Holding out for a hero

/
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Look, look at me; I'm an asshole babe 'nd I'll love you till the sun rise.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Messages : 8
Date d'inscription : 31/05/2013


MessageSujet: Look, look at me; I'm an asshole babe 'nd I'll love you till the sun rise.   Ven 31 Mai - 10:27



Erik Allen Gravlyn
Shiloh Fernandez
LUCIFER
Puisqu'il faut tout vous dire, je m'appelle Gravlyn Erik Allen mais il est plus probable qu'on m'appelle Erik, 'Rik, Bounty (réservé), Lucifer. Je suis la réincarnation humaine de Lucifer né le 17 Décembre à Londres ; UK, j'ai donc 19 ans, presque 20. Je suis un Homme qui aime le chocolat et est libre pour toi, trésor.
Je suis la réincarnation de Lucifer; mais je ne le sais pas encore (vive les problèmes de karma, et les amnésies partielles. Enfin partielles ... Bref, je me comprends). Je suis actuellement en seconde année de fac, cursus double licence lettres et sociologie, ainsi que barman/serveur et musicien (pianiste) pour payer le loyer. Je manie et possède mon clavier d'ordinateur, mon stylo plume, le vieil appareil photo de ma mère, un sourire colgate, l'humour et une petite cuillère, ainsi que Chronos (non débloquée pour le moment): ma fidèle et unique épée noire flamboyante de la lumière des ténèbres. Elle est capable d'asservir les démons sous mon autorité, de pervertir les âmes les plus pures, de briser les liens qui attachent une âme à son corps et de lui voler leur temps. Néanmoins m'en servir relève d'un tour de force extraordinaire, puisqu'elle vole en contrepartie ma propre énergie, et se nourrit de mes sentiments.  Elle était anciennement nommée Livy la Rédemptrice, lorsqu'elle était encore au service de la lumière corrompue de "Dieu" aka Morwen Bordóttir

J'ai également le(s) pouvoir(s) suivant(s) : une mémoire eidétique, faire disparaitre le pot de nutella ou toute autre tablette de chocolat plus vite que mon ombre (d'où l'utilité de la petite cuiller). N'ayant pas conscience d'être la réincarnation de Lucifer (pour la trente-six millième fois), je n'ai pas encore accès à mes pouvoirs et à mes souvenirs..

Il faut savoir que je suis un putain d'acteur. J'aime manipuler mon petit monde, mais, hé, c'est comme ça que l'on m'aime après tout. Sinon, je dévore tout type de textes, d'essai et de romans, quand je n'écris pas moi même mes propres pièces.

On dit de moi que je suis le doux mélange d'un coktail Molotov qui aurait croisé la route d'un fondant au chocolat; alias un véritable connard. C'est au choix, tout dépend du point de vue. Il faut avouer que je suis calculateur, effronté, joueur, passionné, intelligent -peut-être trop ?-, manipulateur, possessif, jaloux, charmeur, orgueilleux (si peu, si peu), charismatique, gentleman, mystérieux, vif, et, surtout, irrésistiblement casse-couille. Qu'est ce que j'y peux, moi, si j'aime jouer avec ma "nourriture" ?

Sinon, il paraitrait
que je ressemble au beau brun qui vient de déménager en face de chez toi. Tu sais, le type qui fait 1m79 pour environs 70 kilos ? Celui-là même dont la coupe de cheveux a rencontré une éruption volcanique voire une barre de dynamite, et qui a les yeux de la plus tendre des couleurs de chocolat chaud ?
Ouais. Cet espèce d'enfoiré là, bien foutu, qui aurait un égo aussi surdimensionné que les chaussures d'un clown, et qui collectionnerait les amants d'une soirée et les numéros de téléphones autant qu'un drogué collectionnerait les miettes de hash et les tickets de métro dans l'espoir vain d'en faire des filtres. Ce même putain d'acteur qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, et qui sait se servir de sa voix rauque et de son sourire colgate pour te rendre aussi frustrée qu'une mamie diabétique devant une mousse au chocolat.
Et tu sais que si tu veux son corps, bébé, il faudra plus que demander. C'est peut-être ça le pire, au fond. Te sentir incapable de résister. Et ne plus savoir où te planquer à la suite de cet acte irréfléchi, tellement tu as l'égo en miette, simplement car tu n'as pas pu dire "non". Tout service se paie un jour ou l'autre, n'est ce pas ?

Tout cela mis à part, je suis percé. En effet, je porte à mes oreilles un écarteur de 6mm à ma gauche, et deux anneaux d'argent à mon oreille droite. Il s'agit en réalité de canalisateurs d'énergie que Morwen - ma créatrice- m'imposa suite à ... une brouille. Il faut dire que je serais terrifiant sans, mes pouvoirs connaissant peu de limites, notamment sous ma forme démoniaque.
Je possède en effet une paire d'ailes géantes aussi noire et glacées qu'une nuit sans lune et que le plus mortel hiver, un teint autrefois pâle devenu halé, mes yeux chocolat se mettant à flamboyer d'une lueur macabre et maléfique, mes canines s’allongeant délicieusement jusqu'à embrasser vos délicates nuques et effacer vos vies, les écrasant entre mes mains aux longs doigts fins.

... Cela donne envie non ?




Laisse moi te parler un peu plus de mon histoire quand même, c'est relativement important de le savoir.
Combien tu me payes, au juste, pour connaitre ses détails croustillants ? Tout a un prix, chéri, tu devrais le savoir. Tout se négocie, dans ce putain de système capitaliste, et tu sais parfaitement qu'une fois que tu y auras goûté, tu ne pourras plus t'arrêter.

Toujours partant ? Soit. Comme quoi, pas besoin d'être un démon pour être irrésistible, avoir une belle gueule d'ange suffit amplement.

Je suis né à Londres, du moins pour cette réincarnation ci, la putain de belle London, la cité de notre Queen, l'unique et merveilleuse. Je ne m'épancherais pas sur mon enfance, simplement car tu n'aurais pas assez pour me payer. Tout ce que tu peux espérer savoir c'est qu'Anne, ma mère, a divorcé de mon paternel lorsque j'avais 12 ans, et que j'ai vécu la plupart du temps avec elle. J'ai rarement déménagé, mais j'ai voyagé dès que j'ai pu, notamment à Cleveland dans l'Ohio.
J'ai passé mon secondaire en France chez mon paternel, parce qu'il a insisté pour me voir un peu. Je suis resté deux ans, puisque j'ai eu la bonne idée de sauter une classe, et j'ai eu le BAC haut la main alors que je n'en foutais pas une en cours. Avoir une mémoire eidétique sert souvent, mais c'est aussi une sacrée emmerde. C'est comme tout, il faut savoir gérer.
Par la suite, je me suis dit que visiter les USA sonnait doux et promettait de nombreux amusements, donc je me suis barré, une fois le diplôme en poche et la certitude de décrocher une bourse. Je suis sur N.Y depuis deux ans, maintenant. Et je n'ai qu'une hâte, celle de la revoir, elle. Ma Milky Way.

C'est bon, tu as noté ? Parce que ma pause clope est terminée et il faut que je retourne bosser. Démerde-toi comme tu veux, bébé, mais tu me dois un sacré pourboire, et pas plus tard que maintenant.




Quand à moi derrière l'écran, je m'appelle M., j'ai 20 ans et j'ai connu le forum par la boite de conserve. Je serai actif quand le pc ne sera pas défenestré mais en attendant j'ai lu le règlement je vous jure, regardez Jarvis est le maître du monde, comme à son habitude. Roooh tu m'as démasqué sur le forum je suis aussi débrouille-toi avec cette donnée, j'ai la flemme et le groupe de ce personnage est civil.

_________________
I'll devour your soul with pain and passion.


Dernière édition par Erik A. Gravlyn le Mar 11 Juin - 18:44, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Messages : 85
Date d'inscription : 10/02/2013


MessageSujet: Re: Look, look at me; I'm an asshole babe 'nd I'll love you till the sun rise.   Ven 31 Mai - 14:27

Re bienvenue ...

*donne un pot de nutella comme offrande de paix a l'avance* *bang*

_________________


J. Kylian Sheppard

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Messages : 8
Date d'inscription : 31/05/2013


MessageSujet: Re: Look, look at me; I'm an asshole babe 'nd I'll love you till the sun rise.   Sam 1 Juin - 4:08

... Sais-tu que ce n'est pas cet acte qui te sauvera ? °^°

*prend le pot de nutella quand même, pas fou*

Merci. Gnéhéhéhé.

_________________
I'll devour your soul with pain and passion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Messages : 41
Date d'inscription : 07/05/2013
Localisation : Sur ou sous mon tas d'or.


MessageSujet: Re: Look, look at me; I'm an asshole babe 'nd I'll love you till the sun rise.   Sam 1 Juin - 8:53

Et te voilà validé, petit machin teigneux réincarnation d'une sale bête. °w° Anarazel est en train de faire ses valises, je crois... owo""


Hey te voilà validé.

Eh oui tu es validé, génial non ? A présent tu peux RP. Tu peux aussi faire tes demandes de liens ou de RP's (les liens et les RP's), les liens sont importants n'est-ce pas, on aime tous savoir qui est ami avec qui et tout le reste. Tu peux aussi faire la liste de tes RP's (ici).

De plus tu peux aussi faire tes demandes diverses comme un rang ou une habitation ben oui ton perso ne va pas dormir dans la rue. Ces demandes sont .

Oh et si jamais tu as a besoin d'un personnage important pour ton histoire et le futur de ton personnage tu peux créer le poste vacant, grâce à ce formulaire et poster dans cette section.

Je pense avoir tout dit, quoique, une dernière chose, amuses toi bien parmi nous et bon jeu. N'hésite pas à venir sur la cb, on ne mord pas, enfin presque pas il y a quand même un loup.

_________________
► Code Couleur ; #CC3300
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Look, look at me; I'm an asshole babe 'nd I'll love you till the sun rise.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Look, look at me; I'm an asshole babe 'nd I'll love you till the sun rise.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Holding out for a hero :: Avant de commencer. :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: