Holding out for a hero

/
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  « Cookies, princesse et peluche. Ou le psychopathe qui fait du baby sitting. » |Pv Eilis|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Grey ♥ « Psychopathe mais légèrement inconscient de ses actes. »
avatar

Nathanaël « Grey » Aylen


Messages : 134
Date d'inscription : 03/12/2012
Age : 29


MessageSujet: « Cookies, princesse et peluche. Ou le psychopathe qui fait du baby sitting. » |Pv Eilis|   Mar 26 Mar - 12:32



Nathanaël & Eilis __________


Nath’ bailla en s’étirant, Len’ n’était plus là. Humph. Nath’ grommela un peu et insulta Fury, foutu borgne. Il s’extirpa hors du lit en ronchonnant un peu avant d’aller dans la salle de bain prendre une douche. Quelques minutes plus tard, il sortit de la chambre avec juste un pantalon, et les cheveux dégoulinant d’eau.

Nath’ alla dans la cuisine se servir du café en baillant à nouveau, la nuit avait été courte, mais il n’allait pas du tout s’en plaindre. En même temps il serait fou pour s’en plaindre. Il se prépara une tranche de pain grillé, puis avec ça et son café Nath’ alla se laisser tomber sur le canapé. Il avait un peu faim et il lui fallait une bonne tasse de café pour se réveiller.

Bon il allait faire la larve chez Len’ jusqu’à ce que ce dernier rentre, c’était pas comme si ça allait déranger son amant en plus hein ? L’Elfe Noir déposa la tasse sur la table basse et il s’étira à nouveau en baillant légèrement. Il serait resté comme pendant des heures si un coup à la porte ne l’avait pas sorti de sa torpeur, Nath’ se leva et alla ouvrir, pas gêner de ne porte qu’un pantalon. Par contre il ne s’attendait pas à tomber sur Eilis. Il fronça un peu les sourcils avant de se rappeler que c’était Samedi, pas d’école pour les petites princesses donc. Et si Alice travaillait, c’était normal qu’elle soit là.

« Salut p’tite princesse. » Nath’ sourit à la petite fille et s’écarta pour la laisser entrer, il ferma la porte après qu’elle soit entrée puis il passa en vitesse dans la chambre pour enfiler un t-shirt. Et aller retrouver Eilis dans le salon. L’Elfe Noir s’assit sur le canapé et se passa une main dans les cheveux il était pas très doué avec les enfants, en même temps le seul exemple qu’il avait eu ça avait été son père ... et ce dernier n’avait pas été un très bon exemple. Hum trouver quelque chose à dire. « Tu as mangé avant de venir ? » Demanda-t-il finalement.

_________________


Dernière édition par Nathanaël « Grey » Aylen le Lun 22 Avr - 14:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Messages : 30
Date d'inscription : 30/09/2012


MessageSujet: Re: « Cookies, princesse et peluche. Ou le psychopathe qui fait du baby sitting. » |Pv Eilis|   Mar 2 Avr - 12:22




C'est une jolie surprise ...


que de te revoir ;


Aujourd'hui était un jour étrange. Très étrange. Pour com-
mencer, le ciel était d'un bleu inhabituel, un peu blanc,
un peu gris, mais le soleil brillait quand même dans le
ciel. Je me souviens avoir râlé un peu, parce la lumière entrait malgré les rideaux clairs dans ma chambre, et qu'elle me chatouillait le visage. Je n'aimais pas me réveiller le matin, parce que j'aimais beaucoup les rêves que je faisais, surtout quand je voyais les fées qui me murmuraient de bonnes nouvelles, mon frère qui vivait dans les étoiles, ou encore le loup blanc appelé Sköll. Surtout mon frère et Sköll en fait. Ces rêves là étaient mes secrets, les seuls que je ne racontais pas à maman. Seulement aujourd'hui était un jour différent de mes habitudes, donc j'arrêtais de rêver pour me réveiller en baillant.

Je me suis battue contre mes draps, m'emmêlant avec, puisque mes yeux dormaient encore et que j'avais du mal à bouger. C'était une sensation étrange, parce que normalement je rabattais la couette sur ma tête, avant de me rouler en boule puis me rendormir. J'aimais beaucoup mes draps, tous doux et tous chauds, en flanelle maman disait, avec le roi lion dessus. Mais pour cette fois ils m'énervaient, à attraper mes chevilles comme ils le faisaient, me ligotant à mon lit. Pouah !
Ils me laissaient gagner quand même, au final, parce que j'étais la plus forte. J'ai tourné la tête pour voir mon réveil, celui en forme d'étoile qui brille que tonton Tony m'avait offert à mon anniversaire pour mes 7 ans, celui là même qui laissait sortir les constellations qui dansaient sur mon air de piano préféré, illuminant doucement le plafond.
Maman avait peint les décors de l'arbre géant nommé Yggdrasill, l'arbre du monde des contes que papy me racontait pour que je m'endorme sereinement.
Mon réveil affichait huit heures, ce qui était vraiment trop tôt pour un Samedi. J'ai soupiré avant de me lever sans faire de bruits, et aller dans la salle de bain faire pipi. Je devais être discrète, parce qu'il ne fallait pas réveiller maman avant que la petite aiguille soit sur le neuf, au moins. Parfois, je venais la réveiller après, et alors on se rendormait jusque midi. Mais si je la réveillais avant, elle me chatouillait.

Je me suis regardée dans le miroir pour voir ma tête, et j'ai sourit. J'avais les cheveux en nid de corneilles, et au fond j'aimais bien ça parce que maman passait du temps à me les coiffer ensuite. C'était très agréable.
Je suis partie dans la salle à manger, pour attraper des cookies qui étaient dans un placard à ma portée, et les mettre sur un plateau. Je n'avais pas le droit de me servir du grille pain, alors je laissais tomber l'idée des tartines. Pour le café, je ne savais pas en faire, alors j'ai fait du chocolat chaud à la place. Avec une orange à coté. J'ai posé tout ça, avant d'aller attraper une fleur dans le jardin, une marguerite, et revenir la poser sur le plateau.
Aujourd'hui était vraiment un jour étrange, mais c'était un bon jour, et j'étais excitée. La preuve, j'ai entendu des bruits feutrés venant de la chambre de maman. La grosse pendule en forme de pomme affichait huit heure et quart, ce qui n'était pas normal du tout. J'ai juste eu le temps d'aller chercher le cadeau que j'avais caché, avant qu'elle n'arrive dans le salon avec un grand sourire et les cheveux encore plus emmêlés que moi.
Bien sûr, je lui ai sauté dessus. Et je lui ai fait un gros, gros câlin, avant de lui chanter un "Joyeux anniversaire" comme il fallait le faire selon la tradition. Après on a rit toutes les deux, elle m'a embrassée sur la joue, et on a pris notre petit déjeuner sur la musique de Abba.

C'est la suite que je n'ai pas aimé. Pas beaucoup du moins. Après la vaisselle, on s'est habillée, et lorsque je lui ai demandé pourquoi, elle m'a dit qu'il fallait qu'elle aille régler des affaires urgentes. D'habitude, on passait les matinées ensemble, j'étais un peu triste. J'étais aussi très en colère contre la personne qui lui donnait des devoirs, parce qu'on était samedi. On n'aurait pas dû avoir à travailler le samedi. Du coup, je suis allée prendre mon sac avec mon doudou et mes crayons de couleurs, ça et la liste secrète.
Elle m'a refait un câlin, et je lui ai dit que je préférais aller chez Papy. Ce que je ne lui dirais pas, c'est que je veux lui organiser une surprise, et que lui il saura comment m'aider. Elle m'a déposée au pied de l'immeuble, et m'a embrassée à nouveau avant de partir. J'ai préféré monter comme une flèche plutôt que de la voir partir. Je me suis dit que vu l'heure, surement papy dormirait il encore, et que donc il serait amusant de le réveiller.
Mais moi aussi j'ai eu une surprise quand la porte s'est ouverte. Parce que ce n'était pas Papy. Non. C'était une autre personne que j'aime énormément. Monsieur Nathanaël ! Woaaah !
    Bonjour !
Je suis entrée, parce que ce n'est pas poli de rester sur le seuil, et j'ai posé mon sac dans un coin. Le temps que je me relève, il était déjà parti pour mettre son pyjama. Peut-être qu'il venait de se réveiller ? J'espérais que non. Monsieur Nathanaël est très grand et très beau, et c'est aussi l'amoureux de mon Papy, même si lui dit le contraire. Je n'aimais pas l'idée de les déranger. Et puis, même si j'adorais Monsieur Nathanaël, il était quand même impressionnant, parce qu'il savait beaucoup de choses, et je restais toujours un peu timide malgré tout.
Quand il s'est assis dans le canapé, j'ai couru le rejoindre et m'installer à coté de lui. Je l'ai regardé, très sérieusement, parce que mine de rien c'était important.
    Oui, avec maman ! C'est son anniversaire aujourd'hui, en plus ... Dis, est-ce que Papy il dort encore ? Il faut qu'il m'aide pour préparer la surprise !
Je me suis un peu mordue la lèvre, et puis j'ai fixé mes pieds, avec une moue triste sur les lèvres.
    Elle a du travail, et c'est nul ... J'espère qu'elle reviendra avant ce soir ! ... Ça ne dérange pas, hein, si je suis là en l'attendant ?
Parce que je savais que quand papy était seul, ce n'était pas le cas. Comme avec Pilou, ou même tonton Tony. Mais bon, il s'agissait de monsieur Nathanaël, et puis les grands aimaient bien rester entre eux parfois. Maman me l'avait expliqué lorsque j'avais posé la question, et du coup depuis je faisais attention. Je ne voulais pas qu'ils arrêtent de se voir parce que j'étais au milieu du chemin, ou quelque chose comme ça !
J'ai soupiré, un peu mal par tout ça, gardant mes yeux verrouillés sur mes pieds, avant de me souvenir de quelque chose d'important. Peut-être qu'il n'avait pas mangé ? Comme il avait la tête du réveil, il n'avait peut-être pas eu le temps !
    Mais et toi, tu as mangé ? Maman m'a laissée des cookies si tu veux !
J'ai levé la tête et je l'ai fixé à nouveau, très sûre de moi. Il était important de manger le matin, cela nous permettait d'être debout pour la journée et de s'amuser sans rien rater. Et moi, je n'avais pas du tout envie de rater cette journée, parce qu'en plus, il était là.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Grey ♥ « Psychopathe mais légèrement inconscient de ses actes. »
avatar

Nathanaël « Grey » Aylen


Messages : 134
Date d'inscription : 03/12/2012
Age : 29


MessageSujet: Re: « Cookies, princesse et peluche. Ou le psychopathe qui fait du baby sitting. » |Pv Eilis|   Lun 22 Avr - 14:31



Nathanaël & Eilis __________


Il n’avait pas pensé une seconde en se levant qu’il allait devoir faire du baby sitting, mais flûte quoi il était pas doué. Il était ... nan franchement, un psychopathe, un type comme lui qui avait clairement des problèmes psychologique –parce que ça il ne pouvait pas le nier il en était parfaitement conscient– devrait pas rester seul avec une enfant, hein ? Après l’avoir laissée entrée il s’était diriger vers la chambre pour enfiler un t-shirt, se balader torse nu en étant seul ça n’était pas un problème, mais avec Eilis là ça le faisait pas. Bon aller ça allait aller hein ? C’était juste une simple journée et si ça se trouvait Len’ allait rentrer tôt et ... ou alors Alice reviendrait tôt aussi et récupèrerait la petite. Courage, il était définitivement pas comme son père alors il n’y aurait aucun problème, il saurait gérer. En plus il adorait Eilis.

Il retourna dans le salon et s’installa sur le canapé et Eilis le rejoignit alors qu’il lui demandait si elle avait mangé avant de venir. Nath haussa un sourcil, l’anniversaire d’Alice ? Hum ... ça il était pas au courant. Et puis elle lui demanda si Len’ dormait encore. Nath’ secoua la tête en soupirant. « Nan il était plus là quand je me suis réveillé. J’sais pas où il est allé, mais je suppose que son patron l’a appelé pour une urgence. »

C’était juste un peu ironique, cette relation avec Lennart, un tueur à gage, tueur en série, avec un agent du SHIELD, d’une des nombreuses organisations de ce type à vouloir l’arrêter. Nan parce que « Grey » était connu depuis trois siècles sur Midgard. Et les méthodes étaient toujours les mêmes. Alors ça éveillait toujours plus la suspicion. Et maintenant que le SHIELD était au courant de l’existence des autres mondes. Nath’ ressortit de ses pensées en entendant Eilis reprendre la parole et il secoua la tête. « Bien sûr que non ça me dérange pas. » Même si il était pas des plus doué. M’enfin il ferait un effort et Len’ serait fier de lui en voyant qu’il se serait bien occupé d’Eilis, hein ?

Manger, cookies ? Nath’ sourit un peu et attrapa la petite pour lui faire un gros câlin et il lui fit un bisou sur le front. « T’es vraiment trop adorable, tu le sais p’tite princesse ? » Ah il était beau le psychopathe tient, vraiment, il devenait câlin avec une petite fille de 7 ans, tsss franchement. « J’ai mangé un peu, pas grand-chose. J’avais l’intention de ne rien faire de la journée. Mais ... » Nath’ haussa un sourcil et sourit a la petite demoiselle. « Je suppose que tu as prévu quelque chose p’tite princesse, je me trompe ? »

Il se releva en portant Eilis, un poids plume comme ça lui posait pas de problème hein et direction la cuisine, il allait se préparer quelques pancakes tient. Et boire une nouvelle tasse de café.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Cookies, princesse et peluche. Ou le psychopathe qui fait du baby sitting. » |Pv Eilis|   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Cookies, princesse et peluche. Ou le psychopathe qui fait du baby sitting. » |Pv Eilis|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Holding out for a hero :: La Terre :: New York :: Habitations :: Appartement de Lennart T. Markvart-
Sauter vers: