rentrant et je pensais nous préparer un bon repas, mais on va commander, pas question que je te laisse là pour aller faire la cuisine. »

Et ma sortie pour aller courir je n’avais pas vraiment besoin de la mentionner, elle devrait s’en douter puisque je sortais de la douche. Je rougissais un peu quand elle me dit « tu sens bon » et je me mordillais un peu la lèvre. « Merci... » Mouais y’avait mieux comme réponse, mais bon... Et puis j'étais toute rouge.

_________________
APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. 1348319393-april-feli
« Comme tout le monde j'ai mes défauts. J'ai pas toujours les mots qu'il faut. Mais si tu lis entre les lignes. Tu trouveras dans mes chansons. Tout ce que je n'ai pas su te dire. Il y a des fautes d'impression. Des « je t'aime » un peu brouillons. Malgré les accords malhabiles. Tu trouveras dans mes chansons. Tout ce que je n'ai pas osé te dire. »
Revenir en haut Aller en bas


« 7 » Le temps qui passe ne guérit de rien
Sethen O. Selwynn

Sethen O. Selwynn


Messages : 72
Date d'inscription : 07/08/2012
Age : 32


APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. _
MessageSujet: Re: APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi.   APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. I_icon_minitimeDim 28 Juil - 0:16

Me blottir contre April était probablement le mieux que je puisse trouver après la journée de merde. Parce qu'April était la tendresse de ma vie. Parce qu'elle était la petite soeur que j'aurais aimé avoir. Parce que je l'aimais et tenais énormément à elle. Sans lui dire bien sur. Ça ne se faisait pas. Elle était ma soeur adoptive, elle … je ne pouvais pas vous voyez quoi. Ça ne se faisait pas. Ça n'était pas éthiquement correct… Pas du tout hein ? Bouais je m'en fichais, pour l'heure je me blottissais contre elle, en faisant une petite conversation. La bière posée sur la table, après que je l'ai… Vidée ?

« Journée de merde. Y'a eu une affaire bizarre, un meurtre. C'était… pas propre. Ça m'a rappelé des trucs du passé. Tu sais, la bas, en Asgard. » Je soupirais un peu et je me serrais mieux contre elle l'écoutant me raconter sa journée. Et je souriais un peu plus. Elle était... juste trop mignonne. Penser nous préparer un repas et tout. Et dire que je gâchais tout avec ma mauvaise humeur et…

« Tu peux aller cuisiner si tu veux tu sais. Je viendrais m'asseoir sur le plan de travail pour boire mes bières comme un homme, pendant que tu t'active. » Je plaisantais… Enfin je ne plaisantais qu'a moitié. Mais je plaisantais quand même. Et déposant un baiser dans son cou, je lui disais qu'elle sentais bon. C'était une impulsion comme ça. Ça ne se contrôlait pas vraiment. Et c'était peut être bizarre, mais c'était la vérité. A nouveau j'embrassais son cou. « Ne rougis pas c'est vrai. Quoi que… T'es toute mignonne quand tu rougis. » Un dernier baiser, d'avantage sur la mâchoire et je me rasseyais mieux dans le fauteuil, en attrapant une nouvelle bière. « Tu veux meme pas un super cocktail ? J'ai acheté de la vodka. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas


APRIL ▬ « Des « je t'aime » un peu brouillons. »
April E. Johnson

April E. Johnson


Messages : 45
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 30


APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. _
MessageSujet: Re: APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi.   APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. I_icon_minitimeDim 25 Aoû - 3:57

APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. 1368241665-sethen APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. 1368241665-feli-up-et-april-hofah
Sethen & April

J’avais Sethen dans mes bras, on parlait de nos journées, je lui avais demandé ce qui s’était passé et je la serrais un peu plus contre moi quand elle me répondit. Je ne savais pas exactement ce qui s’était passé à Asgard, mais je savais que ça n’avait pas dû être joli-joli pour qu’elle ait tant de mauvais souvenirs. Je la câlinais doucement, lui racontant ma journée, lui parlant de ma patronne qui m’avait plus ou moins chassée de la clinique. Puis des courses et de ma décision de nous préparer un bon repas.

Je souriais doucement quand elle me dit que je pouvais aller cuisiner. « Nan je vais rester là et te faire des câlins. » Je la laissais faire quand elle m’embrassa dans le cou, puis je l’embrassais sur la joue en souriant encore.

« Merci. » Je souris encore et je m’installais confortablement dans le canapé. Je me mordillais un peu la lèvre alors qu’elle me proposait un cocktail. « Hum... bon d’accord, mais juste un. Et tu me dis ce que tu veux manger pour que je commande. »

J’attrapais mon portable pour pouvoir commander notre repas une fois qu’elle m’aurait dit ce qu’elle voulait.

_________________
APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. 1348319393-april-feli
« Comme tout le monde j'ai mes défauts. J'ai pas toujours les mots qu'il faut. Mais si tu lis entre les lignes. Tu trouveras dans mes chansons. Tout ce que je n'ai pas su te dire. Il y a des fautes d'impression. Des « je t'aime » un peu brouillons. Malgré les accords malhabiles. Tu trouveras dans mes chansons. Tout ce que je n'ai pas osé te dire. »
Revenir en haut Aller en bas


« 7 » Le temps qui passe ne guérit de rien
Sethen O. Selwynn

Sethen O. Selwynn


Messages : 72
Date d'inscription : 07/08/2012
Age : 32


APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. _
MessageSujet: Re: APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi.   APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. I_icon_minitimeMar 15 Oct - 9:29

[HJ : Je te fais attendre ;_; Je suis navet ! Fouette moi <3 J'avais pas vu que c'était à moi. ]

Tellement de choses s'étaient passées, et se retrouver être une valkyrie, avec de sales souvenirs, c'était pas le plus idéal… Ni le plus agréable. Mais, j'étais ravie dans mon malheur, parce qu'April était la. Ma soeur… ? Enfin presque. Disons qu'elle n'était qu'une soeur adoptive, et que finalement elle était bien plus que ça. April. Ma tendre et… Je souriais presque en me blottissant dans ses bras, c'était relaxant. Elle était le calme après mes tempêtes, et même si je ne me sentais pas d'attaque pour lui raconter tout ce qui s'était passé à Asgard je savais que je pouvais compter sur elle. En silence. Ou par quelques gestes tendres. Elle me prouvait toujours qu'elle était la. C'était tout ce dont j'avais besoin.

Et je me fichais qu'elle aille cuisiner ou autre. Je me fichais qu'elle me laisse, tant qu'elle restait à portée de bras. Cela dit, elle… elle insistait pour rester dans mes bras, telle un doudou… telle … Un truc tendre. Est ce que tout serait pareil, si elle savait ce que je ressentais pour elle ? Est ce que tout… serait pareil, avec plus de tendresse en prime ? Ou bien est ce qu'elle partirait ? Nous avions une relation bizarre, un peu étrange… « A ta guise, jolie April. » Son nom sonnait entre mes lèvres, et je riais presque, alors qu'elle acceptait enfin un cocktail, attrapant son telephone en insistant pour commander.

D'une humeur un peu plus… guillerette du coup, je lui déposais un baiser sur la joue, pile au coin des lèvres avant de me lever. « Commande des sushis ! Je vais préparer un cocktail pour madame » Et oublions le fait que j'avais failli lui voler un baiser, c'aurait été… indélicat. Et surtout très… mal ? Ouais peut être. Ou peut être pas…

Et souriant un peu j'allais dans la cuisine, sortant deux grands verres à cocktails dans les quels je versais, vodka, rhum, coca, et d'autres joyeusetés, ajoutant une rondelle de citron sur la tranche du verre, et revenant vers elle, je m'asseyais sur l'accoudoir du canap' en lui tendant sa boisson. « M'dame est servie. » Quelques secondes, je redevenais un peu sérieux. « Je te remercie d'être la. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas


APRIL ▬ « Des « je t'aime » un peu brouillons. »
April E. Johnson

April E. Johnson


Messages : 45
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 30


APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. _
MessageSujet: Re: APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi.   APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. I_icon_minitimeMer 30 Oct - 14:33

APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. 1368241665-sethen APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. 1368241665-feli-up-et-april-hofah
Sethen & April

Ouais, je préférais lui aire des câlins qu’aller faire la cuisine, c’était mieux non ? Enfin les câlins c’était toujours mieux que tout le reste. Alors voilà. Et finalement j’acceptais même un cocktail, alors que je n’étais pas très très fan de l’alcool, je pouvais bien en boire un peu pour une fois non ? Enfin en espérant que ça ne me fasse pas faire de bêtises. Bref.

Je rougissais légèrement à cause du baiser au coin des lèvres, mais je ne protestais pas et je souriais doucement. Acquiesçant alors qu’elle me disait de commander des sushis. « D’accord, ça marche. » Je cherchais le numéro dans mon répertoire puis je téléphonais pour commander les sushis demandé par Sethen, pendant qu’elle allait dans la cuisine préparer les cocktails.

Elle revint alors que je reposais mon téléphone sur la table basse et j’attrapais le verre qu’elle me tendait. « Merci. » Je lui souriais et me redressais un peu pour l’embrasser sur la joue, puis je me rasseyais confortablement.

J’haussais un sourcil alors qu’elle me remerciait. « Je serais toujours là. Tant que tu voudras. » Je lui souriais a nouveau avant de boire une gorgée du cocktail.

_________________
APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. 1348319393-april-feli
« Comme tout le monde j'ai mes défauts. J'ai pas toujours les mots qu'il faut. Mais si tu lis entre les lignes. Tu trouveras dans mes chansons. Tout ce que je n'ai pas su te dire. Il y a des fautes d'impression. Des « je t'aime » un peu brouillons. Malgré les accords malhabiles. Tu trouveras dans mes chansons. Tout ce que je n'ai pas osé te dire. »
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé




APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. _
MessageSujet: Re: APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi.   APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi. I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

APRIL&SETH — Quoi que je fasse, où que je sois.... Rien ne t'efface... Non pas toi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Holding out for a hero :: La Terre :: New York :: Habitations :: Maison de Sethen-
Sauter vers: