Holding out for a hero

/
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fouiller le passé (PV Nathanaël)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Messages : 34
Date d'inscription : 08/11/2012


MessageSujet: Fouiller le passé (PV Nathanaël)   Mer 15 Mai - 10:01

Le ciel de New York s'assombrissait au fur et à mesure que les nuages noirs s'accumulait au dessus de la ville et en cette fin de journée, l'ombre inquiétante de la tour de Silvermane s'étendait sur les rues avoisinantes. Derrière l'immense baie vitrée gothique de son bureau, le vieux cyborg fixait l'horizon parsemé de grattes ciel dont il avait vu la construction de chacun au cours de son siècle d'existence. Les habitants de New York ignoraient pour la plupart la nature du monstre qui les scrutait du haut de son empire et les choses étaient très bien ainsi.
Silvio était un homme d'un autre temps, une sorte de mauvais souvenir que l'on s'efforce d'oublier et cela arrangeait bien ses affaires. Les services secrets avaient travaillé avec lui mais les agents qui auraient pu en parler étaient au mieux à la retraite depuis des années... à l'exception de Nick Fury bien entendu. Silvermane s'en méfiait comme de la peste et c'était son existence qui le poussait à prendre moult précautions pour éviter d'attirer son attention. Lui il comprendrait ce qui se tramait si le nom de Manfredi revenait trop souvent à ses oreilles de borgne. C'était à cause de cet homme que le magnat des affaires et maître du crime devait camoufler ses buts plus encore qu'il ne l'avait fait tout au long de sa carrière. C'était dans ce but qu'il allait falloir faire appel une fois encore à un "agent" extérieur pour pouvoir mettre la main sur ce qui occupait actuellement les pensées du centenaire cybernétisé.
Les informations top secrètes que Silvermane avait glané sur les événements liés aux mutants lui avait ouvert une nouvelle perspective et il comptait bien l'exploiter autant que possible. Pour cela, il allait falloir faire profil bas et user d'un individu hors du commun, un homme comme "Grey".

Un bip digne d'un vieux buzzer se fit entendre.

- Monsieur ? Votre rendez-vous arrive. Désirez-vous la présence du personnel de sécurité ?

L'interphone fit silence en attendant la réponse.

- Ce ne sera pas nécessaire.

Silvermane savait que ses gardes n'étaient pas de taille à lutter contre des individus dotés de supers pouvoirs et il n'avait pas prévu de se battre ; c'était un contrat et non un combat qui était en jeu. Le cyborg ajusta son costume trois pièces dans le reflet que lui offrait la baie vitrée parcourue de support métalliques puis il fixa la Tour Stark de son regard glacial. Cette tour tranchait avec la sienne comme si elle en avait été un négatif. Les hauteurs étaient comparables pourtant l'une était claire et moderne tandis que l'autre était sombre et ancrée dans un autre siècle. Les marbres sombre et les cuivres du gratte ciel de Silvermane n'avaient rien de réconfortant et déshumanisaient tout ce qui aurait pu vouloir égayer l'endroit. Tout était luxueux, certes, et néanmoins si froid. Malgré les canapés de cuir confortable et les lustres somptueux, rien ici n'était fait pour sembler accueillant.
D'ici peu de temps, les lourdes portes de bois précieux s'ouvriraient d'elles mêmes pour laisser entrer le visiteur attendu par le maître des lieux sans pour autant illuminer la pièce comme il aurait été coutume de le faire pour recevoir un invité. Silvermane n'aimait plus vraiment la lumière et celui qui allait entrer n'aurait aucun mal à voir dans la pénombre de la grande pièce aux murs bardés de livres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Grey ♥ « Psychopathe mais légèrement inconscient de ses actes. »
avatar

Nathanaël « Grey » Aylen


Messages : 134
Date d'inscription : 03/12/2012
Age : 28


MessageSujet: Re: Fouiller le passé (PV Nathanaël)   Sam 18 Mai - 8:35

[Pas très long, désolée]


Silvio & Nathanaël

Bosser pour un mafieux ou pour des types louches n’avait jamais déranger Nath’, du moment qu’on le payait il se fichait du reste. Il faisait ce qu’on lui demandait. Et Silvio Manfredi payait bien, il bossait parfois pour lui et le vieil homme devait savoir qu’il n’était pas un simple humain. Après il se fichait que son employeur soit un mafieux, qu’il ait fait des trucs pas net pour vivre longtemps, ça ne l’intéressait pas. Nath’ soupira en descendant de sa voiture, il commençait à se faire tard, heureusement qu’il n’avait pas promit a Len’ qu’il serait là à une heure précise, il ne savait jamais à l’avance combien de temps un rendez-vous professionnel comme ça durerait. Ca dépendait toujours de la discussion, des informations et tout.

Nath’ leva les yeux vers le haut de la tour et y entra, il avait l’habitude d’y aller. Après tout le vieil homme était son seul employeur régulier, habituellement il ne bossait jamais deux fois pour la même personne, mais puisqu’il était très bien payer ça allait.

L’elfe noir leva les yeux au ciel quand on lui demanda si il avait rendez-vous, non sérieusement comme si quelqu’un allait venir là sans avoir rendez-vous avec Manfredi hein ? Il confirma cependant et attendit de pouvoir entrer dans le bureau du cyborg, il se demandait ce qu’il allait bien avoir à faire cette fois. Nath’ entre dans le bureau une fois la double porte ouverte, il faisait sombre, mais ça ne le dérangeait pas. Il s’approcha du vieux cyborg. « Bonsoir monsieur Manfredi. » La politesse, toujours la politesse, et il le laissait mener la discussion comme il l’entendait. Son rôle c’était de bosser pour lui et c’était tout, il ne posait jamais de question ni rien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Messages : 34
Date d'inscription : 08/11/2012


MessageSujet: Re: Fouiller le passé (PV Nathanaël)   Mar 28 Mai - 10:59

Silvermane attendit l'entrée de son invité avant de se retourner lentement, comme l'aurait fait un vieillard. Malgré cette attention, il n'avait rien d'un vieil dans sa stature ou dans sa carrure ; sous le costume trois pièces, les vérins qui animaient son corps cybernétique étaient toujours prêts à broyer un ennemi ou un pauvre hère. Le visage du cyborg, en revanche, ne masquait rien de son siècle d'existence et son regard glacial était porté par des yeux presque vitreux.
Le jeune qui lui faisait face venait de le saluer et la politesse voulait évidemment que le maître des lieux en fit autant. L'espace d'un instant, Silvermane détesta celui qui lui faisait face pour son apparente jeunesse ainsi que pour le pouvoir qui était le sien et il envisagea tout à fait sérieusement de lui enfoncer le crâne dans le marbre pour le marteler de ses poings blindés... juste pour ce qu'il était et pour ce que le vieux Manfredi n'était pas. Puis cette pensée parasite et improductive partit aussi vite qu'elle était venue et le cyborg répondit à son interlocuteur.

- Bonsoir et bienvenu monsieur Grey. Je vous en prie, asseyez-vous.

Silvermane passa de la baie vitrée à son bureau avec l'allure que l'on attendrait d'un vieil homme encore en forme mais peu pressé par le temps. Son regard était aussi froid que le marbre qui pavait la pièce et était planté dans celui de l'elfe noir. Que lui importait qu'il fut un demi dieu ou un alien ? Manfredi avait ôté tant de vies de ses mains et en avait brisé tant d'autres que la force de l'habitude l'emportait sur la raison et qu'il ne considérait jamais qu'un individu pusse représenter un danger pour lui ou même qu'il eusse pu se trouver une personne pouvant lui dire "non".
La voix monocorde, le vieillard exposa la raison de cette rencontre.

- Je vais avoir besoin de vos talents... spéciaux ; pour quelque chose de si sensible que je ne peux en aucun cas être associé avec ce que je convoite. Cette fois je vais avoir besoin que vous vous frottiez aux petits secrets de l'armée, rien moins que ça.

Silvio se doutait que Grey ne s'arrêterait pas à ce genre de contrariété mais il était de bon ton, une fois que l'on avait prononcé les mots "armée" et "secrets" dans une même phrase, de laisser son interlocuteur bien réaliser ce à quoi il avait à faire. Pour le coup il laissa à Nathanaël le temps de peser ce qu'il venait de dire et de pouvoir lui poser éventuellement une question, voir, même si cela lui parut improbable, de le laisser émettre une objection.


Dernière édition par Silvio Manfredi le Lun 8 Juil - 11:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Grey ♥ « Psychopathe mais légèrement inconscient de ses actes. »
avatar

Nathanaël « Grey » Aylen


Messages : 134
Date d'inscription : 03/12/2012
Age : 28


MessageSujet: Re: Fouiller le passé (PV Nathanaël)   Ven 5 Juil - 12:07


Silvio & Nathanaël

Même si il travaillait parfois pour cet homme, Silvio Manfredi aussi appelle Silvermane, Nath’ ne lui avait jamais fait confiance. De toute façon il ne faisait confiance a presque personne et aucun de ses employeurs n’en faisaient partie. Il n’avait rien contre les affaires de son employeur ce dernier faisait ce qu’il voulait après tout, mais il ne voulait pas savoir plus que ce dont il avait besoin pour le boulot, de toute façon il ne s’intéressait pas aux raisons qui poussaient ses employeurs à faire appel à lui. Bref.

Parfois il se demandait pourquoi certains avaient peur de cet homme, bon certes pour des humains il était dangereux, mais pour quelqu’un comme lui presque pas. Nath’ s’assit lorsque l’humain l’invita à le faire. Attendant patiemment que ce dernier lui dise ce qu’il voulait. Après un instant de silence, pendant lequel Manfredi s’était déplacer de la baie vitrée à son bureau, le vieil homme lui expliqua ce qu’il voulait.

- Je vais avoir de vos talents... spéciaux ; pour quelque chose de si sensible que je ne peux en aucun cas être associé avec ce que je convoite. Cette fois je vais avoir besoin que vous vous frottiez aux petits secrets de l'armée, rien moins que ça.

Petits secrets de l’armée ? Nath’ esquissa un sourire, c’était un défi ça, et ce serait intéressant de se confronter à l’armée. Ou du moins à ce que l’armée cachait. « Intéressant. » Souffla-t-il un sourire en coin, même plus qu’intéressant. « Expliquez-moi tout ça, monsieur Manfredi. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fouiller le passé (PV Nathanaël)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fouiller le passé (PV Nathanaël)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Holding out for a hero :: La Terre :: New York :: Habitations :: Gratte ciel et loft de Silvermane-
Sauter vers: