Holding out for a hero

/
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -29%
Griffoir Lion pour chat
Voir le deal
9.99 €

Partagez | 
 

 Don't be affraid. I don't bite. I burn. [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité


Invité




Don't be affraid. I don't bite. I burn. [En cours] _
MessageSujet: Don't be affraid. I don't bite. I burn. [En cours]   Don't be affraid. I don't bite. I burn. [En cours] I_icon_minitimeMar 2 Avr - 13:25





Daisy Lowe by Naaxy.



Sandrine Jessica Desrochers
Fever
Bonjour, Jarvis pour vous servir. Laissez moi vous présenter Desrochers, Sandrine ou plutôt Fever. Individu de race Mutante et née le 13 septembre en Californie elle a donc 21 ans ans. Elle est de sexe féminin et est attiré par les hommes et les femmes. Sa situation est célibataire et elle exerce le métier de Agent du SHIELD en formation.
quick data

Cet individu possède deux dagues en acier. Il semblerait qu'elle maîtrise la chaleur et la vision thermique. A noter, que ses iris et ses pupilles prennent la couleur du métal chauffé à blanc lorsqu'elle utilise sa vision thermique. Elle est décrite comme indépendante, curieuse, entêtée et agitée et TRAITS DE PHYSIQUE.
precise data




Chacun possède sa propre personnalité, au bonheur des uns et au malheur des autres. Parfois changeante, une personnalité se forge à même les épreuves et les bonheurs de la vie. Partout, la vie passée de Sandrine ne reflète pas vraiment sa personnalité. Elle a toujours eu des parents doux, calmes et aimants pour l'aider dans toutes situations et pourtant, elle est d'une indépendance presque insolente. Elle ne juge pas avoir besoin des autres pour réaliser quelque chose ou tout simplement pour vivre. Certes, elle a des amis sur qui elle peut compter, mais jamais elle ne demande d'aide à personne. Elle est beaucoup trop orgueilleuse pour cela.

Parfois, Sandrine peut paraitre indifférente mais ce n'est pas le cas. Elle a un grand intérêt pour les autres mais ne le démontre pas toujours. Maladroite, elle ignore comment bien consoler et quand il le faut. Elle est cependant une bonne amie. Elle protège toujours ses amis. Sandrine est très agitée. Elle ne peut resté en place et elle cherche toujours quelque chose à faire. Elle est très impulsive. Déterminée, elle fera toujours tout pour atteindre les buts qu'elle s'est fixé. Elle déteste voir les gens ridiculiser d'autres personnes. Cela l'énerve. Même lorsqu'il s'agit d'humains, elle préfère frapper qu'humilier.

Sandrine a souvent peur de souffrir. Même si son pouvoir lui cause souvent de grande douleur à cause des brûlures, elle n'arrive pas à s'habituer à cela et en a très peur. Fière, elle ne se souvient plus à quand remonte la dernière fois qu'elle a pleuré devant quelqu'un. Elle est que rarement prudente dans la vie et doit souvent vivre avec les conséquences de ses actes, mais seulement après les avoir commis. Rancunière, elle ne pardonne pas facilement et elle ne le fait jamais rapidement.

behaviour & physic data




Acte 1, scène 1

Dans une salle d'hôpital de Californie
Karen: AAAAAAAAAAAAAH!

David: Pousse, ma chérie! Pousse! Tu vas y arriver!

Docteur: Poussez, madame, poussez!

Karen: Aaaaaarh, je n'y arriverais pas!

Infirmière: Le bébé est coincé! Les épaules ne passent pas!

David: Quoi!?!

Karen: Il est.. Coincé? Non!

Docteur: Ne vous en faites pas! Ça va être douloureux, madame, mais il le faut.

Karen: AAAAAAAAAAAAAAH!

Infirmière: Doucement docteur! Oui, voilà! Il est sortit!

David: Il ne pleure pas! Pourquoi il ne pleure pas!?!

Karen: Il ne... Pleure pas? Que faites-vous!?!

Docteur: Ne vous en faites pas. Voilà, le doux son des pleurs d'un bébé.

Infirmière: C'est une petite fille!

David: Une... Petite fille? Mais l'échographie...

Infirmière: Les échographies peuvent parfois être trompeuses.

Docteur: Félicitation pour votre petite tête blonde!

David: Une fille... Une fille!

Karen: Une fille... Mais comment allons-nous l'appelez?

David: Que penses-tu de Sandrine?


Acte 1, scène 2

Dans un salon quelconque
David: Tu te rends compte? Déjà!

Karen: Oh oui! Le temps a passé si vite! Son premier jour d'école!

David: Elle grandit trop vite... Si ça continue, dans peu de temps, elle va ramener un garçon à la maison!

Karen: Oh non, ne parle pas de ça! Je n'ai pas du tout ha... Oh! Tu es si jolie ma chérie!

Sandrine: Merci.

David: Tu t'es faite toute jolie pour ton premier jour de cours, hein?

Karen: Tu as choisis une très belle couleur pour ton ruban. Il va très bien avec le brun de tes cheveux.

David: Bon, allez! Une petite photo! Souris!

Sandrine: C'est bon là... Faut vraiment que j'y aille?

Karen: Oui ma belle... Mais tu verras, tu vas te faire plein d'amis, apprendre pleins de choses...

Sandrine: Ok...


Acte 1, scène 3
[Dans un salon quelconque[/i]
David: Chérie, je m'inquiète un peu.

Karen: Ah? Qu'est-ce qu'il y a?

David: Christabelle est encore enfermée dans sa chambre...

Karen: Ah oui... J'ai remarqué qu'elle aimait beaucoup dessiner. Mais c'est bien..

David: Oui, mais elle ne sort pratiquement pas... Tu as raison, il n'y a peut-être de raison de s'inquiéter.

Karen: Avec le Collège, ça lui passera sans doute.

David: Peut-être pas.

[…]

David: Sandy, il faut que je te parle.

Sandrine: Oui?

David: Ta mère et moi avons remarquer que tu restais souvent enfermée dans ta chambre, même un peu trop.

Sandrine: Ah? Mais je dessine... J'adore dessiner!

David: Je m'en doutais mais je vais devoir te mettre une limite. Il faut que tu bouges, que tu côtoie des gens! Pourquoi ne pas t'inscrire dans des cours de sport? De la gymnastique, ça t'irait?

Sandrine: Euh...

David: Je t'ai déjà inscrite. Tu commences lundi.

Sandrine: D'accord. Ça ne pourra pas me faire de mal...


Acte 1, scène 4

Dans une classe d'un Collège de Californie
Professeur: Bien le bonjour! Vous voilà dans votre premier année au Collège!. Pas trop nerveux? Je sais qu'un changement d'école et d'environnement peut être troublant mais on va tout faire pour que vous vous adaptiez. On va commencer par se présenter chacun! Toi là!

Sandrine: Je m'appelle Sandrine Desrochers. Euh... J'ai douze ans...

Professeur: C'est tout? As-tu des passes-temps? Quelque chose de particulier?

Sandrine: J'adore dessiner, mais je fais plus souvent de la gymnastique depuis que j'ai huit ans. Je vis avec ma mère et mon père près du centre-ville.

Professeur: Bien! À qui le tour?


Acte 1, scène 5

Dans une infirmerie d'école
Karen: Je suis la mère de Sandrine! On m'a appeler pour dire qu'il y avait un problème urgent avec ma fille et on m'a envoyé à l'infirmerie! Où est-elle? Où est... Ah, tu es là... Qu'est-ce qui se passe?

Infirmière: Sandrine est brûlante de fièvre.

Karen: Mon dieu, Sandy, ça va? Tu te sens bien?

Sandrine: Oui, je me sens très bien.

Karen: Mais tu es brûlante!

Sandrine: Je sais... Mais je ne me sens pas fiévreuse du tout. Je vais très bien.

Karen: Mais...

Sandrine: Je te jure, maman, je vais très bien!

Karen: Je crois qu'on devrait te conduire à l'hôpital.

Infirmière: J'ai déjà appelé une ambulance.

Sandrine: Mais je vais très bien!

Karen: Il vaut mieux ne pas prendre de chance, ma chérie.


Acte 2, scène 1

Dans un lycée du Maine
Professeure: Bonjour à tous! Aujourd'hui, nous accueillons une nouvelle élève, Sandrine Desrochers. Elle nous vient de Californie et c'est son premier jour ici. Tu peux aller t'asseoir.

Jennifer: Salut!Tu viens de Californie? Wow! C'est loin! Qu'est-ce qui t'a emmener ici?

Simon: Hey, du calme Jenny. Ne lui fait pas peur! Salut, moi c'est Simon et elle, c'est Jennifer.

Sandrine: Salut! Moi c'est Sandrine! Mais tout le monde m'appelle Sandy.

Jennifer: Alors, qu'est-ce qui t'emmène dans le Maine?

Sandrine: Le travail de mon père. Il a été muté ici. C'était ça ou le Canada!

Simon: Chouette! Vous allez rester longtemps?

Sandrine: Oui, quelques années au moins.

Simon: Génial! Je t'aime bien! Tu portes un t-shirt de mon groupe préféré! On va bien s'entendre toi et moi!

Jennifer: Et si tu arrives à bien t'entendre avec lui, tu devras me supporter aussi.

Sandrine: Je devrais pouvoir faire ça!

Jennifer: Parfait! On va t'apprendre à bien t'intégrer ici. Tu voudrais faire partie d'un club?

Sandrine: Je ne sais pas. Il n'y a pas beaucoup de chose dont je suis capable de faire. Juste la gymnastique et le dessin.

Simon: On a un club de pein...

Professeure: Bon, assez bavardé, commençons le cours, vous voulez bien?

Acte 2, scène 2

Dans une cuisine quelconque, entre Sandrine au visage ensanglanté.
Karen: Oh mon dieu! Qu'est-ce qui t'est arrivé? Tiens-toi tranquille, je vais nettoyer ça.

Sandrine: Je... J'étais avec Samuel...

Karen: Quoi??? Qu'est-ce qu'il a osé te faire???

Sandrine: Je... Je croyais que je pouvais lui dire...

Karen: Lui dire? Lui dire à propos de... Ça?

Sandrine: Oui... Je croyais qu'on sortait ensemble depuis assez longtemps...

Karen: Six mois, c'est peu, ma chérie.

Sandrine: Je... Je sais... Il m'a traité de monstre!

Karen: Quoi? Tu n'es pas un monstre!

Sandrine: Il ne me croyait pas... Je lui ai montré...

Karen: Oh, non!

Sandrine: Il m'a frappé!

Karen: Je vais appeler la police!

Sandrine: Non! Non, il ne faut pas...

Karen: Mais il t'a frappé!

Sandrine: Ça ne vaut pas la peine.

Karen: Ça va laisser une marque...

Acte 2, scène 3

Dans un salon quelconque
Sandrine: Maman? J'aimerais te parler. As-tu deux minutes à m'accorder?

Karen: Bien sûr ma belle. Tout le temps que tu veux. Assieds-toi.

Sandrine: Merci... Tu sais, très bientôt, je devrais choisir à quelle université aller après le lycée.

Karen: Oui, bien sûr. Oh mon dieu que cela arrive vite! As-tu une idée de ce que tu aimerais faire? Te spécialiser en gymnastique, peut-être?

Sandrine: Non maman, pas de... J'en ai marre de la gymnastique. Dès que je termine mon le lycée, ça sera terminé pour moi. Ça a toujours été l'idée de papa et pas la mienne.

Karen: Je vois... Je m'en doutais un peu. Ton père sera déçu...

Sandrine: Oui, il le sera... Mais c'est ma vie et je sais ce que je veux en faire.

Karen: Tu sais? Ah! Alors tu as vraiment fait ton choix! Alors dis-moi vite. Je veux le savoir.

Sandrine: J'ai peur que tu n'aimes pas mon idée mais, je te le dis maman, c'est réellement ce que je veux faire... Je désire faire des études en art graphique.

Karen: En art? Vraiment?

Sandrine: Oui. À New York.

Karen: Quoi? Mais non! C'est beaucoup trop loin!

Sandrine: Mon choix est fait maman. Et puis ce n'est pas si loin.

Karen: Oh mon dieu... À New York.. C'est loin... Tu... Tu veux aller vivre si loin? Nous ne te manquerons pas..?

Sandrine: Bien sûr que vous allez me manquer... Mais c'est ce que je désire faire de ma vie... Et ici... Depuis que tout le monde sait pour... Pour mon pouvoir, je ne suis traité qu'en monstre. Partir est la meilleure chose que je puisse faire.

Karen: J'imagine que je ne peux pas te refuser cela. Je m'arrangerai pour convaincre ton père... Mais comment vas-tu vivre là-bas..?

Sandrine: Eh bien je me trouverai un emploi en plus de mes études. Je me louerai un petit appartement et je vivrai le mieux que je pourrai. Ça sera difficile mais c'est ce que je veux.

Karen: Très bien, ma belle....


Acte 2, scène 4

Dans une salon quelconque
David: Wouah, tu as vu ce qui s'est passé à New York?

Sandrine: Oui, j'ai vu! C'est fou!

David: Tu ne comptes pas sérieusement y aller quand même?

Sandrine: Bien sûr que j'y vais quand même!

David: C'est dangereux!

Sandrine: Je sais me défendre.

David: Et si il y avait d'autres trucs comme ça qui reviennent?

Sandrine: Les Avengers reviendront aussi.

David: Je ne suis pas sûr qu'on puisse leur faire confiance.

Sandrine: Moi, si.


Acte 2, scène 5

Dans la cours d'un lycée du Maine
Directrice: Aujourd'hui, nous sommes heureux d'accueillir ici, parents, amis, conjoints, conjointes et particulièrement, nos finissants. Durant ces années, vous avez travaillé ensemble, partagé des émotions, fait de nouveau amis, appris mille et une chose. C'est avec une grande joie et une grande fierté que nous remettons, aujourd'hui, leur diplôme aux diplômés de cette année!

[…]

Karen: Mon bébé! Mon bébé qui a déjà terminé le lycée!

David: Félicitation ma belle.

Sandrine: Merci papa... Maman, arrête de pleurer, je ne suis pas morte...

Simon: Hey! Chris! Ça te va bien, le mortier!

Sandrine: Et que dire de ta toge! Wow, digne d'un top modèle!

Simon: Écoute, je voulais te parler...

Sandrine: Ne me gâche pas ma journée, Simon.

Simon: Je voulais juste te dire que je regrette qu'on ne se parle plus... Je n'ai jamais été contre toi...

Sandrine: Tu es comme les autres Simon.

Simon: Je... Bonne chance Sandy.

Sandrine: Au revoir.


Acte 3, scène 1

Dans un petit appartement de New York, quelqu'un frappe à la porte.
Propriétaire: Oui?

Sandrine: Bonjour, Monsieur. Nous nous sommes parler au téléphone tout à l'heure pour une visite d'appartement.

Propriétaire: Ah oui! Miss Desrochers, c'est cela?

Sandrine: Oui, c'est cela.

Propriétaire: Très bien, alors suivez-moi. Je vais vous montrer l'appartement.

[…]

Propriétaire: Alors voilà. Une chambre, une cuisine et une salle de bain. Vous ne venez pas de New York, n'est-ce pas?

Sandrine: Je viens du Maine. Combien pour l'appartement?

Propriétaire: Le loyer est raisonnable. Meubles compris.

Sandrine: Est-ce que l'électricité est compté?

Propriétaire: Non. Est-ce que vous comptez rester longtemps?

Sandrine: Je compte bien rester pour mes études et m'établir sérieusement à New York par la suite.

Propriétaire: Parfait! Faites gaffe, il y a beaucoup de monstres dans le coin.

Sandrine: En effet, des monstres, j'en vois dans le coin.

Propriétaire: Hum. Alors, vous le prenez ou pas?

Sandrine: Oui, je le prends... Je peux emménager dès maintenant?


Acte 3, scène 2

Dans une rue de New York
Samuel: Oh hey! Le monstre! Qu'est-ce que tu fais ici, à New York?

Sandrine: Je ne suis pas un monstre! Le seul monstre ici, c'est toi!

Samuel: Tu parles, c'est pas moi qui est anormale!

Sandrine: Clairement. Un idiot qui frappe les filles, c'est tout ce qu'il y a de normal.

Samuel: Tu l'avais mérité! T'es qu'une monstre, fallait pas me toucher!

Sandrine: Un monstre hein? Tu veux voir ce dont il est capable le monstre?

Samuel: Vas-y! Chiche, il y a trop de gens autour pour que tu oses faire quelque chose!

Sandrine: Tu crois ça?

Samuel: Ou... Non! Ne t'approche pas de moi! Vas-t'en!

Sandrine: Tu vas voir qui est le monstre ici!

Samuel: Mais tu es folles! Lâche-moi! Aaaaaaaaaaah!

Acte 3, scène 3

Dans une rue de New York
Inconnu: Hey toi. C'est toi qui a attaqué cet imbécile l'autre jour près du Star Café?

Sandrine: Attaquer est un grand mot... Juste une brûlure mineure.

Inconnu: Ça semblait lui faire beaucoup plus mal que cela.

Sandrine: Ce n'est qu'un gros bébé, c'est pour ça.

Inconnu: Je vois... Tu as déjà entendu parler du SHIELD?

Sandrine: Non, qu'est-ce que c'est?

Inconnu: Suis-moi. On aurait bien besoin de ta vision thermique.

Sandrine: Comment sais-tu...

Inconnu: J'ai des contacts. Comment t'appelles-t'on?

Sandrine: Fever.

bio data

Derrière l'écran on aimerait aussi te connaitre. Ton prénom c'est e_e et tu as connu le forum On se le demande :'). Tu as 19 ans e_e mais pourtant tu sais très bien lire puisque tu as le code du règlement CODE DU REGLEMENT. Et pour finir le inventé que tu as choisi appartient au groupe SHIELD et est AVATAR CHOISI.
player data



















Dernière édition par Sandrine J. Desrochers le Jeu 4 Avr - 3:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas


LokiPrince des Glaces
Loki Laufeyson

Loki Laufeyson


Messages : 636
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Chez Tony. Comment ça dans son lit ? Oui aussi. Mais pas tout le temps.


Don't be affraid. I don't bite. I burn. [En cours] _
MessageSujet: Re: Don't be affraid. I don't bite. I burn. [En cours]   Don't be affraid. I don't bite. I burn. [En cours] I_icon_minitimeMar 2 Avr - 13:57

Bienvenue' =)

J'ai hâte de voir ton futur avatar.

_________________
ᛚᛟᚲᛁ ▬ « Je suis le monstre dont les parents parlent à tous leurs enfants le soir. »
Don't be affraid. I don't bite. I burn. [En cours] Tumblr_m7kavfExFR1qbc3rzo4_r1_500
Fen' grosse peluche a son papa ~

Quand on m'agace ne serait-ce qu'un peu:
 
Revenir en haut Aller en bas



Lennart T. Markvart

Lennart T. Markvart


Messages : 54
Date d'inscription : 28/09/2012


Don't be affraid. I don't bite. I burn. [En cours] _
MessageSujet: Re: Don't be affraid. I don't bite. I burn. [En cours]   Don't be affraid. I don't bite. I burn. [En cours] I_icon_minitimeMar 2 Avr - 23:43

Bienvenue à toi parmi nous ! ♫

J'ai hâte de voir ton avatar aussi. owo Je m'occuperai de ta fiche dès que tu en auras un, et qu'elle sera complète.

_________________
Don't be affraid. I don't bite. I burn. [En cours] 1361638752-sign-len
Code Couleur ; #006F9E
♪ ♫ ♫ ♪ ♫ :
 
Revenir en haut Aller en bas


LokiPrince des Glaces
Loki Laufeyson

Loki Laufeyson


Messages : 636
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Chez Tony. Comment ça dans son lit ? Oui aussi. Mais pas tout le temps.


Don't be affraid. I don't bite. I burn. [En cours] _
MessageSujet: Re: Don't be affraid. I don't bite. I burn. [En cours]   Don't be affraid. I don't bite. I burn. [En cours] I_icon_minitimeMer 8 Mai - 13:56

Des nouvelles ?

_________________
ᛚᛟᚲᛁ ▬ « Je suis le monstre dont les parents parlent à tous leurs enfants le soir. »
Don't be affraid. I don't bite. I burn. [En cours] Tumblr_m7kavfExFR1qbc3rzo4_r1_500
Fen' grosse peluche a son papa ~

Quand on m'agace ne serait-ce qu'un peu:
 
Revenir en haut Aller en bas


LokiPrince des Glaces
Loki Laufeyson

Loki Laufeyson


Messages : 636
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Chez Tony. Comment ça dans son lit ? Oui aussi. Mais pas tout le temps.


Don't be affraid. I don't bite. I burn. [En cours] _
MessageSujet: Re: Don't be affraid. I don't bite. I burn. [En cours]   Don't be affraid. I don't bite. I burn. [En cours] I_icon_minitimeVen 21 Juin - 1:38

Bon pas de nouvelles, je déplace dans les présentations refusées.
Si tu reviens, on pourra la déplacer pour tu la termines.

_________________
ᛚᛟᚲᛁ ▬ « Je suis le monstre dont les parents parlent à tous leurs enfants le soir. »
Don't be affraid. I don't bite. I burn. [En cours] Tumblr_m7kavfExFR1qbc3rzo4_r1_500
Fen' grosse peluche a son papa ~

Quand on m'agace ne serait-ce qu'un peu:
 
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé




Don't be affraid. I don't bite. I burn. [En cours] _
MessageSujet: Re: Don't be affraid. I don't bite. I burn. [En cours]   Don't be affraid. I don't bite. I burn. [En cours] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Don't be affraid. I don't bite. I burn. [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Holding out for a hero :: Avant de commencer. :: Présentations :: Présentations refusées-
Sauter vers: