Holding out for a hero

/
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des retrouvailles fraternelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Messages : 8
Date d'inscription : 18/02/2013


MessageSujet: Des retrouvailles fraternelles   Jeu 21 Fév - 11:46

Hati errait depuis plusieurs jours, mois, années? Il en avait perdu la notion du temps, tel une âme en peine depuis sont réveil. Il avait déjà parcourut de nombreux royaume, espérant celui qui l'obnubilé et occupé ses pensées jours et nuit. Même la Lune lui semblait pâle et sans couleur, sans intérêt, seul compté pour lui de retrouver son frère. Il éprouvait de la tristesse, mais pas seulement, de la colère aussi face à ce sentiment d'abandon. Pourquoi ne s'était-il pas réveillé en même temps que Sköll et pourquoi celui ci ne l'avait-il pas attendu? Où tout simplement réveillé...Il était aussi inquiet, et si il était arrivé un malheur à Sköll? Il ne se le pardonnerait jamais et irait jusqu'au royaume d'Hell pour que le lui rende, bravant les interdit millénaire si il le fallait.

Mais où pouvait bien être ce fichu loup blanc! Il n'avait rien trouvé...pas un indice, aussi c'était-il rendu dans les lieux où de souvenir ils allaient souvent, c'est comme ça qu'il avait finit par atterrit dans la grande forêt de Asgard. Il y a de cela des décennies, même des siècles, ils aimaient aller chasser ensemble en ces lieux. Se reposer à l'ombre d'un grand arbre ou jouer à cache-cache, ils se battaient même parfois, déracinant les arbres et effrayant tous les animaux. Hati ne put s'empêcher de sourire en ce remémorant ces instants qui étaient si cher à son coeur.

Celà faisait maintenant un moment qu'il faisait nuit aussi, tous les animaux de la forêt ainsi que le vent emplissaient les bois d'une symphonie sauvage. Il marchait le museau en l'air et les oreilles droites, oui il avait pris sa forme de loup, au moins il était à peu près sur que les animaux et bestioles qui se trouvaient là lui ficheraient un peu la paix. Oui il était vraiment pas d'humeur à se faire embêter... Il était donc attentif à tout ce qui se passait autour de lui, si Sköll se trouvait dans les parages, il le serait! Puis il arriva à un point d'eau, cela tombait bien puisque vu les nombreuses heures qu'il avait passé à marcher, il avait soif.

Il se mit à boire puis soudain l'eau se troubla et en redevant limpide, Hati cru que son coeur allait manquer un battement...Son reflet de loup était blanc! A moins que...Hati resta fixé sur le reflet, c'était celui de son frère! Était-il entrain de rêver? Était est-ce un mirage? Le loup noir avait peur de lever les yeux pour se rendre compte au final que cela n'avait était que le fruit de son imagination, mais voulant en avoir le coeur net, peu à peu il leva son regard qui ne l'avait pas trompé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Messages : 15
Date d'inscription : 25/11/2012


MessageSujet: Re: Des retrouvailles fraternelles   Dim 24 Fév - 0:19

Depuis qu'il s'était réveillé, Sköll avait vagabondé un peu partout, histoire de voir comment Yggdrasill avait grandi. Et quelle ne fut pas sa surprise de voir à quel point les neufs royaumes avaient pu changer ! Asgard était devenu la domaine des dieux, et ses habitants avaient quelque peu pris la grosse tête... Alfheim n'avait pas vraiment subi de grandes modifications, les Elfes tenaient à leur mode de vie et leur monde était resté vert, un véritable plaisir de parcourir cette terre quand on est un loup géant.
Cependant, c'est sur Midgard que s'était rapidement reporté l'attention du Loup Céleste. Le monde préféré de son frère jumeau. Il fallait reconnaître aux Humains une sacrée capacité d'adaptation, tout de même. En un peu moins de deux millénaires à peine, ils avaient bâti une civilisation avancée, où ils avaient pallié l'absence de magie en développant considérablement leurs sciences et leurs technologies. Impressionnant, il devait bien l'avouer.

Mais pour le moment, Sköll s'était un peu lassé de Midgard, et avait donc décidé de partir faire un tour dans la forêt d'Asgard, avec un peu de chance il tomberait sur un sanglier géant à prendre en chasse. Pas qu'il avait particulièrement faim, mais chasser ça occupait toujours, voyez-vous.
Seulement... Rien. Humphf. Frustrée, la grosse boule de poils blanche prit donc la direction du premier point d'eau dont il sentit la présence, en traînant quelque peu les pattes.

... Alors ça... ! Là, juste sous son museau, qui buvait dans l'étang... Hati. Enfin il s'était réveillé ! Ce dernier leva lentement le museau vers lui, et un sourire lupin s'esquissa sur les babines du Loup Céleste, qui bondit pour atterrir en plein sur son frère, les envoyant tout deux rouler bouler dans les feuilles mortes sur quelques mètres. La queue blanche de Sköll battait l'air frénétiquement, et il fit une grosse léchouille sur la joue pleine de poils noirs de son jumeau, avant de frotter sa tête contre son cou.

- Tu sais que j'ai cru pendant un moment que tu ne te réveillerais pas ?

Cette pensée désagréable avait fini par venir le hanter quand il avait réalisé que Hati restait endormi de plus en plus longtemps, alors que lui était éveillé depuis un moment déjà. Pas entièrement, évidemment, mais au moins une part de sa conscience n'était plus plongée dans le sommeil.

_________________










« Let's hunt the Sun »

« This Wolrd is going to be more and more boring every day. I wish to see again the Wild Highlands when Twilight comes... » :
 
▬ Code Couleur ; #115B9B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Messages : 8
Date d'inscription : 18/02/2013


MessageSujet: Re: Des retrouvailles fraternelles   Jeu 28 Fév - 3:34

Avant même qu'il ne comprit quoi que se soit, son frère lui bondit dessus et tout deux roulèrent dans les feuilles. Il était tut chamboulé, avait du mal à croire qu'il avait enfin retrouvé son frère. Celui-ci le papouilla, comme Hati était content! Le sentir près de lui l'emplissait de bonheur et son coeur se souleva en l'entendant. Il lui fit à son tour une léchouille sur la joue et le regarda.

"Et te laisser t'amuser sans moi? Hors de question!"

Puis il se souleva et adroitement fit basculer son frère et se retrouva au dessus de lui, inversant les rôles. Il l'observa un moment, lui, ce frère qui lui avait tant manqué! Il n'avait pas changer, toujours le même magnifique loup au pelage de neige. Puis il fronça les sourcils.

"Mais où étais-tu passé?! Je t'ai cherché partout! J'avais peur qu'il te soit arrivé quelque chose..."[/b]

Hati frissonna à cette simple idée...Perdre son frère, c'était perdre sa raison d'être...

[b]"Pourquoi n'as tu pas attendu que je me réveille? Où tout simplement me réveiller?"


Il lui mordilla la joue pour lui faire comprendre qu'il était bien trop heureux de le retrouver pour lui en vouloir, mais que ça l'avait tout de même beaucoup contrarié. Tant de nuits et de lieux à le chercher, à imaginer le pire...Mais il était là à présent et c'était tout ce qui comptait! Il était hors de question de le perdre à nouveau! Hati se connaissait et savait qu'à présent, il ne serait plus un loup mais une sangsue avec son frère, tant pis pour lui.

Il enfouit son visage dans la fourrure de son frère et ferma les yeux.

"Tu m'as tellement manqué! Plus jamais je ne te laisserai t'en aller comme ça...Jamais!"

Il resta là blottit contre son frère, une légère brise soufflant dans leur pelage. Ils ne formaient qu'un amas noir et blanc, lumière et ombre se fondait l'un en l'autre dans une harmonie retrouvait. Hati se sentait littéralement revivre dès l'instant où il avait vu son frère, lui qui pendant un moment avait erré tel un zombi vidé de son âme.

Il releva la tête et le regarda droit dans les yeux et sourit. Il était toujours aussi beau, et il ne pensait pas ça parce que c'était son jumeau! D'ailleurs, ils avaient beau être jumeaux, pour le physique, ils était à l'opposé comme lumière et ténèbres. Il se perdit un instant dans le bleu des yeux de Sköll puis revint à lui et lui murmura.

"J'ai manqué quoi petite frère?"

Hati prenait un malin plaisir à l'appeler "petit frère" sachant que ça l'embêter, mais qui aime bien châtie bien comme dit le proverbe et avec il fallait bien rattraper tout ce temps où ils ne s'étaient pas chamaillé! Hati était curieux de savoir à quel point les mondes avaient évolué et ce qu'ils étaient devenu. Bien qu'il en ait parcouru pour retrouver son frère, il n'y avait pas accordé la moindre attention, tel un dépressif suicidaire que l'on emmènerait aux montagnes russes. Enfin bref, tout ça était derrière lui à présent et un avenir radieux et pleins de rebondissement les attendait pensait-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Messages : 15
Date d'inscription : 25/11/2012


MessageSujet: Re: Des retrouvailles fraternelles   Mer 17 Avr - 22:59

Il fallait bien avouer que retrouver Hati lui ôtait un gros poids de son coeur. Tout comme le Soleil ne peut exister sans la Lune, eux deux ne pouvaient guère que survivre s'ils étaient séparés trop longtemps, et rester dans l'ignorance comme ça avait quelque peu rongé Sköll, qui avait eu peur que son jumeau ne se réveille jamais. Après tout, ça aurait pu arriver... C'aurait été le pire des scénarios possibles, certes, mais ça aurait pu arriver !

Alors oui, il le papouillait, lui mordillait affectueusement le pelage et un peu les oreilles, comme le font les loups qui sont heureux de retrouver un des leurs. Et heureux, ça il l'était ! Bien que plus indépendant que Hati, lui non plus n'aurait pas supporté de devoir vivre sans lui. Après tout, ils étaient nés ensembles, et devaient donc le rester, non ? En tout cas, c'est comme ça qu'il voyait les choses.

- J'ai attendu un moment, mais tu ne te réveillais pas, alors je suis parti voir un peu ce qu'il était advenu des neuf Royaumes. Et tu sais bien qu'on ne peut pas réveiller une créature telle que nous quand on est plongé dans un sommeil aussi profond. ... Et je ne suis pas ton petit frère, dis donc !

Comme pour manifester son mécontentement, Sköll retroussa légèrement les babines et laissa échapper un petit grognement avant de donner un coup de crocs à son frère. Mais le tout restait gentil, ce n'était jamais qu'une taquinerie de loup, et Hati saurait que ce n'était pas sérieux. Le loup blanc aimait bien trop son jumeau pour lui faire le moindre mal.

- Oh tu sais, ce serait un peu long à expliquer... Alors on ira voir ça tout les deux, ce sera mieux. Et puis ne t'inquiète pas, va, je ne compte pas m'enfuir en t'abandonnant derrière moi !

_________________










« Let's hunt the Sun »

« This Wolrd is going to be more and more boring every day. I wish to see again the Wild Highlands when Twilight comes... » :
 
▬ Code Couleur ; #115B9B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des retrouvailles fraternelles   

Revenir en haut Aller en bas
 

Des retrouvailles fraternelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Holding out for a hero :: Asgard :: La Forêt-
Sauter vers: